www.shom.fr > Activities > Projects > Oceanographic forecasts > CPER MerSure Project
Police plus grandePolice plus petite

CPER MerSure Project

Imprimer la page

 

Introduction

La connaissance de l’océan et de son évolution probable constitue une partie fondamentale des informations nécessaires pour répondre aux besoins croissants des politiques maritimes et littorales, et des différents usagers de la mer (protection de l’environnement, sauvetage en mer, gestion des ressources vivantes, aménagement du territoire sécurité de la navigation, énergies marines renouvelables, etc.).


Depuis plus de 20 ans, le SHOM mène des activités de R&D sur la modélisation de l’océan, en coopération avec les principaux organismes français impliqués dans le domaine de l’environnement (Météo-France, CNRS, IRD, CNES, Ifremer, …), et des laboratoires de recherche universitaires français et étrangers. Ces collaborations ont permis notamment de réaliser le démonstrateur Previmer qui a démontré la faisabilité d’un service générique de prévision de l’océan côtier, et de créer par ailleurs la structure MERCATOR Océan en charge aujourd’hui de la prévision océanographique hauturière et du pilotage du service marin du projet européen Copernicus.

Le CPER Bretagne MerSure

 

Les objectifs du CPER Bretagne Mer Sure

Au travers du CPER Bretagne 2015-2020, le projet MerSure porté par le SHOM et ses partenaires (Météo-France, IUEM, CNRS, Pôle Mer Bretagne Atlantique) vise à poursuivre le développement d’une capacité de prévision océanographique côtière moderne en développant de nouveaux outils et services dédiés aux besoins spécifiques des politiques publiques maritimes et des usagers de la mer publics et privés.

 

                                                                       Fig. 1 : Les partenaires MerSure

Il s’agit également de créer une véritable plateforme collaborative d’accès et de partage des données maritimes in-situ, satellitaires et modélisées sous forme numérique afin de permettre notamment au secteur privé de développer de nouveaux services à valeur ajoutée, et de contribuer plus généralement au développement de l’économie maritime autour de l’océanographie opérationnelle.


Le projet est découpé en quatre volets :

Volet [1] : Amélioration des outils de modélisation en zone côtière et littorale :

L’objectif R&D est d’améliorer et d’optimiser les modèles de surveillance et de prévision des conditions hydro-océanographiques sur différents domaines : optimisation des schémas numériques, augmentation de la résolution en zone très côtière (inférieure à 1km), par la réalisation de zooms HYCOM 3D avec couplage AGRIF, assimilation de données in-situ et satellitaires adaptée aux processus rapides dans le domaine côtier, couplage avec d’autres modèles (vagues puis biochimiques), évaluation des performances des modèles à partir des résultats de l’ANR COMODO et d’autres études académiques.

Volet [2] : Création d’une plateforme collaborative avec un espace de services :

L’objectif est de créer et de partager une plateforme collaborative innovante pour  la visualisation, l’exploitation et la diffusion des prévisions océanographiques et de produits à valeur ajoutée. Cette plateforme s'appuie aujourd'hui sur le portail cartographique datashom et la technologie ncwms développé par l'université de reading (UK). De cette manière, les  données océanographiques dynamiques peuvent être combinées à la donnée statique déjà présente sur le portail pour améliorer l’interprétation des résultats : fond cartographique, bathymétrie HR, atlas de courants de marée, limites juridiques et zones d’intérêts,…

 

 Fig. 2 : Visualisation sous datashom des prévisions de courants de surface, température, salinité, vagues, courants 3D, coupe verticale [de gauche à droite et de haut en bas].

 

L'interface permettra notamment d’exploiter les observations in situ et satellite de référence en interopérant avec les infrastructures existantes (REFMAR, Coriolis, Aviso/CERSAT/globwave, visiope…) pour les comparer aux sorties de modèles. Une géothèque permettra d’archiver un historique des analyses pour alimenter les études statistiques et climatiques. Un espace sera également dédié à l’échange d’informations et de connaissances sur l’état de l’art en matière de prévisions côtières. La plate-forme exploitera aussi les atouts du Crowdsourcing afin  de permettre la remontée par le citoyen de mesures physiques (visibilité sous-marine par exemple) ou d’observations plus générales de phénomènes (Seiches portuaires, submersions). Enfin, la plateforme s’intégrera dans le paysage scientifique national et fera le lien avec les autres portails nationaux sur le milieu marin (REFMAR, Coriolis, Mercator Océan, Pôle Mer, VVS Météo-France et SCHAPI, préfectures littorales, qualité des eaux de baignade,…).

