Accueil > Les activités > Activités scientifiques > Océanographie > Houle, vagues et littoral
Police plus grandePolice plus petite

Houle, vagues et littoral

Imprimer la page
évolution des vagues

Les vagues sont générées par le vent sur l'ensemble des mers du globe (1). Quand le vent faiblit, ou si les vagues se propagent vers l'extérieur de la zone ventée, les vagues continuent à se propager librement, c'est ce qu'on appelle la houle (2). Aux abords des côtes, ces vagues sont modifiées par la présence du fond (3). Enfin les vagues déferlent (4) sur la plage ou les hauts-fonds, dès que la profondeur est inférieure à environ 2 fois la hauteur des vagues. Les vagues perdent alors toute leur énergie qui est en partie communiquée aux courants. Ces courants et les vagues sont responsables de l'essentiel des mouvements de sédiments sur les plages : érosion, formation de barres ...

En pratique ces 4 régions peuvent se chevaucher, par exemple la "mer du vent" est souvent mélée à la houle. La propagation des vagues est aussi influencée par les courants, ce qui peut rendre les vagues monstrueuses au large de l'Afrique du Sud, et les variations du niveau d'eau ... et les vagues modifient aussi les courants et le niveau d'eau. Les vagues sont donc un élément de la dynamique océanique, qui ne peut pas être étudié tout a fait séparément.

C'est pour les besoins de la Marine Nationale (opérations amphibies, lutte contre les mines ...) que le SHOM a été amené à s'intéresser aux vagues et leurs interactions avec les autres phénomènes océaniques. En collaboration étroite avec le CETMEF, Météo-France, Ifremer, EDF, et de nombreux organismes étrangers, le SHOM, au service de l'Etat, s'est engagé à faire bénéficier le public des nouvelles techniques d'observations et de prévision des vagues et de la dynamique littorale.