Police plus grandePolice plus petite

Impact acoustique d'un tourbillon au large du Golfe de Gascogne

MOLINES J.M. - DE MEY P. - BANO A.

    

008CMO/92

    

Résumé / Abstract

Table des matières

Il s'agit de déterminer l'impact acoustique d'un tourbillon généré par la convection hivernale, qui a été observé en 1979 lors de la campagne TOURBILLON 79 menée par l'IFREMER, le MNHN et le, SACLANTCEN dans le proche atlantique au large du Golfe de Gascogne. On disposait dans la zone d'observation d'un jeu de données hydrologiques acquises à la bathysonde. Le tourbillon affecte la colonne d'eau sous la thermocline saisonnière entre 250 et 800 m d'immersion. Il est essentiellement constitué d'Eau Centrale Nord Atlantique.
 
 L'étude se décompose en trois parties :
 
 1) Une étude bibliographique dont l'objectif est de rendre compte des conditions hydrologiques et par là même de la dynamique océanique rencontrée.
 
 2) Un traitement des données hydrologiques par analyse objective afin de générer des champs de données directement exploitables par le modèle acoustique.
 
 3) L'étude acoustique et l'analyse des résultats.
 
 Cette dernière partie qui représente le noyau de l'étude se décompose en deux :
 
 a) L'analyse des données observées et des calculs acoustiques. Plusieurs radiales typiques ont été sélectionnées à travers le réseau d'observation. On y dégage quatre sortes d'environnements hydrologiques auxquels on soumet le modèle acoustique.
 
 - un champ climatologique
 
 - un champ où apparaît le tourbillon seul - un champ avec de l'eau méditerranéenne seule (la racine du tourbillon plonge dans les eaux sous-jacentes d'origine méditerranéennes)
 
 - un champ comprenant le tourbillon et son environnement d'eau méditerranéenne.
 
 Conclusion du a): Le tourbillon isolé a peu d'impact acoustique sur la propagation. Dans le cas où l'on prend en compte la structure de l'eau méditerranéenne adjacente, cet impact est un peu plus important; il dépend de l'immersion de l'émetteur, de la position de cet émetteur par rapport au tourbillon, des modifications de la bathycélérimétrie que le tourbillon entraîne. Il semble que ce soient les effets secondaires du tourbillon sur l'eau méditerranéenne qui aient le plus d'impact.
 
 b) L'effet des variations des paramètres de forme du tourbillon. Pour cela on fait varier deux paramètres importants du tourbillon son immersion et son diamètre (en essayant toutefois d'être cohérent).
 
 Conclusion du b) : L'impact acoustique augmente avec le diamètre de la structure mais varie peu en fonction de l'immersion moyenne du tourbillon.

  • Introduction
  • Etude bibliographique
  • Choix des données pour cette étude
  • Références



Study reports

liste rapport

Study reports

Accès rapide
Prédiction de marée Groupe d'avis aux navigateurs (GAN) Informations nautiques Catalogue des cartes Espace de diffusion Portail data.shom.fr
Catalogue PPML
Catalogue PPML