Accueil > Le SHOM > Formation - Emplois - Stages > Formation > Formation des ingénieurs du SHOM
Police plus grandePolice plus petite

 

Formation des ingénieurs du SHOM 

Le SHOM emploie des ingénieurs hydrographes militaires issus de deux corps dépendant de la direction générale de l’Armement (DGA) : 

  • les ingénieurs de l'armement (IA), issus pour la plupart de l'Ecole Polytechnique et dont la formation est généralement complétée à l'école nationale supérieure des techniques avancées (ENSTA ParisTech, en océanographie) ou dans une autre école d’ingénieur hydrographe. Ces ingénieurs assurent principalement des fonctions d'encadrement supérieur et les études de haut niveau. 
  • les ingénieurs des études et techniques de l'armement (IETA), provenant de l'école nationale supérieure des techniques avancées Bretagne (ENSTA Bretagne), option hydrographie, qui assurent des fonctions d'encadrement et d'études dans tous les domaines d'activité du SHOM.

Les concours d'admission à l’Ecole Polytechnique ainsi qu’à l'ENSTA Bretagne sont accessibles depuis les classes préparatoires aux grandes écoles.

Les IA et les IETA sont des ingénieurs militaires. Au SHOM, leur carrière comporte des postes embarqués en Groupes Hydrographiques ou Océanographiques (unités embarquées chargées des campagnes à la mer), et des postes à terre dans les différents sites du SHOM. En outre, ces deux corps étant gérés par la direction générale pour l'armement (DGA), des affectations variées leur sont également offertes au sein de la DGA ou d'organismes extérieurs. 

La formation d’ingénieur hydrographe de l'ENSTA Bretagne, à laquelle le SHOM contribue, est homologuée par le comité international commun à la fédération internationale des géomètres, l'organisation hydrographique internationale et à l'association cartographique internationale (FIG-OHI-ACI), en catégorie A au sens des normes internationales de compétences des hydrographes (publication S-5 de l’OHI).

Par ailleurs, le SHOM recrute, sur concours via le ministère de la défense (fonctionnaires) ou sur entretien d’embauche (civils contractuels), des ingénieurs et chercheurs spécialisés dans divers domaines. Le SHOM n’assure pas la formation initiale de ces ingénieurs :

  • les ingénieurs civils sous contrat, en général spécialistes de différents domaines de l'océanographie et de la géophysique sont  généralement formés à l'université ou au sein d’écoles d’ingénieurs. Certains d’entre eux prennent part aux travaux de recherche du SHOM, d’autres contribuent à la réalisation de divers projets ;
  • les ingénieurs d'études et de fabrications (IEF), qui préparent et conduisent les travaux d'étude et de production du service. Fonctionnaires civils de la défense, les IEF sont recrutés par concours. Le concours interne est ouvert aux techniciens supérieurs d'études et de fabrications TSEF (voir ci-dessous), le concours externe (minimum Bac +3) est ouvert aux titulaires de diplômes de niveau II.
Accès rapide
Prédiction de marée Groupe d'avis aux navigateurs (GAN) Informations nautiques Catalogue des cartes Espace de diffusion Portail data.shom.fr
Catalogue PPML
Catalogue PPML