Accueil > Les activités > Activités à la mer > Groupe Océanographique du Pacifique
Police plus grandePolice plus petite

Groupe Océanographique du Pacifique

Imprimer la page

Activité générale 2018

 

 

 

 

En Polynésie française :

 

 

 

Du 1er au 25 octobre 2018, une équipe du Shom a réalisé des levés bathymétriques dans l’atoll de Rangiroa, deuxième plus grand lagon au monde par sa superficie.

L’objectif principal des levés était de commencer à déterminer des voies de navigation dans le lagon qui reste encore largement non hydrographié. Ces voies, reliant la passe de Tiputa aux sites touristiques sur des distances de 15 à 30 milles nautiques, permettront aux autorités maritimes d’assurer leurs missions de surveillance ou d’assistance en toute sécurité. La mission a aussi été mise à profit pour recueillir de nouvelles informations nautiques (quai rénové, dangers déroctés, balisage, réglementation de la pêche, …).

L’organisation logistique pour ce type de levé en détachement isolé est toujours complexe. La difficulté réside dans l’acheminement, depuis la base de Papeete, de la vedette hydrographique et de près de 10m3 de matériel incluant de l’informatique ou de l’électronique sensible, du matériel de plongée et d’importantes réserves de carburant.


En Nouvelle-Calédonie :

 

 

 

 

 

Du 17 au 27 aout 2018 une équipe du GOP a embarqué pour la première fois à bord du nouveau bâtiment multi-mission D’Entrecasteaux de la marine nationale pour une mission hydrographique au récif des Chesterfield situé à 350 Nautiques à l’ouest de la Grande Terre de Nouvelle-Calédonie.

Cette zone fait partie du Parc Naturel de la Mer de Corail, une des plus grandes aires marines protégées mondiales.

L’objectif principal du levé était d’améliorer la connaissance bathymétrique des accès du récif des Chesterfield sur le plateau des Bellona et de disposer de voies recommandées, de zones de patrouille et de mouillages afin d’assurer leurs missions de police des pêches et de surveillance en toute sécurité dans le récif des Chesterfield étendu sur 180 Nautiques (plateaux de Bellona et de Bampton).  

Cette mission a permis d’améliorer les observatoires de marée, d’hydrographier des zones de mouillage et des voies recommandées et de valider l’utilisation de ces voies par la marine nationale. La mission se poursuivra en 2019 notamment avec le déploiement de L’Atalante dans le Pacifique.

 

 

 

 

 

 

Levé multifaisceau du Shom dans les passes de Koumac :

 

Fin mars 2018, le nouveau sondeur multifaisceau du GOP a été utilisé pour la première fois avec succès pendant 10 jours pour améliorer la connaissance des passes de Koumac au Nord-Ouest de la Nouvelle-Calédonie. Ces passes sont empruntées par des minéraliers et ce nouveau levé permettra de simplifier les routes suivies dans les passes (pour renforcer la sécurité de leur navigation) ainsi que d’envisager l’augmentation des tirants d’eau admissibles au plus près des lieux de chargement (pour augmenter leur rentabilité).

 

 

  



 

 

 

Activité générale 2017

 

 

 

 

En Nouvelle-Calédonie :

 

En 2017, le GOP a poursuivi des levés hydrographiques destinés à densifier le réseau de voies recommandées dans le lagon, nécessaire à la navigation dans des conditions convenables de sécurité pour différents types des navires (navires à passagers, marine marchande, minéraliers, marine nationale et plaisance).

 

Les derniers levés étaient situés :

 

 

 

 

 

 

 

  • dans le Grand Lagon Nord, afin d’ouvrir de nouvelles voies de navigation dans les passes et jusqu’aux Iles Belep;

 

 

 

 

 

 

 

 

  • aux abords des îlots Kouaré et N’da jusqu’au récif Nogumatiugi qui se trouvent à l’extrême sud du lagon sud, afin de permettre de recaler des images satellites (spatiopréparation) qui servent ensuite à l’actualisation des cartes marines.

     

 

 

 

 

 

 

De manière impromptue, le GOP a également soutenu les opérations de sauvetage du porte-conteneurs Kea Trader échoué sur le récif  Durand au Sud-Est de Maré en juillet 2017.

 

 

 

 

 

En Polynésie Française :

 

 

 

  • En mars 2017, l’antenne du Shom en Polynésie Française a réalisé des travaux de spatiopréparation sur l’atoll de Ravahere dans l’archipel des Tuamuotu. Ces travaux avaient pour but de contribuer à l’élaboration des documents nautiques qui couvrent cet atoll.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • En juillet et août 2017, une équipe a été déployée trois semaines à Tahuata (îles Marquises) pour effectuer des levés hydrographiques dans les baies de Hanahavane et Kokuu au profit de l’Aranui 5 (navire de croisière et cargo entre Tahiti et les îles Marquises).

 

 

 

 

 

Réseaux de marégraphes :

 

 

 

Par ailleurs, le GOP poursuit la maintenance des réseaux d’observation du niveau de la mer dans le Pacifique. Ces réseaux participent à la prévention des risques associés aux épisodes climatiques extrêmes, de l’alerte tsunami et du suivi à long terme de l’évolution du niveau de la mer

 

 

 

 

 

 

 

En 2017, un dernier marégraphe a été installé à Ouvéa, et les marégraphes de Thio, Maré, Lifou, Wallis et Futuna, Vairao et Makemo ont fait l’objet d’opérations de maintenance.

Accès rapide
Prédiction de marée Groupe d'avis aux navigateurs (GAN) Informations nautiques Catalogue des cartes Espace de diffusion Portail data.shom.fr
Catalogue PPML
Catalogue PPML