Police plus grandePolice plus petite

Année 1823 (tome 1)

Imprimer la page
  • Extrait de la relation d’un voyage fait par ordre de Sa Majesté danoise, pendant l’année 1786, pour la découverte de la côte orientale du Groenland, et des lieux où l’on supposait qu’avaient été formés les établissements des Européens qui ont abordé les premiers dans ce pays ; réflexions sur les erreurs dans lesquelles on est tombé à cet égard ; opinion de l’auteur sur le mouvement des glaces boréales ; par M. de Lowenörn, capitaine de frégate, directeur du dépôt des cartes de la marine, membre de l’académie royale des sciences de Copenhague, et correspondant de l’académie de marine de Brest. Page 7

  • Traits de courage et de dévouement envers les naufragés. Page 52

  • Le pilote du golfe du Mexique et du canal de Bahama, ou description des îles, bancs, hauts-fonds, ports, rades, rivières et baies qui bordent toutes ces côtes et celles de l’île de Cuba ; augmentée de détails sur la navigation du fleuve du Mississipi, et d’observations sur les vues de terre, la direction des courants et la manière d’entrer sans pilote dans les ports, rades et autres mouillages par T. Dussueil, capitaine de frégate en retraite, chevalier des ordres royaux de Saint-Louis et de la Légion d'honneur, auteur de l'Instruction sur la navigation de la Louisiane et le débouquement de Bahama, publiée par ordre du gouvernement en 1805, et du Nouveau gouvernail de fortune. Page 65

  • Recueil d’expériences et d’observations faites sur différents travaux exécutés pour la construction du pont de Nemours, pour celle de l’arsenal et du port militaire d’Anvers, et pour la reconstruction du port de Flessingue ; dans lequel on a traité la théorie de l’équilibre des voûtes ; pour L. C. Boistard, ingénieur en chef, directeur au corps royal des ponts et chaussées. Page 76

  • Renseignements sur l’île de Tistan d’Acunha. Page 77

  • Applications de géométrie à la marine ; par M. Charles Dupin. Page 81

  • Journal d’un voyage autour du monde pendant les années 1816, 1817, 1818 et 1819, par M. Roquefeuil, sur le navire le Bordelais, armé par M. Balguerie junior, de Bordeaux. Page 86

  • Extrait du rapport fait à Son Excellence le ministre de la marine, par M. Louis-Henri de Freycinet, commandant et administrateur pour le roi à l’île Bourbon, sur la belle conduite de M. Desse, capitaine du navire marchand la Julia, de Bordeaux, qui a secouru en mer et recueilli à son bord l’équipage et les passagers du navire hollandais le Colombus, dans un état de détresse absolue, le 23 juillet 1822. Page 90

  • Promenade autour du monde, pendant les années 1817, 1818, 1819 et 1820, sur les corvettes du roi l’Uranie et la Physicienne, commandées par M. Freycinet ; par M. J. Arago, dessinateur de l’expédition. Page 95

  • Observations sur les navires à vapeur et les navires sous-marins, par M. le capitaine Montgéry. Page 99

  • Sur la nécessité d’abolir la faculté de changer les noms des navires marchands, et d’apporter quelques modifications aux actes de francisation de ces navires, pour en constater l’identité. Page 104

  • Journal d’un voyage autour du monde, pendant les années 1816, 1817, 1818 et 1819, par M. Camille de Roquefeuil, lieutenant de vaisseau, chevalier de Saint-Louis et de la légion d’honneur, commandant le navire le Bordelais, armé par M. Balguerie junior de Bordeaux. Page 117

  • Naufrage dans les mers de l’Inde, le 20 mai 1822, du navire marchand le Charles-Mill, avec soixantetreize personnes, dont sept seulement ont été recueillies par un brick français, le Scythe. Page 144

  • Bâtiment russe assailli par des baleines qui l’ont fait chavirer, le 19 novembre 1820, à l’ouest de la côte des Patagons. Page 146

  • Travaux pour l’assainissement du port de Batavia : désastres occasionnels dans l’intérieur de l’île de Java par l’éruption d’un nouveau volcan. Page 148

  • Ancre d’une nouvelle forme, et supérieure par son action à toutes celles qu’on a employées jusqu’à ce jour. Page 151

  • Expériences sur le niveau de la mer Caraïbes par M. Moreau de Jonnès. Page 161

  • Poisson extraordinaire trouvé sur les côtes du Groenland. Page 162

  • Appareil pour traverser les rivières les plus profondes et les plus rapides. Par M. Hoffman, professeur de l’université de Varsovie. Page 163

