www.shom.fr > Activities > Hydrographic Annals > Colonial Annals > Year 1831 (volume 2)
Police plus grandePolice plus petite

Year 1831 (volume 2)

Imprimer la page

Relation d’un voyage fait à Démérary et à Surinam, en décembre 1829, janvier et février 1830, d’après les ordres de M. Jubelin, gouverneur de la Guyane française, par M. Cousinery, ingénieur en chef de cette colonie, à bord de la goélette du Roi la Mésange, commandée par M. Fenoux, lieutenant de vaisseau. Dessin d’écluses, d’une sucrerie, d’un port, d’une habitation, de la carte de Surinam, d’un moulin à égrener le café, d’un temple catholique. Page 5

De la loi sur les pensions de l’armée de mer. Page 39

Rapport du comité consultatif des arts et manufactures près le ministre de l’intérieur, sur la mission remplie dans l’Inde par M. Gonfreville, teinturier chimiste du gouvernement, pendant les années 1828,1829, et 1830. Séance du 24 mars 1831. Teinture et fabrication des mouchoirs de Madras ; de la teinture des toiles de Guinée. Page 50

Perfectionnement de la machine à vapeur, par M. Voizot. Page 61

Considérations sur la régence d’Alger en 1831 ; par M. le baron Juchereau de Saint-Denis, colonel au corps d’état-major. Page 64

Fonderie royale de Ruelle. Changements apportés dans les dimensions des canons en fer dans le but d’en diminuer le poids, sans altérer la solidité. Page 68

Voyage de prêtres bouddhistes chinois en 399. Page 74

Extrait nautique du voyage de la gabare de l’état la Zélée, vers Madagascar, pendant les années 1828, 1829, 1830 et 1831, sous le commandement de M. Gustave Poutier, lieutenant de vaisseau. Elle appareilla de Brest le 26 août 1828. Est citée la goélette le Colibri, commandée par M. Vailhen, lieutenant de vaisseau. Page 77

Application des principes de la balistique au pointage et au tir de l’artillerie navale. Page 112

Supplément au mémoire sur la mesure des distances. Page 120

Notice sur la vie, les travaux et les services de M. le vice-amiral, duc Decrès, ancien ministre de la marine. Il commanda le Formidable, puis la Diane. Page 124

Communication du lac Lothing avec la mer. Page 132

Voyage autour du monde de la corvette de l’état la Favorite, commandée par M. Laplace, capitaine de frégate ; années 1830 et 1831. Page 134

 

Perfectionnement du cercle à réflexion. Page 145

Envoi d’une escadre française dans le Tage. Commandée par le contre-amiral Roussin. Réparations obtenues du gouvernement portugais. Page 147

Conditions imposées au gouvernement portugais par M. le contre-amiral Baron Roussin, commandant l’escadre française dans le Tage, en vertu de la convention conclue entre cet officier général et M. le commandant Castello-Branco. Page 170

Rapport adressé à M. le vice-amiral Comte de Rigny, ministre de la marine, par M. le contre-amiral Baron Hugon, commandant l’escadre à Toulon. Page 174

Extrait du journal particulier de M. Brun (Tropez-Isidore), capitaine en second du brick l’Excellent, de Marseille, commandé par le capitaine Bouffier, et armé par les sieurs Rostand, Vidal et compagnie. Page 177

Projet d’établissement d’un collège naval, contenant des réflexions sur la formation d’un corps d’ingénieurs maritimes. Page 181

Notice nécrologique sur la vie, les travaux et les services de M. le baron Sané. Page 187

Sur le système de ridage inventé par M. Painchaut à bord de la frégate la Flore, armée à Brest en août 1830. Page 192

Lucknow, ville capitale de la province d’Oude, en Inde. Page 196

De la nécessité de faire rentrer la nouvelle colonie d’Alger sous la juridiction du département de la marine : son administration, sa défense, doivent ressortir à ce ministère et à la direction des colonies ; sans cette mesure, la nouvelle colonie ne prospérera que lentement, et une guerre maritime enlèverait en peu de temps tous les avantages attachés à sa conservation. Extrait d’un ouvrage inédit, intitulé Quelques réflexions sur la colonisation d’Alger. Page 200

Découverte de l’embouchure du Niger par les frères Lander. Page 216

Quelques réflexions sur les colonies, par Alexandre Foignet. Observations sur les Antilles françaises, par M. de la Charrière, délégué de la Guadeloupe. Page 222

Choléra-Morbus. Page 225

Instructions sur l’emploi du chlorure d’oxyde de sodium pour se préserver des maladies épidémiques ou contagieuses, telles que le choléra-morbus, la peste, la fièvre jaune,& ; par A. G. Labarraque. Page 263

 

Efficacité de l’huile de cajeput pour la guérison du choléra. Page 266

Histoire du choléra ; son origine, sa nature ; moyens de s’en préserver ou d’en guérir. Empirisme quelquefois plus heureux que l’art de la médecine. Page 268

Mesures sanitaires prises par l’autorité dans les pays étrangers. Page 299

Mode de propagation du choléra-morbus pestilentiel, par M. Moreau de Jonnès. Page 308

Observations sur ce qui est dit des opérations de l’armée navale en Algérie dans le Journal d’un officier de l’armée d’Afrique. Page 333

Fête nautique des yachts anglais, à Cherbourg. Page 341

Rapport sur le choléra-morbus, lu à l’Académie royale de médecine, en séance générale, le 13 septembre 1831. Page 349

Quelques observations sur l’usage des chronomètres. Page 381

Belle conduite des équipages du brick l’Adonis et de la corvette la Créole, lors de l’évacuation de Bonne par les troupes françaises le 29 septembre 1831. Page 402

Observations sur le choléra-morbus, recueillis et publiées par l’ambassade de France en Russie. Page 409

Rapport adressé au ministre de la marine, sur l’échouage de la Goélette de l’état la Philomèle, à l’entrée de la rade du Vieux-Ferrol (côte occidentale de Terre-Neuve), en août 1831. Belle conduite de l’équipage. Services rendus à la Philomèle par MM. Pierre-Charles Douville et Amic-Philippe Le Grelès, capitaines et armateurs, l’un, du navire français le Miquelonnais, l’autre du navire le Superbe, de Jersey. Page 444

Trait de courage et de dévouement de M. J. Testard, maître de bateau du port de Boulogne. Page 449

Rapport fait, par M. le comte Jaubert, à la chambre des députés dans la séance du samedi 12 novembre 1831, sur vingt-huit pétitions de marins de tous les ports de France, pour la conservation de la caisse des invalides de la marine. Page 453

Topographie du pays d’Oran, dépendance d’Alger ; par M. Sergent, chirurgien de marine. Page 478

Appareil qui rend plus facile et moins dangereuse la manoeuvre des câbles chaînes, inventé par M. Béchameil, lieutenant de vaisseau. Récompense accordée à cet officier. Page 494

Le capitaine du navire français le Henri, commandé par M. d’Aigremont, revenant des îles Saint-Pierre et Miquelon a aperçu, le 4 novembre 1831, un navire désemparé. Il n’y avait personne à bord et s’appelait Neptune Saltcoat’s. Page 495

 

Nouveau compas céleste, destiné à trouver la latitude du lieu, la variation du compas magnétique, ou l’heure du jour, par une seule observation, et même l’attraction locale du vaisseau sur l’aiguille aimantée ; par le lieutenant-colonel Graydon, ingénieur royal. Page 496

Mesure de la capacité des tonneaux, par E. de Cornulier, lieutenant de vaisseau. Page 513

Importance de la pêche au hareng dans l’archipel britannique. Page 516

Aperçu historique des premiers progrès de la navigation par la vapeur. Page 520

Lettre de M. Gaymard, médecin de la marine, membre de la commission médicale envoyée en Russie, pour observer le choléra-morbus, à M. le docteur Keraudren, inspecteur général du service de santé de la marine. Page 524

Réflexions sur le projet de colonisation d’Alger, article extrait d’un ouvrage de M. le lieutenantcolonel Préaux. Page 527

Description de Trébisonde. Distance de Trébisonde à Constantinople en suivant les côtes. Population grecque du diocèse de Trébisonde. Voyage de Trébisonde à Constantinople, commencé par mer de Platana à Ak-liman, et achevé par terre de Sinope à Scutari. Détail du naufrage essuyé à Ak-liman. Page 541

