Police plus grandePolice plus petite

Communiqués

Imprimer la page

Déploiement du BHO dans le Grand Nord

Version pdf du communiqué

Déployé en Atlantique Nord depuis la fin juillet au profit du Shom, le Batiment Hydrographique et Océanographique (BHO) Beautemps-Beaupré a relevé avec succès les 8 mouillages mis en place un an auparavant par le N/O Pourquoi Pas ?.

 

La première zone de travail se situait à proximité de l’île norvégienne de Jan Mayen avec des manoeuvres délicates de récupérations de bouées et de lignes d’instruments immergées jusqu’à 2500m de profondeur.

 

Les récupérations suivantes, le long des côtes groenlandaises, ont permis aux membres d’équipage d’observer de près le spectacle glacé des icebergs géants dérivant lentement vers le Sud.

 

Les mesures ramenées des mers boréales permettront aux océanographes du Shom d’étudier le courant Est-Groënlandais qui descend du pôle Nord le long du Groënland pour se mêler ensuite aux eaux atlantiques tempérées du Gulf Stream. De fait, la connaissance des variations saisonnières de ce courant est primordiale car elles conditionnent la circulation océanique globale en Atlantique Nord.

 

 

Par ailleurs, les mesures bathymétriques effectuées en transit permettront de mettre à jour la connaissance des fonds marins dans cette zone peu hydrographiée : par exemple, 43 sondes corrigeant les cartes de plusieurs centaines de mètres ont été signalées aux autorités cartographiques danoises, norvégiennes et islandaises.

 

 

Le BHO a enfin regagné les côtes bretonnes mi-septembre pour une escale familles avant de repartir en mer pour étudier les dunes géantes du talus continental français.

 

 

 

Illustration : 

Circulation océanique dans l’Atlantique Nord (crédits Katrin Latarius/Simon McGlone, Alfred Wegener Institute)

 

 

 

 

 

 

Accès rapide
Prédiction de marée Groupe d'avis aux navigateurs (GAN) Informations nautiques Catalogue des cartes Espace de diffusion Portail data.shom.fr
Catalogue PPML
Catalogue PPML