Police plus grandePolice plus petite
La Pérouse

BH2 La Pérouse

 Le bâtiment hydrographique de deuxième classe (BH2) La Pérouse

  • Sur cale le 11 juin 1985
  • Lancé le 14 novembre 1986
  • Mis au service actif le 20 avril 1988 au sein de la flotte du Service hydrographique et océanographique de la Marine. 

Depuis sa mise en service, le La Pérouse est basé à Brest.

 

 

 

 

 

Equipements principaux : 

  • Sondeur multifaisceau petits fonds EM710 1°x1° - Konsberg-Maritime
  • Sondeur monofaisceau EA600-210 kHz, 33 kHz  et 12 kHz - Konsberg-Maritime
  • Centrale inertielle POSMV320 - Applanix 
  • Benne de prélèvement type Shipeck 
  • Sondeur latéral remorqué MPX4200FS - Edgetech  
  • Magnétomètre Seaspy remorqué - Marine Magnetics
  • Bathycélérimètre SVP1000 - Valeport
  • Célérimètre de coque Mini SVS &T - Valeport
  • Bathythermographe MK21 - Sippican
  • Logiciel d'acquisition - Hypack
  • Une bathysonde SBE9 jusqu'à 3000m - Seabird 

 

Se reporter au site de la Marine nationale pour de plus amples informations. 

 


     

Levé bathymétrique à l’embouchure de la Gironde par le BH2 La Pérouse

22 septembre 2014 – 16 octobre 2014

Le 22 septembre 2014, le bâtiment hydrographique La Pérouse a appareillé de Brest pour l’embouchure de la Gironde avec à son bord un détachement d’hydrographes du Groupe Hydrographique de l’Atlantique. L’objectif principal de cette mission était la réalisation d’un levé bathymétrique en vue de déterminer le relief sous-marin dans une zone très pauvre en données. Il s’agissait d’acquérir le maximum de données pour établir un modèle bathymétrique nécessaire à la simulation du déferlement des vagues dans le cadre notamment du programme de vigilance « vagues – submersion ».

Le travail réalisé durant cette mission est présenté sur l’image ci-dessous. Le levé débuta par les petits fonds, proches de la côte, et se termina dans la partie la plus au large. En première partie de mission, tous les profils prévus ont pu être réalisés. Puis, pour des raisons météorologiques, d’autres configurations ont été envisagées (un profil sur deux, puis un sur trois) sans que cela soit rédhibitoire pour l’atteinte de l’objectif compte tenu de la régularité des fonds dans cette zone.

                                                                                                                                                 Figure 1 : zone du levé réalisé par le BH La Pérouse

Lors de ce levé, plusieurs épaves inconnues ont été découvertes dont celle d’un sous-marin présentée sur l’illustration suivante. Des travaux complémentaires seront réalisés lors d’une seconde mission prévue durant l’été 2015 de manière à connaître précisément les caractéristiques de ces épaves.

 

                                                                                                    Figure 2 : Epave de sous-marin inconnue

 

En complément à cette mission hydrographique, le La Pérouse a dû assumer son rôle de bâtiment de la marine nationale et porter assistance à un chalutier sur lequel s’était déclaré un incendie. Malgré tous les efforts du La Pérouse, celui-si sombra et une recherche fut immédiatement réalisée pour localiser précisément l’épave et assurer ainsi la sécurité de la navigation.

 

                                                                                                       Figure 3 : Chalutier en feu

 

Quelques jours après son retour à Brest, le 16 octobre, l’équipe embarquée du GHA a pu finir le traitement et rendre rapidement le lot de données au bureau concerné en vue de l’établissement du modèle de terrain. Bien que toute la zone n’ait pu être entièrement couverte, la connaissance globale acquise était suffisante. Il faudra néanmois compléter ce travail par les recherches nécessaires pour assurer la sécurité de la navigation.

 

 

 

 

 

BH2 LA PEROUSE

Le BH2 La Pérouse a appareillé le mercredi 11 septembre pour des travaux hydrographiques au niveau du passage du Fromveur, entre l'île d’Ouessant et l'archipel de Molène, et pour continuer le levé bathymétrique de la zone Lannion - Raz Blanchard au large de Saint-Malo. Cette mission, ponctuée par des escales de routine à Cherbourg et à Plymouth, s'est déroulée sur 34 jours. Elle a permis de révéler des fonds moindres le long de la côte Sud-Est d'Ouessant. Des mesures de courants ont été également réalisées dans la zone du Fromveur. Les mesures réalisées au large de Saint-Malo confirment la connaissance déjà disponible dans la zone nouvellement levée.

 

Levé du chenal du Fromveur par le BH La Pérouse en septembre-octobre 2013


Levé au large de Saint-Malo par le BH La Pérouseen septembre-octobre 2013.

Accès rapide
Prédiction de marée Groupe d'avis aux navigateurs (GAN) Informations nautiques Catalogue des cartes Espace de diffusion Portail data.shom.fr
Catalogue PPML
Catalogue PPML