Volet [3] : Conception et mise au point des services opérationnels dédiés répondant aux besoins des usagers de la mer et des politiques publiques :

L’objectif est de développer des outils et services en ligne pour exploiter de manière souple les sorties de modèles en vue d’applications directes : envoi automatique de bulletins océanographiques côtiers personnalisés proposant  cartes personnalisées, océanogrammes, horaires de marée, max/min de courant, détection automatique de la présence de processus physiques particuliers (Front d’Ouesssant, courant de la Navidad, Upwelling des Landes, Courant Liguro-Provençal…), personnalisation de seuils critiques pour l’édition de carte d’aide à la décision sur un ou plusieurs paramètres. Un accès restreint aux acteurs publics pourra proposer des aides aux opérations de sauvetage en mer et à la gestion de pollutions accidentelles, ou encore des solutions de routage des navires d’intervention. De même, un accès restreint DCSMM (Directive cadre stratégie pour le milieu marin) permettra l’accès aux calculs automatiques d’indicateurs statistiques dédiés au programme de suivi du bon état écologique de nos côtes.

Volet [4] : Formation et transfert de savoir-faire et de technologies vers les PME :

L’objectif est d’assurer le transfert de savoir-faire, de technologies et de données vers les PMEs afin de leur donner les moyens de développer des services à valeur ajoutée.  La plate-forme offrira notamment la possibilité de mettre en ligne et partager les sorties de modèles développés par les PME et/ou nos partenaires R&D, et ainsi de leur faire bénéficier des outils en ligne MerSure et des couches d’informations data.shom.fr. A ce titre, des formations à l’utilisation du portail et à l’exploitation des prévisions océanographiques seront ouvertes aux PME et laboratoires de recherches au travers des formations courtes IGML du SHOM (Initiation à l’information géographique maritime et littorale) ou encore proposées aux élèves des cursus environnement marin et SIG à l’UBO.

Conclusion

Le nouveau projet collaboratif MerSure financé dans le cadre du CPER Bretagne 2015-2020 vise à poursuivre les efforts consacrés au développement des nouvelles capacités d’océanographie côtière opérationnelle, afin de pouvoir fournir des services répondant aux différents besoins identifiés. Il s’agit également de créer une véritable plateforme collaborative d’accès et de partage des données maritimes (modèles, in-situ, et satellitaires) sous forme numérique afin de permettre notamment au secteur privé de développer de nouveaux services à valeur ajoutée, et de contribuer au développement de l’économie maritime autour de l’océanographie opérationnelle.

En attendant, des prévisions océanographiques génériques dans le domaine côtier sont déjà accessibles en visualisation et téléchargement sur le site data.shom.fr du SHOM, et également sur le démonstrateur de l'Ifremer MARC.

________________

ACTUALITES :

news - décembre 2015 : Le Shom s'engage auprès de la Région Bretagne

news - octobre 2016 : Mise en ligne des prévisions VVS de vagues et surcotes de tempêtes

news - janvier 2017 : Une nouvelle ergonomie pour les prévisions océanographiques sur data.shom.fr

news - mai 2017 : Un nouveau service d'Océanogrammes sur data.shom.fr

________________

ARTICLES DE COMMUNICATION :

Flyer "Prévisions océanographiques côtières" : pdf FR, pdf UK

Poster "Financement FEDER" : pdf

Poster "Océanogramme" : pdf

 ____________________________________________

 Contact : mersure@shom.fr

____________________________________________

Quick access
Tides forecast Notice to mariners (NTM) Nautical information Online catalog of charts Online shop data.shom.fr portal
Catalogue PPML
Catalogue PPML
En savoir plus