Rapport de M. le docteur Angelin, chirurgien de la marine, à bord du bâtiment de transport le Luxor, commandé par M. Verninac Saint-Maur, lieutenant de vaisseau, sur l’état sanitaire de la Haute- Egypte, pendant l’irruption du choléra-morbus en 1831, et sur les moyens qu’il a employés pour guérir les hommes de l’équipage atteints de cette maladie. Page 559

Le Manoeuvrier, ou Essai sur la théorie et la pratique des mouvements du navire et des évolutions navales, par Bourdé de Villehuet, officier de la compagnie des Indes, augmentée d’un appendice contenant les principes fondamentaux de l’arrimage, par le même auteur, & ; des exercices et manoeuvres du canon à bord des vaisseaux, du mode d’exercice des officiers et des équipages ; des nouvelles manoeuvres des deux bords, et de plusieurs tables de pointage extraites de Churruca, par feu M. Willaumez, capitaine de vaisseau. Page 572

Sur la durée des bois, par L. Hartig. Page 573

Empêchement , par L. Hartig, du développement de la pourriture sèche, pour lequel la grande médaille d’argent a été accordée à M. Edward Carey, par la Société d’encouragement de Londres. Page 574

Rapidité des bateaux à vapeur. Page 578

 

Collège royal de la marine à Portsmouth. Page 579

Sur les établissements maritimes des Turcs et des Russes dans la Mer Noire. Page 583

Retour d’une expédition anglaise envoyée dans l’Amérique du Sud. Page 587

Dénombrement des esclaves dans les colonies anglaises. Page 591

Nombre de baleiniers anglais qui se sont perdus dans le détroit de Davis, depuis 1819 jusqu’à 1830. Page 591

Marine suédoise et norvégienne. Page 592

Notice sur la vie et les services de M. Trotel, capitaine de vaisseau. Il commanda la Surveillante en 1826, le Suffren en 1831.Page 597

Documents qui ont servi à préparer la loi relative à l’amélioration des pensions et des retraites accordées aux officiers de marine réformés par mesures générales, de 1814 à 1817. Page 600

Documents qui ont servi à préparer la loi relative à une augmentation de peines envers ceux qui se livrent à la traite des noirs. Page 602

Le vaisseau l’Algésiras, commandé par M. Moulac, capitaine de vaisseau, parti, le 15 avril, pour Toulon, arrive à Toulon le 26 avril. Page 605

Le vaisseau l’Algésiras, commandé par M. Moulac, capitaine de vaisseau, part de Toulon, le 9 juin, pour se rendre dans le Tage ; de retour à Toulon le 11 août, venant de Lisbonne. Page 605

Le vaisseau l’Algésiras, commandé par M. Moulac, capitaine de vaisseau, parti de Toulon pour Alger, le 24 novembre 1830, arrive à Marseille le 4 décembre. Page 605

Le vaisseau l’Alger, commandé par M. Leblanc (Jacques-Joseph), capitaine de vaisseau, part de Toulon, le 9 juin, pour se rendre dans le Tage ; de retour à Toulon le 12 août, venant de Lisbonne. Page 605

Le vaisseau le Marengo, commandé par M. Maillard-Liscourt, capitaine de vaisseau, part de Toulon le 9 juin, pour se rendre dans le Tage ; de retour à Toulon le 11 août, venant de Lisbonne. Page 605

Le vaisseau le Marengo, commandé par M. Maillard-Liscourt, capitaine de vaisseau, parti de Toulon le 24 novembre, pour se rendre à Alger ; de retour à Toulon le 12 décembre. Page 605

Le vaisseau le Suffren, commandé par M. Trotel, capitaine de vaisseau, parti pour Brest le 4 juin, arrive à Brest le 8 juin. Page 605

 

Le vaisseau le Suffren, commandé par M. Trotel, capitaine de vaisseau, part de Brest le 16 juin, pour se rendre dans le Tage ; rentre à Brest le 4 septembre, venant de Lisbonne. Page 605

Le vaisseau le Suffren, commandé par M. Kerdrain, capitaine de vaisseau, parti de Brest le 9 novembre, pour se rendre à Toulon, arrive en ce port le 5 décembre. Page 605

Le vaisseau le Trident, commandé par M. Casy, capitaine de vaisseau, part de Toulon le 9 juin, pour se rendre dans le Tage ; de retour à Toulon le 11 août, venant de Lisbonne. Page 605

 

Le vaisseau la Ville de Marseille, commandé par M. le baron de la Susse, capitaine de vaisseau, part de Toulon le 9 juin, pour se rendre dans le Tage ; de retour à Toulon le 11 août, venant de Lisbonne. Page 605

La frégate l’Armide, commandée par M. le baron Regnault de la Susse, capitaine de vaisseau, partie de Toulon le 18 janvier, pour se rendre à Alger ; de retour à Toulon le 5 février. Page 606

La frégate l’Armide, commandée par M. le baron Regnault de la Susse, partie de Toulon le 10 février, arrive le 28 à Alger ( le 12 mars M. Parseval-Deschênes prend le commandement de ce bâtiment ; partie le 21 mars d’Alger, arrive à Toulon le 10 avril. Le 20 mai, l’Armide remet sous voiles. Page 606

La frégate l’Armide, commandée par M. Parseval-Deschênes, capitaine de frégate, arrive à Trieste le 28 juin, le 10 juillet à Ancône, le 6 août à Malte, à Toulon le 28 du même mois. Page 606

La frégate l’Armide, commandée par M. Parseval-Deschênes, capitaine de frégate, partie le 16 septembre de Toulon pour Navarin ; de retour à Toulon le 25 octobre. Page 606

La frégate l’Artémise, commandée par M. Cosmao-Dumanoir, capitaine de vaisseau, arrive à Oran le 4 janvier. Page 606

La frégate l’Artémise, commandée par M. Cosmao-Dumanoir, capitaine de vaisseau, partie d’Alger le 23 février, arrive à Toulon le 11 mars (M. Latreyte, capitaine de vaisseau, prend le commandement de ce bâtiment). Page 606

La frégate l’Artémise, commandée par M. Latreyte, capitaine de vaisseau, partie de Toulon le 24 mai, arrive devant Palerme le 1er juillet, dans la baie d’Alger le 18 juillet, à Mahon le 24 juillet ; de retour à Toulon le 7 août. Page 606

La frégate l’Artémise, commandée par M. Gallois, capitaine de vaisseau, partie de Toulon pour Alger le 14 octobre ; de retour à Toulon le 6 novembre. Page 606

La frégate la Bellone, commandée par M. Mathieu, capitaine de frégate, partie le 3 août pour Alger ; de retour à Toulon le 27 août. Le 6 septembre, la Bellone met sous voiles pour porter des troupes à Alger. Page 606

 

La frégate la Bellone, commandée par M. Mathieu, capitaine de frégate, arrivée à Toulon le 3 octobre, venant d’Oran et, en dernier lieu, de Marseille ; partie le 8 octobre pour se rendre dans le Levant ; arrivée à Navarin le 26 octobre ; partie de ce port le 3 novembre ; de retour à Toulon le 29 novembre. Page 606

La frégate la Constance, commandée par M. Lenormant de Kergrist, capitaine de vaisseau, partie le 24 janvier de Toulon pour se rendre à Brest, arrive en ce port le 11 février. Page 606

La frégate la Calypso, commandée par M. Hamelin, capitaine de frégate, partie de Toulon le 5 avril pour Navarin. Page 607

La frégate la Didon, commandée provisoirement par M. Legrandais, capitaine de frégate, partie le 9 février de Toulon pour Alger ; de retour à Toulon le 15 mars. Page 607

La frégate la Didon, commandée par M. Châteauville, capitaine de vaisseau, partie de Toulon le 10 juin pour se rendre dans le Tage ; de retour à Toulon le 7 septembre, venant de Lisbonne. Page 607

La frégate la Dryade, commandée par M. Letourneur (Benjamin), capitaine de frégate, ayant à bord M. le contre-amiral Grivel, est arrivée à Brest le 19 novembre, venant de Rio-Janeiro, d’où elle était partie le 2 octobre ; appareille le 30 novembre pour se rendre à Rochefort ; mouille à l’île d’Aix le 8 décembre. Page 607

La frégate la Galatée, commandée par M. de Navailles, capitaine de frégate, était aux Dardanelles le 2 juin ; de retour à Toulon le 8 août. Page 607

