Police plus grandePolice plus petite

Projet d'application d'une nouvelle méthode d'inversion des données hydrologiquess par masses d'eau

MARTIN-LAUZER F.R.

    

018CMO/93

    

Résumé / Abstract

 Table des matières

Ce rapport d'étude fait l'analyse critique des hypothèses sous-jacentes aux méthodes inverses mises en œuvre par l'équipe de C. WUNCIF au Massassuchets Institute of Technology depuis 1978 (bilan de masse, de chaleur et de sel, géostrophisme). Il est proposé d'exploiter ce genre de méthode en utilisant un maillage de l'océan qui ne s'appuie ni sur des surfaces d'iso-immersion, ni sur des surfaces isobares, ni sur des surfaces isopycnes, mais sur des surfaces virtuelles correspondant aux interfaces entre masses d'eau. En effet, dans l'hypothèse où l'opérateur de mélange vertical est symétrique, ces surfaces virtuelles deviennent des surfaces matérielles.

  • Généralités et énoncés des hypothèses principales
  • Equations et approximations
  • Modèle d'inversion
  • Méthode numérique



Les rapports d'étude

liste rapport

Les rapports d'étude

Accès rapide
Prédiction de marée Groupe d'avis aux navigateurs (GAN) Informations nautiques Catalogue des cartes Espace de diffusion Portail data.shom.fr
Catalogue PPML
Catalogue PPML