  • Découvertes dans l’intérieur de l’Afrique. Page 163

  • Etat florissant des missions chrétiennes dans les îles du grand océan, et principalement à Otaïti. Page 165

  • Nouveaux renseignements sur la Nouvelle-Shetland méridionale. Page 166

  • Gros morceau d’Ambre trouvé dans l’île de la Nouvelle-Providence, par un matelot. Page 167

  • Rapports faits par l’académie royale des sciences, et MM. les professeurs du Muséum d’Histoire naturelle, au ministre de la marine et à l’Académie elle-même, sur l’ensemble du voyage de M. Leschenault de la Tour, naturaliste du roi dans l’Inde, de l’année 1816 à l’année 1822. Page 182

  • Roches rapportées de Coromandel, de Ceylan, de Hyderabad, de Pégu, de Boutan, de Bombai et de l’île Bourbon, par M. Leschenault de la Tour, en juillet 1822. Page 198

  • Précis d’une Méthode générale pour obtenir le résultat moyen d’une série d’observations astronomiques faites avec le cercle répétiteur de Borda, par M. Puissant. Page 214

  • Nouveau système de pompes à vapeur marines, par M. Brunel. Page 220

  • Reconnaissances géographiques, faites pendant la traversée de Sainte-Croix de Ténériffe à l’île de Sainte-Catherine, par la corvette du Roi la Coquille. Page 225

  • Produits avantageux de la pêche de la baleine dans les environs du Cap de Bonne-Espérance. Page 228

  • Rapports à son Excellence le ministre de la marine et des colonies, sur la perte de la corvette de Sa Majesté la Cornaline, le 2 février 1823, entre les îles Barlingues et le cap la Roque, côté de Portugal, par le capitaine de frégate Lettré, ex-commandant de ce bâtiment. Page 230

  • Relation de quelques guerres entre les peuplades africaines qui bordent ou avoisinent le fleuve Sénégal. Page 243

  • Eloge de La Pérouse, ouvrage qui a obtenu l’églantine d’or décernée par l’académie des jeux floraux de Toulouse, au concours de 1823 ; par J. A. Vinaty, employé au ministère de la marine et des colonies. Page 267

  • Opinion de M. de Lapasture, député de l’Eure, sur le budget du ministère de la marine. Page 282 Etat des bâtiments à flot au 1er décembre 1822. Page 346

  • Hygiène publique. Bains de mer. Page 371

  • Nouveau système d’éclairage des phares. Procès-verbal de l’expérience faite, le 20 août 1822, par la Commission des Phares, sur l’appareil lenticulaire à feux tournants, destiné à l’éclairage du phare de Cordouan. Pages 376 et 377

  • Histoire physique des Antilles françaises, savoir, la Martinique et les îles de la Guadeloupe ; par Alex. Moreau de Jonnès. Page 379

  • Rapport sur les progrès des Sciences mathématiques, par M. le baron Fourier ; lu dans la séance publique du jeudi 24 avril 1823. Page 399

  • De la fièvre jaune, observée aux Antilles et sur les vaisseaux du Roi, considérée principalement sous le rapport de sa transmission ; par P. F. Kéraudren, médecin en chef des armées navales, Inspecteur général du service de santé de la marine. Page 417

  • Eloge de M. Delambre, prononcé dans la séance de l’Académie royale des sciences, tenue le 2 juin 1823 ; par M. le baron Fournier, secrétaire perpétuel. Page 471

  • Rapport sur le voyage de M. Auguste de Saint-Hilaire dans le Brésil et les missions du Paraguay. Page 489

  • Administration du Muséum d’histoire naturelle, au jardin du Roi. Page 497

  • Rapport fait à l’Institut de France (Académie des Sciences), sur les avantages, sur les inconvénients et sur les dangers comparés des machines à vapeur de simple, de moyenne et de haute pression ; par une commission composée de MM. De Laplace, président, de Prony, Girard, Ampère, et Charles Dupin, rapporteur. Page 501

  • Analyse des travaux de l’Académie royale des Sciences de l’Institut de France, pendant l’année 1822, en ce qui concerne la Marine et les Colonies. Page 527

  • Arrivée à Cayenne de M. le baron Millius, Commandant et Administrateur de cette colonie. Page 550

  • Réponse du Cabinet de Vienne à la note remise par le duc de Wellington au congrès de Vérone sur la Traite des nègres. Page 550

  • Réponse des ministres plénipotentiaires de Prusse à la note du duc de Wellington concernant le commerce des esclaves. Page 551