La frégate la Galatée, commandée par M. de Navailles, capitaine de frégate, partie le 14 octobre de Toulon pour Alger. Page 607

La frégate la Guerrière, commandée par M. Kerdrain, capitaine de vaisseau, part le 25 juillet de Brest pour rallier l’amiral Roussin devant Lisbonne ; arrive à Lisbonne le 29 du même mois ; de retour à Brest le 4 septembre. Page 607

La frégate l’Hermione, commandée par M. Brou, capitaine de vaisseau, arrive à Brest le 30 juillet, venant de la Martinique et de la Guadeloupe, d’où elle était partie le 24 juin. Page 607

La frégate l’Hermione, commandée par M. Brou, capitaine de vaisseau, part de Brest le 16 octobre pour se rendre à Lisbonne et aller stationner à la côte d’Afrique. Page 607

La frégate l’Herminie, commandée par M. de Villeneuve-Bargemont, capitaine de vaisseau, partie de Toulon le 10 janvier, arrivée à Rio-Janeiro le 28 février ; partie de Rio-Janeiro le 11 mars pour la mer du Sud. Page 607

La frégate l’Indépendante, commandée par M. Couhitte, capitaine de vaisseau, partie le 4 février, de Toulon pour Alger ; arrivée à Marseille le 19 février. Page 607

 

La frégate l’Indépendante, commandée par M. Couhitte, capitaine de vaisseau, partie de Toulon pour Alger le 21 mars, de retour à Toulon le 11 avril. Page 607

La frégate l’Indépendante, commandée par M. Couhitte, capitaine de vaisseau, part de Toulon le 3 août pour Alger, avec des troupes ; de retour à Toulon le 16 du même mois avec 160 malades ; elle était partie d’Alger le 12 août. Page 608

La frégate l’Iphigénie, commandée par M. Espiaux, capitaine de frégate, arrivée à Toulon le 3 janvier, venant d’Alger, et en dernier lieu de Marseille ; partie pour Alger le 9 février, de retour à Toulon le 9 mars. Page 608

La frégate la Junon, commandée par M. Buglet, capitaine de frégate, a quitté l’île Bourbon le 23 décembre 1830, a touché au cap de Bonne-Espérance et à Sainte-Hélène pour y prendre de l’eau, arrivée à Brest le 5 avril, partie de Brest le 19 avril pour se rendre à la Martinique ; arrivée au Fort- Royal, le 16 mai ; le 29 mai au Port-au-Prince ; partie le 4 juillet pour Brest, est arrivée le 2 août en ce port. Page 608

La frégate la Melpomène, commandée par M. de Rabaudy, capitaine de vaisseau, partie de Brest le 7 mai pour le Tage. Page 608

La frégate la Pallas, commandée par M. Forsans, capitaine de vaisseau, partie de Toulon le 7 février pour Alger ; à Toulon le 9 mars ; partie le 9 juin pour le Tage, de retour à Toulon le 7 septembre. Page 608

La frégate la Syrène, commandée par M. Charmasson, capitaine de frégate, arrive à Toulon dans la nuit du 16 au 17 janvier. Page 608

La frégate la Syrène, commandée par M. Charmasson, capitaine de frégate, appareille le 1er mars de Toulon, pour Alger ; de retour à Toulon le 26 mars ; partie le 6 avril pour Alger ; partie d’Alger le 17 avril, à Toulon le 22 avril ; partie le 24 avril pour le Tage ; à Brest le 12 juillet. Page 608

La frégate la Syrène, commandée par M. Charmasson, capitaine de vaisseau, part de Brest le 28 juillet pour se rendre dans le Tage ; arrivée devant Lisbonne le 7 août, de retour à Brest le 4 sptembre. Page 608

La frégate la Victoire, commandée par M. Legoarant de Tromelin, capitaine de vaisseau, arrivée à Toulon le 5 février, venant d’Alger, et en dernier lieu de Marseille. Page 608

La frégate la Victoire, commandée par M. Leférec, capitaine de frégate, partie le 8 mars de Toulon pour Alger ; à Alger le 13 mars, à Toulon le 31 mars ; partie le 23 mai pour les îles Baléares ; partie de Barcelone le 14 juin, à Toulon le 16 juin. Page 608

La frégate la Victoire, commandée par M. Leférec, capitaine de frégate, part le 23 juillet de Toulon pour aller renforcer le cordon sanitaire dans l’Est des îles d’Hyères ; de retour à Toulon le 2 août ; partie pour Bône le 10 août ; de retour à Toulon le 24 août ; part de Toulon le 30 août ; devant Oran le 14 septembre. Page 609

 

La frégate la Victoire, commandée par M. Leférec, capitaine de frégate, à Toulon le 3 octobre venant d’Alger et en dernier lieu de Marseille ; partie pour Alger le 29 octobre ; de retour à Toulon le 2 décembre. Page 609

La frégate la Résolue, commandée par M. Hamelin, capitaine de frégate, partie de Navarin le 28 avril ; à Toulon le 9 mai. Page 609

La corvette la Baïonnaise, de 18 canons, commandée par M. Ferrin, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 15 janvier, venant d’Ajaccio ; partie pour Alger le 3 février ; de retour à Toulon le 24 février. Page 609

La corvette-aviso la Baïonnaise, commandée par M. Ferrin, partie le 11 mars pour la Corse ; à Toulon le 20 mars ; partie le 29 mars pour Alger ; le 1er avril à Alger ; à Toulon le 14 juin ; partie le 12 juillet pour la côte d’Afrique. Page 609

La corvette de guerre la Baïadère, commandée par M. Hugot-Derville, capitaine de frégate, partie le 16 janvier de Brest pour se rendre à la Martinique. Page 609

La corvette la Cornélie, de 18 canons, commandée par M. Savy du Mondiol, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 12 janvier, venant de Navarin. Page 609

La corvette-aviso la Cornélie, commandée par M. Savy du Mondiol, capitaine de frégate, partie le 18 février de Toulon pour Alger ; de retour à Toulon le 9 mars ; partie le 19 juin pour Alger ; de retour à Toulon le 30 juin. Page 609

La corvette-aviso la Cornélie, commandée par M. Savy du Mondiol, capitaine de frégate, part de Toulon le 27 juillet pour le Levant ; de retour à Toulon le 26 septembre, venant de Navarin, d’où elle était partie le 15 septembre. Page 609

La corvette de guerre la Créole, commandée par M. de Péronne, capitaine de frégate, le 13 mai à Oran ; à Alger le 23 juin ; partie d’Alger le 9 juillet ; à Toulon le 14 juillet. Page 609

La corvette la Créole, de 24 canons, commandée par M. de Péronne, capitaine de frégate, partie de Marseille le 21 janvier ; à Alger le 25 janvier ; partie pour Oran le 1er février. Page 609

La corvette de guerre la Créole, commandée par M. de Péronne, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 6 novembre, venant d’Alger ; partie pour ce port le 1er décembre. Page 610

La corvette de guerre la Créole, commandée par M. de Péronne, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 14 juillet, venant d’Alger ; partie de Toulon le 23 août pour Alger. Page 610

 

La corvette-aviso la Diligente, commandée par M. Garibou, capitaine de frégate, partie de Toulon pour Lisbonne le 24 avril ; quitte Lisbonne le 16 juin ; arrivée le 7 juillet à Brest. Page 610

La corvette-aviso la Diligente, commandée par M. Halley, capitaine de corvette, est partie le 26 juillet de Brest pour le Tage ; de retour à Brest le 17 août, venant de Lisbonne, d’où elle étaient partie le 3 du même mois. Page 610

La corvette l’Eglé, de 18 canons, commandée par M. Raffy, capitaine de frégate, partie de Lorient pour Cherbourg le 3 janvier ; arrive en ce port le 9 janvier. Page 610

La corvette-aviso l’Eglé, commandée par M. Raffy, capitaine de frégate, partie de Brest le 28 mars pour Lisbonne ; le 5 avril à Lisbonne. Page 610

La corvette l’Eglé, commandée par M. Raffy, capitaine de frégate, arrive à Brest le 24 juillet, venant de Lisbonne, d’où elle était partie le 16 du même mois. Page 610

La corvette de guerre la Diane, commandée par M. Duhaut-Cilly, capitaine de frégate, partie le 15 mai de Norfolck ; à Brest le 9 juin. Page 610

