Police plus grandePolice plus petite

Schéma de circulation océanique dans le golfe de Gascogne obtenus à partir de données historiques (champs hydrologiques moyens) et des levés de la campagne GASTOM 90

MARTEL F. C.E.T.I.S.S.

    

015CMO/93

    

Résumé / Abstract

Table des matières

Le modèle inverse décrit dans Martel et Wusch (1993) qui est basé sur les équations de bilan, de chaleur, de sel, de masse et de quantité de mouvement (hypothèse géostrophique : équilibre entre les forces de pression et les forces de Colioris), est appliqué à des champs hydrologiques estimés dans le golfe de Gascogne :
 
 1) champs mensuels climatologiques,
 
 2) champs hydrologiques obtenus au cours des levés de la campagne GASTOM (juin, juillet et octobre 1990).
 
 La circulation géostrophique référencée à 1500 ou 2000 dB (immersion à laquelle le courant serait nul) n'autorise pas un bilan équilibré masse de sel et de volume. Le modèle fournit des courants de référence à ces immersions ainsi que des courants verticaux qui permettent d'équilibrer les équations.Pendant la campagne GASTOM 90, un tourbillon dans le golfe de Gascogne produit une circulation aint-cyclonique qui est remplacée par un courant vers l'est au mois d'octobre 1990. L'inversion des données climatologiques indique que les estimations climatologiques de flux océan-atmosphère fournies par Bunker (1985) sont sans doute surestimées d'environ 70 à 90 W/m2. La circulation générale entre 0 et2000 dB est orinetée vers l'est avec une veine principale vers 45,5°N. Au nord, le flux s'oriente vers le nord, puis vers l'ouest entre le 7°W et le 9°W. Au sud, la veine traverse l'ensemble du golfe.

  • Introduction
  • Inversion of the GASTOM 90 campaign
  • Inversion of the climatology
  • Conclusion
  • Acknowledgements
  • References
  • Liste des figures



Study reports

Accès rapide
Prédiction de marée Groupe d'avis aux navigateurs (GAN) Informations nautiques Catalogue des cartes Espace de diffusion Portail data.shom.fr
Catalogue PPML
Catalogue PPML