Accueil > Le SHOM > Présentation générale > Le programme annuel
Police plus grandePolice plus petite

Le programme annuel

Imprimer la page

 

Programme d’activité du SHOM pour 2013

 

Le programme d’activité 2013 du SHOM s’inscrit dans les orientations de son contrat d’objectifs et de performance (COP) 2013-2016.

 

 

Dans le domaine de l’acquisition des connaissances, les objectifs du COP se traduisent en 2013 par :

-       le maintien du potentiel de recueil à la mer utilisé par les GHO (Groupes Hydrographiques et Océanographiques) selon les orientations du programme national d’hydrographie (formulaire de demande), les priorités de la défense et les besoins en campagnes scientifiques ou technologiques (voir en fin de document) ;

-        la poursuite du programme Litto3D® ;

-        la maintenance et l’extension maîtrisée du réseau des marégraphes RONIM (Réseau d’Observation du Niveau des Mers) en métropole et outre-mer ;

-    l'enrichissement des bases de données à partir des travaux du SHOM ou en renforçant la collecte de données externes ;

-    la validation d’une première version des surfaces de référence verticale (démonstrateur pré-opérationnel en 2013).

 

 

Dans le domaine des produits et services, les objectifs se traduisent en 2013 par :

-         en soutien des forces et des programmes et opérations d’armement :

o     le maintien du soutien permanent temps réel 7 jours sur 7 avec le système SOAP3, et l’amélioration des produits existants ou la mise au point de nouveaux ;

o       le soutien renforcé aux opérations ou exercices planifiés et la production de cartes terre-mer ;

o       la mise en place d'une chaîne de production d'AML (Additional Military Layer) ;

o      la poursuite de l'extension et d'actualisation de la gamme des climatologies et produits permanents DIGIMAR en cohérence avec le programme Geode4D ;

o      la participation, en assistance aux équipes de programmes, aux opérations Calypso V2 et Geode4D, un effort en soutien d’expertise aux opérations et programmes nouveaux ;

o       le développement d'échanges et de coproductions.

 

-         pour la documentation nautique :

o        la poursuite de l’aménagement de l'offre de cartes papier (achèvement en 2014) ;

o       la mise en place de l'impression à la demande des cartes britanniques du portefeuille de complément ;

o       l'exécution des plans de production prévus par le COP pour les cartes (papier et ENC), et pour les ouvrages nautiques ;

o      la première phase du déploiement du nouveau système de production cartographique basé sur HPD visant à moderniser le système de production cartographique ;

o       l’animation de la coordination nationale de l'information nautique.

 

 

-         pour le soutien des autres politiques publiques :

o      la poursuite de la constitution du référentiel géographique du littoral : intégration des levés Litto3D® réalisés, mise en œuvre progressive du programme national de délimitations maritimes ;

o       la réalisation de web-services et d’un portail Internet de diffusion de données et de produits, et la participation aux projets d’infrastructures géospatiales européennes GeoSeas, Seadatanet ;

o       la mise en service de la distribution en ligne d’ouvrages numériques et de cartes marines raster ;

o       le soutien à la DCSMM (Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin) ;

o     la participation aux programmes de surveillance et d’alerte aux tsunamis en Méditerranée, en océan Indien, dans les Caraïbes et dans le Pacifique

 

 

 

Dans les activités transverses et de soutien, le programme se traduit en 2013 par :

-         l’étude sur la certification des comptes de l’exercice 2012 ;

-         le lancement de la rénovation complète du bâtiment C au Bergot ;

-         l’achèvement de la construction de bureaux en structures modulaires ;

-       la poursuite de la refonte de l'infrastructure informatique dont l’enjeu est le remplacement de matériels obsolètes, l’amélioration de la résilience du réseau, la compatibilité avec les technologies émergentes, l’adéquation des capacités de sauvegarde avec les besoins croissants, l’initialisation d’une démarche PRA/PCA (Plan de reprise d’activité / Plan de continuité d’activité), et la rationalisation des moyens d’infrastructure et énergétiques et des coûts d’exploitation ;

-         le maintien de la certification ISO9001:2000 ;

-         l’analyse et la mise en service des comptes d'exploitation par produits 2012 .

 

L’activité des groupes hydro-océanographiques concerne principalement :

-         GHA :

o       poursuite des levés hydrographiques en nord Bretagne, entretien de l'hydrographie des zones évolutives du Pas de Calais, travaux hydrographiques dans le Cotentin ;

o       réalisation d'une campagne d'hydro-océanographie en Méditerranée ;

o       levés en Guyane ;

-         GOA :

o     participation à des campagnes géophysiques et océanographiques notamment en Atlantique avec le BHO Beautemps-Beaupré ;

o       réalisation de campagnes d’océanographie en Atlantique avec le N/O Pourquoi Pas?.

-         GOP :

o       poursuite des levés dans le lagon de Nouvelle-Calédonie, dans le cadre de la convention entre l'État et la Nouvelle-Calédonie ;

o       réalisation de levés dans le cadre de la sous-commission hydrographie de Polynésie française ;

o     entretien des schémas directeurs de l’hydrographie de Nouvelle-Calédonie et de Polynésie française ;

o       participation à la mise en place et au MCO de marégraphes du réseau d’alerte et de surveillance du risque tsunami (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Wallis et Futuna).

 


 

Accès rapide
Prédiction de marée Groupe d'avis aux navigateurs (GAN) Informations nautiques Catalogue des cartes Espace de diffusion Portail data.shom.fr
Catalogue PPML
Catalogue PPML
Programme national d'hydrographie 2013 - 2016