La corvette de guerre l’Echo, commandée par M. Graeb, capitaine de frégate, partie de Lisbonne le 5 février ; à Toulon le 4 mars. Page 610

La corvette de guerre la Favorite, commandée par M. Laplace, capitaine de frégate, partie de Toulon le 30 décembre 1829 pour se rendre dans les mers de Chine ; mouille en rade de Macao le 30 novembre 1830, venant de Manille ; le 23 décembre arrive sur la rade de Touranne. Page 610

La corvette de guerre l’Héroïne, commandée par M. Picard, capitaine de frégate, a quitté Bourbon le 5 janvier ; arrivée à Pondichéry le 10 janvier. Page 610

La corvette de guerre l’Héroïne, commandée par M. Picard, capitaine de frégate, arrivée à Brest le 16 novembre, venant de l’île de Bourbon. Page 610

La corvette de guerre l’Hébé, commandée par M. Marinier, capitaine de frégate, arrive à Brest le 8 mars, venant du Sénégal, partie le 20 avril pour se rendre au Port-au-Prince et de là à Terre-Neuve. Page 611

La corvette de guerre, l’Hébé, commandée par M. Marinier, capitaine de frégate, arrivée le 24 octobre à Brest, venant de Terre-Neuve ; partie le 13 novembre pour Paimboeuf ; à Saint-Nazaire le 15 novembre ; appareille le 24 novembre pour l’Angleterre ; le 30 novembre à Cork. Page 611

La corvette l’Isis, de 18 canons, commandée par M. Delalun, lieutenant de vaisseau, partie le 6 janvier de Brest pour la Martinique. Page 611

La corvette l’Orithyie, de 18 canons, commandée par M. Larochassière, capitaine de frégate, partie le 9 janvier de Toulon pour la Morée. Page 611

 

La corvette l’Orithyie, de 18 canons, commandée par M. Larochassière, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 21 février ; partie le 18 avril pour Alger ; de retour à Toulon le 28 avril ; partie le 18 juin pour Alger ; de retour à Toulon le 30 juin ; partie le 7 juillet pour le Brésil. Page 611

La corvette la Perle, de 18 canons, commandée par M. Jouglas, capitaine de frégate, partie de Toulon le 9 janvier pour Alger ; arrive à Marseille le 19 du même mois. Page 611

La corvette-aviso la Perle, commandée par M. Jouglas, capitaine de frégate, repartie le 14 février de Toulon pour Alger ; à Toulon le 24 avril. Page 611

La corvette-aviso la Perle, commandée par M. Jouglas, capitaine de frégate, partie de Toulon le 9 juin pour se rendre dans le Tage ; à Brest le 21 août, venant de Lisbonne, d’où elle était partie le 9 août. Page 611

La corvette-aviso la Perle, commandée par M. Jouglas, capitaine de frégate, partie de Brest le 20 octobre pour se rendre à Toulon ; arrivée en ce port le 6 décembre. Page 611

Le brick l’Actéon, commandé par M. Vaillant, capitaine de corvette ; parti de Toulon pour Navarin le 23 mars. Page 611

Le brick l’Actéon, de 20 canons, commandé par M. Vaillant, lieutenant de vaisseau ; parti le 10 février de Toulon pour Alger. Page 611

Le brick l’Adonis, de 20 canons, commandé par M. Huguet, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 6 janvier, venant d’Alger. Page 611

Le brick l’Adonis, commandé par M. Huguet, capitaine de frégate, parti de Toulon le 2 mars pour Navarin. Parti de Navarin le 14 avril, l’Adonis arrive à Toulon le 30 du même mois. Page 612

Le brick l’Adonis, commandé par M. Huguet, capitaine de frégate, part le 20 juin de Toulon pour porter à Tripoli le consul de France en cette résidence ; de retour à Toulon le 26 juillet. Part pour Bonne le 24 août ; l’Adonis arrive à Bonne le 30. Page 612

Le brick l’Adonis, commandé par M. Huguet, capitaine de frégate, parti d’Alger pour Bonne le 26 octobre ; arrive à Toulon le 20 novembre ; parti le 1er décembre pour Alger. Page 612

Le brick l’Alcibiade, commandé par M. Alix, capitaine de corvette, part de Brest le 17 février pour faire partie de la station de la mer du Sud. Page 612

Le brick l’Alcibiade, commandé par M. Alix, capitaine de corvette, arrivé à Rio-Janeiro le 11 octobre, venant de Valparaiso. Page 612

 

Le brick l’Alerte, commandé par M. Salvy, capitaine de frégate, arrivé à Rio-Janeiro le 4 mars, venant de Toulon. Page 612

Le brick l’Alacrity, commandé par M. Fournier, lieutenant de vaisseau, aux Dardanelles le 1er juin. Page 612

Le brick la Badine, commandé par M. Desaint, lieutenant de vaisseau, à Brest le 11 février, venant de Lorient. Page 612

Le brick la Badine, commandé par M. Desaint, capitaine de corvette, parti le 18 mars pour Locmariaquer. Page 612

Le brick la Badine, commandé par M. Desaint, capitaine de corvette, parti de Locmariaquer le 14 novembre ; relâche à Quiberon le 18 novembre. Page 612

Le brick la Cigogne, commandé par M. Barbier, capitaine de corvette, parti de Toulon le 27 janvier pour Navarin ; arrive à Toulon le 25 mars. Parti le 20 mai pour Civita-Vecchia, la Cigogne arrive en ce port le 27 mai. Page 612

Le brick la Cigogne, commandé par M. Barbier, capitaine de corvette, arrive à Toulon le 25 juillet, venant d’Ancone. Page 612

Le brick la Cigogne, commandé par M. Baudin, capitaine de corvette, parti de Toulon le 14 octobre pour aller à la côte extérieure d’Afrique. Page 612

Le brick la Comète, commandé par M. d’Assigny, capitaine de corvette, parti d’Alger le 28 mai ; arrive à Toulon le 1er juin. Page 613

Le brick la Comète, commandé par M. d’Assigny, capitaine de corvette, parti de Toulon le 24 juillet pour croiser devant Marseille, et veiller à l’exécution du règlement relatif au choléra-morbus. Page 613

Le brick la Comète, commandé par M. d’Assigny, capitaine de corvette, arrive à Marseille le 4 décembre. Page 613

Le brick le Cuirassier, commandé par M. Perrey, capitaine de frégate, part de Toulon le 9 juin pour aller explorer les parties de la côte d’Afrique où se fait le trafic des noirs ; arrive à Brest le 29 septembre. Page 613

Le brick le Cygne, commandé par M. Jourdan, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 20 mars, venant de Navarin ; parti pour Alger le 18 juin ; arrive à Alger le 22 juin. Page 613

Le brick le Cygne, commandé par M. Jourdan, capitaine de frégate, est affecté à la station d’Alger ; ce bâtiment a été envoyé vers le 1er août à l’est du cap Matifoux ; rentre à Alger le 7 septembre. Page 613

 

Le brick le d’Assas, de 20 canons, commandé par M. Pujol, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 22 janvier, venant d’Alger, et en dernier lieu de Marseille. Page 613

Le brick le d’Assas, commandé par M. Pujol, capitaine de frégate, parti de Toulon le 13 mars pour Civita-Vecchia ; arrive le 9 avril en ce port, et à Toulon le 11 avril ; parti le 3 mai pour le Levant et Alexandrie. Page 613

Le brick le d’Assas, commandé par M. Pujol (Louis), capitaine de corvette, arrive à Toulon le 13 septembre, venant de Navarin, d’où il était parti le 23 août. Page 613

Le brick le d’Assas, commandé par M. Pujol (Louis), capitaine de frégate, parti le 20 octobre de Toulon pour se rendre au Sénégal. Page 613

Le brick le Dragon, de 18 canons, commandé par M. Deloffre, capitaine de frégate, parti le 22 janvier de Toulon pour Alger ; de retour à Toulon le 16 février. Page 613

Le brick le Dragon, commandé par M. Deloffre, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 2 mars pour la Corse ; parti de la Corse le 16 avril, arrive à Toulon le 21 avril. Page 613

Le brick le Dragon, commandé par M. Deloffre, capitaine de frégate, part de Toulon le 9 juin pour se rendre dans le Tage ; de retour à Brest le 23 juillet ; part de Brest le 31 juillet pour Lisbonne ; arrive à Lisbonne le 7 août ; de retour à Toulon le 7 septembre, venant de Lisbonne. Page 614

