Police plus grandePolice plus petite

Statistiques des niveaux marins extrêmes le long des côtes de France

SIMON B.

    

001/94

    

Résumé / Abstract

Table des matières

Statistique des niveaux marins extrêmes le long des côtes de France. Le niveau de la mer résulte de la superposition de deux phénomènes largement indépendants, la marée astronomique et les surcotes-décotes d'origine essentiellement météorologique. Si l'on dispose d'observations suffisantes, il peut être aisé de déterminer les probabilités d'occurence d'événements rares tels que les vives eaux exceptionnelles ou les surcotes importantes, mais leur coïncidence peut être si rare quelle n'a jamais été observée. Pourtant., sa probabilité petit, être calculée à partir de la connaissance des lois de probabilité liées à la marée d'une part et aux surcotes d'autre part. Ce travail a été effectué pour quinze ports de France où plus de dix années d'observations de marée sont disponibles. Les résultats se présentent sous forme de relations entre hauteurs extrêmes et périodes de retour. Pour les sites beaucoup plus nombreux où les observations sont de courte durée, les lois de répartitions des surcotes ont été établies à partir. des relations existant entre les surcotes de ports voisins. Enfin la densité d'observatoires étant généralement suffisante, il a été possible, par interpolations, d'étendre les résultats à tous les points des côtes de France de l'Atlantique et de la Manche. Ils se présentent sous forme de cartes montrant les lignes d'égales hauteurs atteintes par la mer avec une période de retour donnée. Les incertitudes associées montrent des zones où des observations complémentaires sont requises.
 
 Statistics of extreme sea levels along the frencli coast. The lever of the sea results from the surimposition of two phenomena which are mostly independant - tide and surge. If long enough sea level observations are available, it may be easy to determine the probability laws of rare events occuring such as exceptional spring tides or surges. But their simultaneous occurence may be so rare that it was never observed. Nevertheless, its probability can be deduced from the knowledge of tide and surge probability laws. The calculations of extreme sea levels versus return periods were performed for fifteen French ports where the tide had been observed for more than ten years. For the far more numerous tidal observatories where not so many data exist, surge statistics were deduced from relations between surges occuring in neighbouring harbours. At last, as a result of adequate spatial density of tidal observatories, it showed possible to extend the results to every point of the coast. They are available in the forme of maps showing the lines of equal sea levels which are reached with a given return period along the French coast. The associated uncertainties show some areas where additonal observations are needed.

  • Introduction
  • Contexte bibliographique
  • Description de la méthode
  • Résultats
  • Précision
  • Conclusion
  • Sommaire
  • Annexes 1 à 5
  • Figures

 



Accès rapide
Prédiction de marée Groupe d'avis aux navigateurs (GAN) Informations nautiques Catalogue des cartes Espace de diffusion Portail data.shom.fr
Catalogue PPML
Catalogue PPML