  • La corvette de S. M. la Coquille, commandée par M. Duperrey, lieutenant de vaisseau, partie de Toulon le 11 août 1822, est arrivée le 20 janvier 1823 dans la baie de la Conception, côte du Chili, après avoir successivement relâché à l’île Sainte-Catherine (Brésil) et aux îles Malouines, pour y faire des observations qui sont l’objet de sa mission. Page 552

  • Mouvements des bâtiments du roi pendant les six premiers mois. Page 557

  • Les gabares le Baïonnais et le Chameau sont parties de Brest le 17 janvier. Elles portaient des approvisionnements destinés pour Cayenne. Page 558

  • La frégate la Jeanne d’Arc, commandée par M. Dupotet, capitaine de vaisseau, est partie de Brest, le 8 janvier, pour Cayenne. Après avoir débarqué des troupes dans cette colonie, elle a dû rallier le pavillon de M. le contre-amiral Bergeret, commandant la station des Antilles et du golfe du Mexique. Page 558

  • La corvette la Cornaline, commandée par M. Lettré, capitaine de frégate, a mis sous voiles de l’île d’Oléron, le 17 janvier, pour se rendre à la Martinique et à la Guadeloupe, où elle porte des troupes. Page 558

  • La corvette la Salamandre, commandée par M. de Grandpré, capitaine de frégate, est partie de Toulon, le 21 janvier, pour Smyrne. Page 558

  • Le brick le Lancier, commandé par M. Russel, capitaine de frégate, est arrivé à Brest le 24 janvier. Il s’est joint à l’escadre sous les ordres de M. le contre-amiral Hamelin. Page 559

  • La frégate S. M. la Junon a arrêté sur les côtes de la Catalogne un brick espagnol armé en course,  portant quatorze canons. Cette prise a été conduite à Marseille. Page 559

  • La corvette du Roi l’Ariège, commandée par M. Laurens de Choisy, capitaine de frégate, est arrivée le 10 mai à Toulon, après avoir conduit de Smyrne à Marseille plusieurs navires français auxquels se sont joints des bâtiments sardes et autrichiens, pendant une partie de la route. Page 559

  • La goélette la Torche, commandée par M. Legoarant, lieutenant de vaisseau, venant des côtes d’Espagne, est arrivée à Toulon le 23 mai. Page 560

  • Le brick le Cuirassier est parti de Toulon le 25 mai, pour se rendre sur les côtes de Catalogne. Il avait sous son escorte des navires du commerce allant à Roses. Page 560

  • La goélette le Momus, commandée par M. de Gantès, lieutenant de vaisseau, est partie de Toulon, le 26 mai pour se rendre sur les côtes de la Catalogne. Page 560

  • Le brick l’Inconstant, commandé par M. Dupetit-Thouars, lieutenant de vaisseau, était le 19 mai à Livourne, et devait s’en éloigner sous peu de jours. Page 560

  • La frégate l’Eurydice, commandée par M. Cuvillier, capitaine de vaisseau, est partie, le 28 mai de Brest pour la Guadeloupe. Ce bâtiment porte M. le contre-amiral Jacob, gouverneur de cette colonie. Page 560

  • La frégate la Cybèle, commandée par M. de la Bretonnière, capitaine de vaisseau, est partie de Brest le 27 mai, pour aller rallier l’escadre de M. le contre-amiral baron Hamelin, qui croise près des côtes d’Espagne sur l’Océan. Page 561

  • Le vaisseau le Trident, commandé par M. Collet, capitaine de vaisseau, qui croise entre les côtes de la Catalogne et les îles Baléares, s’est approché de Barcelone le 14 mai. Page 561

  • La frégate la Constance, commandée par M. de Saint-Simon, capitaine de vaisseau, est partie de Brest, le 27 mai, pour la Martinique. Page 561

  • Les corvettes de charge le Tarn et la Moselle, commandées, l’une par M. Bégué, capitaine de frégate, l’autre par M. Galabert, officier du même grade, sont arrivées le 21 mai à Rochefort. Page 561

  • La frégate l’Amazone, à bord de laquelle était le contre-amiral Roussin, est arrivée à Valparaiso le 23 janvier. Elle y trouvé la frégate la Clorinde, commandée par M. le baron de Mackau, capitaine de vaisseau, et la corvette la Pomone, commandée par M. de Fleuriau, officier du même grade. Page 561

  • Le brick le Vigilant, commandé par M. Tessier, enseigne de vaisseau, après avoir escorté jusqu’à l’entrée de l’Adour quatre navires de commerce, a mouillé en rade de l’île d’Aix, le 24 mai. Page 562

  • La goélette la Brestoise, commandée par M. de Buzon enseigne de vaisseau, est revenue le 24 mai à Rochefort, de sa croisière sur les côtes d’Olonne. Page 562