Le brick le Dragon, commandé par M. Deloffre, capitaine de frégate, parti de Toulon pour Tripoli le 2 octobre ; à Tripoli le 9 octobre ; parti de ce port le 21 du même mois ; de retour à Toulon le 3 novembre ; parti le 2 décembre pour Navarin. Page 614

Le brick le Ducouëdic, de 20 canons, commandé par M. Bouley, capitaine de frégate, arrivé à Toulon le 31 janvier, venant de la Corse. Page 614

Le brick le Ducouëdic, commandé par M. Bouley, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 7 mars ; parti le 8 mars pour Alger, arrive à Alger le 13 mars ; parti le 10 juin pour Toulon, arrive le 16 dudit en ce port. Page 614

Le brick le Ducouëdic, commandé par M. Bouley, capitaine de frégate, part de Toulon le 16 juillet pour se rendre à Alger ; de retour à Toulon le 16 août. Page 614

Le brick le Ducouëdic, commandé par M. Burgues de Missiessy, capitaine de corvette, parti de Toulon pour Navarin le 6 septembre ; de retour à Toulon le 23 octobre. Parti pour Navarin le 17 novembre. Page 614

Le brick l’Eclipse, commandé par M. Hernoux, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 22 juillet, venant de Navarin, d’où il était parti le 30 juin. Page 614

 

Le brick l’Eclipse, commandé par M. Delassaux, capitaine de corvette, parti de Toulon le 12 septembre pour le Levant ; de retour à Toulon le 13 novembre. Page 614

Le brick l’Endymion, commandé par M. Nonay, lieutenant de vaisseau, parti de Lorient pour Locmariaquer le 7 janvier ; arrivé à Brest le 15 janvier. Page 614

Le brick l’Endymion, commandé par M. Nonay, lieutenant de vaisseau, parti de Brest le 18 mars pour Lisbonne ; parti de Lisbonne le 19 avril, se rendant à Brest ; arrive à Brest le 1er mai. Parti le 7 mai pour le Tage. Page 614

Le brick l’Endymion, commandé par M. Nonay, lieutenant de vaisseau, arrive le 7 août à Brest, venant de Lisbonne. Page 614

Le brick le Faucon, commandé par M. Quernel, capitaine de frégate, arrive à Brest le 4 décembre, venant de Fernambouc, d’où il était parti le 1er novembre. Page 615

Le brick le Faune, de 16 canons, commandé par M. Filhol-Camas, lieutenant de vaisseau, parti de Toulon le 2 janvier, pour aller stationner à la Havane. Page 615

Le brick la Flèche, commandé par M. Lapierre , lieutenant de Vaisseau, arrive à Toulon le 7 août, venant de Navarin, d’où il était parti le 18 juillet. Parti de Toulon le 16 septembre pour aller reconnaître un volcan qui a été vu en mer à la hauteur de la Sicile. Page 615

Le brick le Génie, de 16 canons, commandé par M. Peyronnel, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon dans la nuit du 6 au 7 février, venant de Navarin. Page 615

Le brick le Génie, commandé par M. Cunéo d’Ornano, lieutenant de vaisseau, parti le 21 mai de Toulon pour le Levant. Page 615

Le brick , le Grenadier, de 20 canons, commandé par M. Leray, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 24 février, venant de Napoli. Page 615

Le brick le Grenadier, commandé par M. Guès, capitaine de corvette, part de Toulon le 16 mai, repart d’Alger le 31 mai, arrive à Toulon le 5 juin ; part de nouveau pour Alger, où il arrive le 10 du même mois. Parti le 16 juin pour Tunis. Page 615

Le brick le Grenadier, commandé par M. Guès, capitaine de corvette, affecté à la station d’Alger, est parti de ce port le 24 juillet, pour relever la Dordogne, qui était devant Oran. Page 615

Le brick le Grenadier, commandé par M. Guès, capitaine de corvette, parti d’Alger le 26 octobre pour Oran ; de retour à Alger le 4 novembre. Page 615

 

Le brick le Griffon, de 20 canons, commandé par M. Dupetit-Thouars, capitaine de frégate, parti de Toulon le 10 janvier pour la mer du Sud ; arrive à Rio-Janeiro le 4 mars. Page 615

Le brick le Hussard, de 20 canons, commandé par M. Thoulon, capitaine de frégate, parti le 10 février pour se rendre dans le Levant ; revenu à Toulon le 26 mars. Page 615

Le brick le Hussard, commandé par M. Thoulon, capitaine de frégate, parti de Toulon le 4 mai pour Lisbonne. Page 615

Le brick le Hussard, commandé par M. Thoulon, capitaine de frégate, arrive à Brest dans la nuit du 21 au 22 juillet, venant de Lisbonne ; le 10 août, ce bâtiment part de Brest pour escorter des navires pêcheurs qui se rendent aux côtes d’Islande ; de retour à Brest le 5 octobre. Page 616

Le brick le Hussard, commandé par M. Thoulon, capitaine de frégate, parti de Brest le 29 octobre pour se rendre à Toulon, arrive à Toulon le 22 novembre. Page 616

Le brick le Lancier, de 18 canons, commandé par M. de Montaut, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 31 janvier, venant de Toulon, et en dernier lieu de Rochefort. Page 616

Le brick le Lancier, commandé par M. Leprédour, capitaine de corvette, part de Brest le 1er juin pour porter des fonds au Sénégal, à Cayenne et aux Antilles ; arrive de Cayenne au Fort-Royal le 15 août. Page 616

Le brick le Lynx, commandé par M. Barthélémy, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 6 février, venant de la Martinique. Page 616

Le brick le Lynx, commandé par M. Henry, lieutenant de vaisseau, parti le 1er mai de Toulon pour Alger ; de retour à Toulon le 19 mai. Page 616

Le brick le Lynx, commandé par M. Henry (Adolphe), lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 23 juin pour se rendre dans le Tage ; arrive à Brest le 31 août, venant de Lisbonne, d’où il était parti le 13 du même mois. Page 616

Le brick le Lynx, commandé par M. Henry (Adolphe), lieutenant de vaisseau, part le 8 novembre pour Locmariaquer, où il est arrivé le 13 novembre. Page 616

Le brick le Marsouin, commandé par M. Touboulic, lieutenant de vaisseau, parti de Toulon le 9 février pour Navarin ; quitte Navarin le 24 avril et arrive à Toulon le 9 mai. Page 616

Le brick le Marsouin, commandé par M. Touboulic, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 11 juin pour se rendre à Navarin, de retour à Toulon le 17 juillet. Le 14 août, le Marsouin appareille de Toulon pour la Martinique. Page 616

Le brick le Marsouin, commandé par M. Touboulic, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 20 novembre, venant de la Martinique. Page 616

 

Le brick le Palinure, commandé par M. Bruat, lieutenant de vaisseau, parti de Toulon pour Gènes le 15 avril, arrive à Gènes le 28 avril. Page 617

Le brick la Railleuse, commandé par M. Mallet, lieutenant de vaisseau, part de Brest le 7 mai pour porter au Sénégal M. Regnault de Saint-Germain, nommé gouverneur de cette colonie ; de retour à Brest le 27 juillet. Le 14 août, la Railleuse met sous voiles pour Terre-Neuve. Page 617

Le brick la Railleuse, commandé par M. Mallet, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 13 octobre, venant de Terre-Neuve. Page 617

Le 19 octobre, la Railleuse met sous voiles pour se rendre à Toulon ; arrive à Marseille le 8 décembre. Page 617

Le brick le Rusé, commandé par M. Coreil, lieutenant de vaisseau, parti de Toulon le 4 février pour Alger ; parti le 27 février pour Oran ; de retour à Alger le 30 mars ; parti le 10 avril pour Tunis ; de retour à Alger le 10 mai ; à Toulon le 26 mai. Page 617

Le brick le Rusé, commandé par M. Coreil, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 22 juin pour Navarin ; de retour à Toulon le 3 juillet. Page 617

Le 23 août, le Rusé part, avec des dépêches, pour la Morée et l’isthme de Corinthe. Page 617

Le brick le Rusé, commandé par M. Coreil, lieutenant de vaisseau, arrivé à Toulon le 16 octobre, venant de Navarin. Le 20 octobre, le Rusé met sous voiles pour Alexandrie. Page 617

Le brick la Surprise, commandé par M. Garnier, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 13 juillet pour Navarin ; de retour à Toulon le 19 août. Page 617

Le brick la Surprise, commandé par M. Garnier, lieutenant de Vaisseau, parti de Toulon le 15 février pour la Corse ; de retour à Toulon le 8 mars. Page 617

Le brick la Surprise, commandé par M. Garnier (Hippolyte), lieutenant de vaisseau, parti de Toulon pour Navarin le 27 septembre ; de retour à Toulon le 3 novembre ; parti le 3 décembre pour Marseille. Page 617

Le brick le Volage, commandé par M. de Gourdon, capitaine de corvette, parti de Navarin le 17 mai, arrive à Toulon le 31 mai. Page 617

Le brick le Voltigeur, commandé par M. Hargous, capitaine de frégate, après une croisière de deux mois et demi sur les côtes de nos concessions d’Afrique, rentre le 5 juillet à Alger. Page 617

Le brick le Voltigeur, commandé par M. Hargous, capitaine de frégate, arrive à Alger le 6 février, venant d’Oran. Page 618

 

Le brick le Voltigeur, commandé par M. Hargous, capitaine de frégate, arrive le 8 mars à Toulon. Page 618

Le 9 avril, le Voltigeur met sous voiles pour Alger ; arrive le 23 avril à Alger. Page 618

Le brick le Zèbre, de 16 canons, commandé par M. Texier, lieutenant de vaisseau, parti le 4 février de Toulon pour Alger ; arrivé à Marseille le 19 février. Page 618

Le brick le Zèbre, commandé par M. Texier, capitaine de corvette, arrive à Toulon le 24 février. Le 31 mai, le Zèbre part pour la Morée. Page 618

Le brick le Zèbre, commandé par M. Texier, capitaine de corvette, est de retour à Toulon le 4 juillet, venant de Navarin. Page 618

Le 6 août, le Zèbre part de Toulon pour transporter à Alexandrie le bey de Titery. Page 618

Le brick le Zèbre, commandé par M. Texier, capitaine de corvette, arrive à Toulon le 22 octobre, venant d’Alexandrie, et, en dernier lieu de Tripoli. Page 618

La canonnière-brick la Malouine, commandée par M. Regnard, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 13 février, venant de la Corse. Page 618

La canonnière-brick la Malouine, commandée par M. Regnard, lieutenant de vaisseau, partie de Bastia pour Toulon le 21 octobre, arrive à Toulon le 25 octobre. Le 17 novembre, la Malouine repart pour la Corse. Page 618

La corvette de charge l’Allier, commandée par M. Penhoat, capitaine de frégate, partie le 25 janvier du Brésil, arrive à Brest le 3 mai. Page 618

La corvette de charge l’Allier, commandée par M. Penhoat, capitaine de frégate, partie de Brest le 21 juin pour porter des vivres à la station des Antilles, arrive au Fort-Royal le 20 juillet ; de retour à Brest le 26 septembre. Page 618

La corvette de charge la Bonite de 800 tonneaux, commandée par M. de Parnajon, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 9 janvier, venant d’Alger, et en dernier lieu de Marseille. Page 618

La corvette de charge la Bonite, commandée par M. de Parnajon, capitaine de frégate, partie de Toulon pour Alger le 19 février ; de retour à Toulon le 10 mars. Page 618

Le 6 avril, la Bonite part pour Alger ; de retour à Toulon le 6 mai. Page 619
La corvette de charge la Bonite, commandée par M. Durand, capitaine de frégate, partie le 28 novembre de Toulon pour se rendre au Brésil et de là à Valparaiso. Page 619

 

La corvette de charge la Caravane, de 800 tonneaux, commandée par M. Dumas, capitaine de frégate, arrive à Marseille le 2 février, venant d’Alger. Page 619

La corvette de charge la Caravane, commandée par M. Dumas, capitaine de frégate, partie d’Alger le 19 mars, arrive à Toulon le 30 mars. Page 619

La corvette de charge la Caravane, commandée par M. Dumas, capitaine de frégate, part de Toulon le 5 juillet, avec 254 condamnés pour Rochefort et de vieux fers pour Brest ; arrive à Rochefort le 8 août ; à Brest le 4 septembre. Page 619

La corvette de charge la Caravane, commandée par M. Dumas, capitaine de frégate, part de Brest pour Toulon le 16 octobre ; arrive en ce port le 11 novembre. Page 619

La corvette de charge la Dordogne, de 800 tonneaux, commandée par M. Jacquinot, lieutenant de vaisseau, partie le 2 janvier de Toulon pour la Corse, arrive à Toulon le 2 février. Page 619

La corvette de charge la Dordogne, commandée par M. Jacquinot, lieutenant de vaisseau, partie le 20 février de Toulon pour Alger ; de retour à Toulon le 7 mars. Page 619

Le 15 avril, la Dordogne part de Toulon pour se rendre à Ajaccio ; de retour à Toulon le 3 mai. Le 14 mai, la Dordogne part pour Oran. Page 619

La Dordogne, corvette de charge, commandée par M. Jacquinot, lieutenant de vaisseau, est employée à des transports de troupes d’Alger à Oran, et de ce port en France ; part d’Alger pour Oran le 15 août, avec des troupes ; de retour à Alger le 28 septembre. Page 619

La Dordogne, corvette de charge, commandée par M. Jacquinot, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 21 octobre, venant d’Alger, et en dernier lieu de Marseille. Page 619

Le Lybio, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Durand, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 6 janvier, venant d’Alger. Page 619

Le Lybio, corvette de charge, commandée par M. Durand, capitaine de frégate, partie de Toulon le 23 mars pour Alger, arrive le 30 mars à Alger ; partie le 25 juin pour Alger. Page 620

Le Lybio, corvette de charge, commandée par M. Durand, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 4 août, venant d’Alger ; part de Toulon le 19 août pour prendre des malades à Alger, arrive à Marseille le 7 septembre avec des troupes qu’elle y dépose ; de retour à Toulon le 10 septembre. Page 620

La Marne, corvette de charge, commandée par M. Denis, capitaine de frégate, arrivée à Brest le 7 mars, venant des Antilles ; partie le 4 mai pour Cherbourg ; arrivée en ce port le 18 mai ; arrivée à Brest le 7 juin. Page 620

 

La Marne, corvette de charge, commandée par M. Génébrias, capitaine de frégate, arrive à Cherbourg le 11 juillet, venant de Brest avec un chargement de mâtures ; arrivée à Brest le 15 septembre. Page 620

La Marne, corvette de charge, commandée par M. Génébrias, capitaine de frégate, part le 3 octobre de Brest pour Cherbourg ; arrive en ce port le 8 octobre ; partie de Cherbourg le 15 octobre pour Saint-Servan, d’où elle a appareillé le 22 novembre ; elle est arrivée à Brest le 30 novembre. Page 620

La Meuse, corvette de charge, commandée par M. Ricaudy, capitaine de frégate, partie de Toulon le 5mars pour se rendre à Alger ; de retour à Toulon le 17 mars ; arrivée à Alger le 30 mars, et à Toulonle 18 avril. Page 620

La Meuse, corvette de charge, commandée par M. Ricaudy, capitaine de frégate, part de Toulon le 2 juillet pour Navarin ; de retour à Toulon le 8 août ; partie de Toulon le 5 septembre pour porter des militaires à Alger. Page 620

La Meuse, corvette de charge, commandée par M. Ricaudy, capitaine de frégate, arrivée à Toulon le 3 octobre, venant d’Oran, et en dernier lieu de Marseille ; partie le 4 novembre pour Alger ; arrivée à Marseille le 4 décembre. Page 620

L’Oise, corvette de charge, commandée par M. Richier, capitaine de frégate, a quitté Bourbon le 11 décembre 1830 ; arrivée à Brest le 26 avril ; partie le 21 mai de Brest pour Toulon ; arrivée à Toulon le 20 juin. Page 620

Le Rhône, corvette de charge, commandée par M. Ransonnet, capitaine de frégate, partie de Toulon le 21 février pour Alger ; arrivée à Alger le 9 mars ; de retour à Toulon le 15 mars ; partie pour Ajaccio le 20 juin. Page 621

Le Rhône, corvette de charge, commandée par M. Ransonnet, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 3 juillet, venant d’Ajaccio ; partie de Toulon le 22 juillet pour Navarin ; de retour à Toulon le 10 septembre ; part le 20 septembre pour Alger avec des troupes ; arrive à Alger le 26 septembre. Page 621