  • La gabare la Cauchoise, commandée par M. Watter, lieutenant de vaisseau, est partie, le 24 mai, de Rochefort, escortant des navires de commerce destinés pour le Brésil. Page 562

  • Le brick le Lancier, commandé par M. Russel, capitaine de frégate, est parti de Saint-Malo, le 29 mai, pour aller sur les côtes de Terre-Neuve, protéger les marins français employés à la pêche de la morue. Page 562

  • La goélette la Torche, commandée par M. Legoarant, est rentrée à Toulon le 22 mai. Page 562

  • Le brick le Zèbre, commandé par M. de Gauville, capitaine de frégate, est parti le 29 mai de Toulon, pour rallier l’escadre qui croise sur les côtes de la Catalogne et de Valence. Page 563

  • La corvette la Baïadère, commandée par M. de Venancourt, capitaine de frégate, est partie de Rochefort le 28 mai, pour aller rallier l’escadre sous les ordres de M. le contre-amiral Hamelin, qui croise sur les côtes d’Espagne dans l’océan. Page 563

  • La gabare la Chevrettre, commandée par M. de Gouyon, lieutenant de vaisseau, est arrivée à Rochefort le 29 mai. Expédiée de Toulon le 5 avril, elle a relâché le 16 à Gibraltar et le 20 à Tangeroù M. de Gouyon et son état-major ont été présentés au pacha de la province par M. Sourdeau, consul général de France. Ils ont été accueillis de la manière la plus honorable, et le pacha a fait donner des vivres frais à l’équipage. La chevrette a quitté Tanger le 23 avril. Elle s’est dirigée sur Lorient, où elle

  • avait un chargement à débarquer, et elle est partie de ce dernier port le 27 mai, pour arriver à Rochefort, le 17 juin, elle est repartie de l’île d’Aix pour Toulon. Page 563

  • Le brick la Nantaise, commandé par M. Lemaigre, enseigne de vaisseau, est parti de Rochefort le 30 mai, pour les côtes de Terre-Neuve. Il est ainsi que d’autres bâtiments du roi, destiné à protéger les marins français employés à la pêche à la morue dans ces parages. Page 564

  • La frégate l’Antigone, commandée par M .Lecoupé, capitaine de vaisseau, est partie de Brest le 6 juin. Cette frégate se rend aux côtes d’Espagne, pour rallier l’escadre sous les ordres de M. le contreamiral baron Hamelin. La corvette l’Espérance, commandée par M. Massieu de Clerval, capitaine de vaisseau, est arrivée à Brest le 5 juin. Ce bâtiment vient des mers orientales, et en dernier lieu de Rio-Janeiro. Page 564

  • La frégate la Galatée, commandée par M. Drouault, capitaine de vaisseau, est partie de Brest le 11 juin, pour aller rallier l’escadre qui croise dans l’Océan près les côtes d’Espagne, sous les ordres de M. le contre-amiral Hamelin. Page 564

  • La corvette le Rhône, commandée par M. Giboin, capitaine de frégate, est partie de Brest le 11 juin, pour se rendre successivement au Brésil et à Cayenne. Page 564

  • La corvette la Bonite, commandée par M. Maillard de Liscourt, capitaine de frégate, partie de Cayenne le 1er mai, est arrivée à Brest le 13 juin, ayant sous son escorte cinq navires de commerce. Page 565

  • La gabare la Garonne, commandée par M. Mollier, lieutenant de vaisseau, partie de Cayenne avec la corvette la Bonite, est arrivée le même jour à Brest. Page 565

  • La frégate la Fleur de Lis, commandée par M. Bernard-Fleury, capitaine de vaisseau, est partie de Toulon le 14 juin pour aller rallier l’escadre qui croise devant Barcelone. Page 565

  • La corvette l’Ariège, commandée par M. Laurens de Choisy, capitaine de frégate, a quitté Toulon le 15 juin pour se rendre à Marseille et prendre sous son escorte les bâtiments de commerce destinés pour les Antilles et les ports de l’Océan. Page 565

  • La corvette l’Isis, commandée par M. le chevalier Boniface, capitaine de frégate, est partie de Cherbourg le 19 juin. Elle va rallier l’escadre qui croise devant Cadix, sous les ordres de M. le contreamiral baron Hamelin. Page 565

  • Visite du port de Toulon par S. A. R. Madame la Duchesse d’Angoulême. Page 566

Accès rapide
Prédiction de marée Groupe d'avis aux navigateurs (GAN) Informations nautiques Catalogue des cartes Espace de diffusion Portail data.shom.fr
Catalogue PPML
Catalogue PPML