La Seine, corvette de charge, commandée par M. Thibault, capitaine de frégate, arrive à Brest le 14 juillet, venant du Brésil, et en dernier lieu de Gorée. Page 621

Le Nageur, bateau à vapeur, commandé par M. Louvrier, capitaine de corvette, parti de Toulon le 4 février pour Alger ; parti d’Alger pour Toulon le 15 avril, et à Toulon le 15 avril. Page 621

Le Nageur, bateau à vapeur, commandé par M. Turiault, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 8 juillet ; de retour à Toulon le 19 juillet, venant de Livourne. Page 621

 

Le Nageur, bateau à vapeur, commandé par M. Janvier, lieutenant de vaisseau, parti pour Marseille le 4 décembre ; reparti le 11. Page 621

Le Sphinx, bateau à vapeur, commandé par M. Sarlat, lieutenant de vaisseau, arrive le 2 mars à Toulon ; parti le 17 juin pour Civita-Vecchia. Page 621

Le Sphinx, bateau à vapeur, commandé par M. Sarlat, lieutenant de vaisseau, arrive le 7 juillet à Toulon, venant de Civita-Vecchia. Page 621

Le Sphinx, bateau à vapeur, commandé par M. Sarlat, lieutenant de vaisseau, parti le 6 octobre de Toulon pour Alger, de retour à Toulon le 16 ; appareille le 2 novembre pour la Corse, d’où il est revenu le 7 novembre. Page 621

Le Souffleur, bateau à vapeur, commandé par M. Granjean de Foulchy, enseigne de vaisseau, arrive à Toulon le 4 janvier, venant d’Alger. Page 621

Le Souffleur, bateau à vapeur, commandé par M. Lugeol, lieutenant de vaisseau, parti le 21 octobre de Toulon pour Alger ; de retour à Toulon le 9 novembre. Page 621

La Ville du Havre, bateau à vapeur, commandé par M. Turiaux, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 8 janvier, venant de Mahon. Page 622

Le Pélican, bateau à vapeur, commandé par M. Alliez, lieutenant de vaisseau, parti d’Alger le 1er juillet ; arrivé à Toulon le 7 juillet. Page 622

Le Rapide, bateau à vapeur, commandé par M. Gatier, lieutenant de vaisseau, arrivé à Toulon le 1er janvier, venant de Nice. Page 622

L’Africaine, balancelle, commandée par M. Lautier, chef de timonerie, arrivée à Toulon le 4 janvier, venant de Saint-Tropez ; partie pour Agde le 10 février. Page 622

L’Africaine, balancelle, commandée par M. Lautier, chef de timonerie, partie le 12 mars de Toulon pour Marseille ; arrive à Toulon le 20 avril ; partie le 3 juin pour la Corse ; à Toulon le 13 juin. Page 622

L’Africaine, balancelle, commandée par M. Lautier, chef de timonerie, partie de Toulon le 14 juillet pour les îles d’Hyères, où elle est employée au service sanitaire. Page 622

La goélette la Béarnaise, commandée par M. Fréart, lieutenant de vaisseau, part de Brest le 9 novembre pour se rendre à Toulon, où elle est arrivée le 9 décembre. Page 622

La goélette la Brestoise, commandée par M. Jehenne, lieutenant de vaisseau, arrive à Saint-Servan le 21 octobre, venant de Saint-Pierre et Miquelon. Page 622

 

Le 10 novembre, la Brestoise, partie de Saint-Servan, se rendant à Brest, est arrivée en ce port le 10 décembre. Page 622

Le chebec le Boberach, commandé par M. Fournier, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 19 août pour se rendre aux ordres du préfet de la Corse ; mouille à Ajaccio le 20 août. Page 622

Le chebec le Boberach, commandé par M. Fournier, lieutenant de vaisseau, part de Toulon pour Marseille le 30 novembre. Page 622

La goélette la Daphné, de 6 canons, commandée par M. Lecomte, lieutenant de vaisseau, partie de Toulon pour la Corse le 22 janvier ; de retour à Toulon le 2 février. Page 622

La goélette la Daphné, commandée par M. Lecomte, lieutenant de vaisseau, partie de Toulon le 10 février pour le Levant ; de retour à Toulon le 4 mai. Page 622

Le 28 mai, la Daphné part pour rejoindre la frégate l’Artémise sur les côtes d’Italie. Page 623

La goélette la Daphné, commandée par M. Lecomte, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 30 juillet, venant de Mahon. Page 623

Le 5 septembre, la Daphné part de Toulon pour croiser sur les côtes des Pyrénées orientales. Page 623

La goélette la Dauphinoise, commandée par M. Brait, lieutenant de vaisseau, partie de Navarin le 23 juin pour Toulon. Page 623

La goélette la Dauphinoise, commandée par M. Brait, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 10 juillet, venant de Navarin. Page 623

Le 13 août, la Dauphinoise part de Toulon pour la Morée avec des dépêches. Page 623

La balancelle l’Etincelle, commandée par M. Barthélémy, chef de timonerie, arrive à Marseille le 4 janvier, de Saint-Tropez, et à Toulon le 9 du même mois. Page 623

La balancelle l’Etincelle, commandée par M. Martel, chef de timonerie, partie le 5 avril de Toulon pour la Corse ; de retour à Toulon le 30 mai. Page 623

La balancelle l’Etincelle, commandée par M. Martel, chef de timonerie, part de Toulon le 24 juillet pour croiser entre Marseille et le cap Sepet. Page 623

La goélette l’Iris, de 6 canons, commandée par M. Guérin (Nicolas-François), lieutenant de vaisseau, arrive à Alger le 7 février, venant de Tunis. Page 623

La goélette l’Iris, commandée par M. Guérin, lieutenant de vaisseau, partie d’Alger le 31 mai, arrive à Toulon le 5 juin. Page 623

 

La goélette l’Iris, commandée par M. Guérin, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 11 juillet pour aller croiser depuis les îles d’Hyères jusqu’au Var. Page 623

La goélette la Philomèle, commandée par M. Lavaud, lieutenant de vaisseau, partie de Lorient pour Saint-Nazaire le 22 janvier. Page 623

La goélette la Philomèle, commandée par M. Lavaud, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 19 septembre, venant de Terre-Neuve. Page 623

La goélette la Philomèle, commandée par M. Guget, lieutenant de vaisseau, partie de Brest le 31 octobre pour se rendre à Cayenne. Page 624

La goélette , la Mésange, commandée par M. Fenoux, lieutenant de vaisseau, arrive à Lorient le 22 juillet, venant de la Martinique. Page 624

La gabare l’Astrolabe, de 380 tonneaux, commandée par M. Rasily, lieutenant de vaisseau, partie le 14 janvier pour Smyrne. Page 624

La gabare l’Astrolabe, commandée par M. Rasily, lieutenant de vaisseau, partie de Navarin le 26 mars pour se rendre à Toulon, où elle arrive le 3 avril. Page 624

Le 7 mai, l’Astrolabe part pour le Levant ; de retour à Toulon le 24 juin, venant de Navarin. Page 624

La gabare l’Astrolabe, de 380 tonneaux, commandés par M. Rasily, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 28 juillet pour Alger ; de ce port se rend à Oran pour y transporter des troupes ; de retour à Alger le 28 août, porte le 8 septembre des troupes destinées pour Oran ; de retour à Alger le 24 septembre. Page 624

La gabare l’Astrolabe, commandée par M. Rasily, lieutenant de vaisseau, arrive le 14 octobre à Toulon, venant d’Alger. Le 4 novembre, l’Astrolabe part pour Navarin. Page 624

La gabare la Désirée, commandée par M. Daunac, capitaine au long cours, partie de Toulon le 7 février pour Brest, arrive le 31 mars à Brest. Page 624

La gabare la Désirée, commandée par M. Daunac, capitaine au long cours, part de Brest le 22 juin pour Cayenne, et de là pour porter des vivres à la station de la Martinique. Page 624

La gabare la Désirée, armée commercialement, commandée par M. Daunac, capitaine au long cours, arrivée le 4 septembre à la Martinique, venant de Cayenne ; partie le 25 septembre de la Martinique pour revenir à Brest, en passant par la Guadeloupe. Page 624

La gabare de 300 tonneaux la Dore, commandée par M. Long, lieutenant de vaisseau, partie de Toulon pour Alger le 7 janvier ; de retour à Toulon le 11 février. Page 624

 

La gabare la Dore, commandée par M. Long, lieutenant de vaisseau, partie le 13 avril de Toulon pour Tripoli ; le 9 mars, de retour à Toulon. Page 624

La gabare la Dore, commandée par M. Long, lieutenant de vaisseau, partie de Toulon le 1er juillet pour aller prendre dans le golfe du Mexique des passagers qu’elle ramènera au Havre. Page 624

La gabare la Durance, commandée par M. Danycan, capitaine de frégate, arrive à Brest le 21 septembre, venant du Brésil, d’où elle était partie à la fin de Juillet. Page 625

La gabare de 300 tonneaux le Finistère, commandée par M. Rolland, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 9 janvier, venant d’Alger, et en dernier lieu de Marseille ; partie le 31 janvier pour Alger ; à Toulon le 5 mars. Page 625

La gabare le Finistère, commandée par M. Rolland, lieutenant de vaisseau, partie le 15 avril de Toulon pour Marseille et Alger. Page 625

La gabare le Finistère, commandée par M. Rolland, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 9 juillet, venant d’Alger ; partie le 2 août pour Alger avec des Troupes ; de retour à Toulon le 10 septembre ; part de Toulon le 27 septembre pour Alger, avec des objets du matériel du génie et des militaires ; de retour à Toulon le 7 novembre. Page 625

La gabare la Garonne, de 300 tonneaux, commandée par M. Aubry de la Noë, lieutenant de vaisseau, partie de Toulon pour la Corse le 7 janvier ; de retour à Toulon le 18 janvier ; appareille le 4 février pour Alger. Page 625

La gabare la Garonne, commandée par M. Aubry de la Noë, lieutenant de vaisseau, partie d’Alger le 27 février ; à Toulon le 4 mars ; partie le 15 avril pour Alger ; à Toulon le 15 mai. Page 625

La gabare la Garonne, commandée par M. Aubry de la Noë, lieutenant de vaisseau, partie le 6 juillet de Toulon pour Alger, avec des volontaires de Paris ; de retour à Toulon le 29 juillet ; partie de Toulon le 15 août pour Alger avec des passagers ; à Alger le 19 du même mois ; de retour à Toulon le 16 septembre. Page 625

La gabare la Garonne, commandée par M. Aubry de la Noë, lieutenant de vaisseau, partie le 4 octobre de Toulon pour Alger ; arrivée en ce port le 9 octobre, en est partie le 23 du même mois ; est revenue à Toulon le 30 ; repartie le 13 novembre pour Alger. Page 625

La gabare le Loiret, commandée par M. Bérard, lieutenant de vaisseau, partie le 22 juin de Toulon pour Alger. Page 625

La gabare le Loiret, de 262 tonneaux, commandée par M. Bérard, lieutenant de vaisseau, est employée à des reconnaissances hydrographiques sur les côtes d’Alger ; ce bâtiment arrive à Alger le 29 juin. Page 625

 

La gabare le Loiret, commandée par M. Bérard, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 24 novembre, venant d’Oran. Page 625

La gabare le Lézard, commandée par M. Herpin de Fremont, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 7 janvier, venant de Toulon ; partie de ce port le 13 février pour se rendre à l’île de Bourbon. Page 626

La gabare la Loire, armée commercialement et commandée par M. Montfort, lieutenant de vaisseau, partie le 10 février de Lisbonne, pour se rendre aux Antilles. Page 626

La gabare la Loire, commandée par M. Montfort, lieutenant de vaisseau en retraite, partie de Lisbonne le 10 février pour les Antilles ; partie le 7 mai de la Martinique ; à Brest le 6 juin. Page 626

La gabare la Lionne, de 12 canons, commandée par M. Lachaise, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 15 janvier, venant de la Corse. Page 626

La gabare la Lionne, commandée par M. Lachaise, lieutenant de vaisseau, partie de Toulon le 15 mars pour Alger ; à Alger le 19 mars ; partie de ce port le 27 mars pour le Levant. Page 626

La gabare la Ménagère, commandée par M. Chiron du Brossay, lieutenant de vaisseau, partie le 17 mai de Cherbourg pour se rendre en Islande. Page 626

La gabare la Ménagère, commandée par M. Chiron du Brossay, lieutenant de vaisseau, arrive à Cherbourg le 3 octobre, venant d’Islande ; en part le 17 pour se rendre à Toulon, où elle arrive le 5 novembre. Page 626

La gabare la Pintade, commandée par M. Rault, capitaine au long cours, partie de Cayenne le 9 mars, arrive à Brest le 5 mai. Page 626

La gabare le Robuste, de 550 tonneaux, commandée par M. Delassaux, lieutenant de vaisseau, partie de Toulon pour Alger le 26 janvier, arrive à Alger le 3 février. Page 226

La gabare le Robuste, commandée par M. Delassaux, capitaine de corvette, part le 11 juin de Toulon pour Alger. Page 626

La gabare le Robuste, de 550 tonneaux, commandée par M. Dubourdieu, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 12 août, venant d’Alger ; ce bâtiment a relâché à Marseille pour déposer les passagers qu’il a ramenés d’Alger ; repart le 16 septembre de Toulon pour Alger, avec 80 passagers militaires ; arrive à Alger le 19 septembre. Page 626

La gabare le Robuste, commandée par M. Dubourdieu, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 6 novembre, venant d’Oran. Page 627

La gabare la Vigogne, de 550 tonneaux, commandée par M. De Sercey, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 24 janvier, venant d’Alger, et en dernier lieu de Marseille. Page 627

 

La gabare la Vigogne, commandée par M. Lempereur, lieutenant de vaisseau, part le 5 mars de Toulon pour Alger ; arrive à Alger le 12 mars, d’où elle revient à Marseille le 11 avril, et à Toulon le 15 avril ; en repart le 20 mai pour Marseille, d’où elle est de retour à Toulon le 5 juin. Page 627

La gabare la Vigogne, commandée par M. Lempereur, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 14 juillet pour Brest ; touche à Gibraltar, et communique avec la croisière du Tage dans cette traversée ; arrive à Brest le 28 août. Page 627

La gabare la Vigogne, commandée par M. Lempereur , lieutenant de vaisseau, partie le 17 octobre de Brest pour Rochefort, arrive en ce port le 22 octobre ; appareille le 24 novembre pour se rendre à Lisbonne et de là à Toulon. Page 627

La gabare la Truite, commandée par M. Miégeville, lieutenant de vaisseau, part d’Alexandrie le 24 mars, et arrive à Toulon le 9 avril. Page 627

La gabare la Zélée, de 16 canons, commandée par M. Poutier, lieutenant de vaisseau, arrive à Lorient le 8 février, venant de l’île Bourbon. Page 627

La gabare la Zélée, commandée par M. Soret, lieutenant de vaisseau, part le 1er juin de Lorient pour la Guadeloupe et Terre-Neuve. Page 627

La gabare la Zélée, commandée par M. Soret, capitaine de corvette, arrivée à Lorient le 11 octobre, venant de terre-Neuve, en part le 9 novembre pour se rendre à Toulon ; arrive à Marseille le 8 décembre. Page 627

Le transport le Dromadaire, de 925 tonneaux, commandé par M. Briet, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 4 février, venant de Navarin. Page 627

Le transport le Dromadaire, commandé par M. Briet, capitaine de corvette, parti pour Alger le 23 avril, y arrive le 6 mai, et en est de retour à Toulon le 1er juillet. Page 627

Le transport le Rhinocéros, de 925 tonneaux, commandé par M. Loyer, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 23 janvier, venant de Navarin, et en dernier lieu de Marseille. Page 627

Le transport le Rhinocéros, commandé par M. Sifferman, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 5 avril pour le Levant. Page 628

L’allège le Luxor, commandé par M. Verninac-Saint-Maur, lieutenant de vaisseau, part le 15 avril de Toulon pour Alexandrie, et arrive en ce port le 3 mai. Page 628

L’allège le Luxor, commandé par M. Verninac-Saint-Maur, lieutenant de vaisseau ; ce bâtiment est destiné à apporter en France des obélisques d’Alexandrie (Egypte) ; le 15 juin il entre dans le Nil, et jette l’ancre devant la barre de Rosette. Page 628

 

Quick access
Tides forecast Notice to mariners (NTM) Nautical information Online catalog of charts Online shop data.shom.fr portal
Catalogue PPML
Catalogue PPML