Police plus grandePolice plus petite

Année 1824 (tome 1)

Imprimer la page
  • Extrait du journal du voyage du capitaine Powell à South-Shetland, pendant les années 1821 et 1822. L’Elisa et la Colombe, navigant de conserve, se trouvèrent le 8 novembre 1821 par 61°S et 63°W au large de Smith’s island. Page 5

  • Mémoire sur les projectiles creux, par M. Montgéry, capitaine de frégate Page 26

  • Sur un moyen proposé pour entretenir la salubrité des magasins à poudre et des soutes aux poudres à bord des vaisseaux. Page 42

  • Procédé pour reteindre les schakos en tissu de coton dont la couleur s’est altérée. Page 46

  • Rapport au roi sur la nécessité de former un conseil supérieur de commerce et des colonies. Page 46

  • Les frégates l’Amazone, la Clorinde et la corvette la Pomone, arrivent à Brest le 2 décembre 1823. Cette division, sous les ordres de M. le contre-amiral baron Roussin, vient des mers du Sud, et en dernier lieu du Brésil. L’Amazone est commandée par M. le comte d’Oysonville, la Clorinde par M. le baron de Mackau, et la Pomone par M. Fleuriau, tous trois capitaines de vaisseau. Page 53

  • La frégate la Galatée, commandée par M. Drouault, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 2 décembre 1823, après avoir parcouru les côtes d’Espagne. Page 53

  • La frégate la Fleur de Lis, commandée par M. Tourrel, capitaine de frégate, part de Toulon le 17 décembre 1823, pour se rendre à Cadix. Page 53

  • La frégate la Cybèle, que commande M. de la Bretonnière, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 2 décembre 1823, après avoir parcouru les côtes d’Espagne. Page 53

  • La frégate la Junon, commandée par M. de Cheffontaines, capitaine de vaisseau, arrive des Baléares à Toulon le 2 décembre 1823. Page 53

  • La corvette l’Isis, commandée par M. Boniface, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 13 décembre 1823. Page 54

  • La corvette la Victorieuse, que commande M. Lemoine, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 13 décembre 1823. Page 54

  • Les grands bricks le Lancier et l’Euryale, commandés par MM. de Rossi et de Maré, capitaines de frégate, arrivent à Brest le 11 décembre 1823, venant de Terre-Neuve, où ils ont été affectés à la police et à la protection des navires employés à la pêche de la morue. Page 54

  • Le grand brick le Dragon, commandé par M. Lachelier, capitaine de frégate, part de Toulon le 21 décembre 1823, pour la côte d’Afrique. Page 54

  • Le grand brick l’Inconstant, commandé par M. Dupetit-Thouars, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon pour le Brésil, le 10 décembre 1823. Page 54

  • Le grand brick le Cuirassier, sous le commandement de M. Leblanc, capitaine de frégate, arrive de Plymouth à Brest le 12 décembre 1823. Page 54

  • Le petit brick le Vigilant, sous le commandement de M. Tessier, enseigne de vaisseau, appareille de la rade de l’île d’Aix le 9 décembre 1823, pour la Corogne. Page 54

  • Le petit brick le Marsouin, que commande M. Danicau, lieutenant de vaisseau, arrive de Mahon à Toulon, le 4 décembre 1823. Page 54

  • La canonnière brick la Lilloise, que commande M. Lemarant-Kerdaniel, lieutenant de vaisseau, mouille en rade de Port-Louis le 21 décembre 1823, venant de Cadix. Page 54

  • La canonnière brick la Malouine, commandée par M. Point, lieutenant de vaisseau, arrive à la Corogne le 17 décembre 1823. Page 55

  • La goélette la Provençale, sous le commandement de M. Texier, lieutenant de vaisseau, part de Lorient le 22 décembre 1823, pour se rendre à Brest. Page 55

  • La goélette la Jonquille, commandée par M. Chieusse, enseigne de vaisseau, appareille de Toulon le 8 décembre 1823, pour se rendre à Cayenne. Page 55

  • La goélette le Momus, que commande M. de Gantès, lieutenant de vaisseau, arrive de Barcelone à Toulon le 2 décembre 1823. Page 55

  • La goélette la Toulonnaise, commandée par M. Joursin, lieutenant de vaisseau, arrive de Barcelone à Toulon le 2 décembre 1823. Page 55

  • La goélette la Torche, commandée par M. Legoarant de Tromelin, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 29 décembre 1823, venant de Naples et de Livourne. Page 55

  • La goélette la Colombe, commandée par M. Dagorne, enseigne de vaisseau, appareille de Rochefort pour Lorient, le 10 décembre 1823. Elle y arrive le quinze du même mois. Page 55

  • Les goélettes l’Anémone, la Rose, la Topaze et l’Emeraude commandées par MM. Guillotin, lieutenant de vaisseau, Levêque, Saffray et Collignon, enseignes de vaisseau, appareillent de Rochefort pour les Antilles, le 10 décembre 1823. Page 55

  • L’aviso le Chamois, commandé par M. Louche, enseigne de vaisseau, arrive à Naples le 12 décembre 1823. Page 56

  • La gabare l’Infatigable, que commande M. Henri de Villeneuve, lieutenant de vaisseau, appareille de Rochefort pour Cadix, le 9 décembre 1823. Page 56

  • La gabare le Chameau, sous le commandement de M. Lefrançois de Grainville, lieutenant de vaisseau arrive à Brest le 1er décembre1 1823, venant de Cadix. Page 56

  • La gabare l’Active arrive du Levant à Toulon le 1er décembre 1823, sous le commandement de M. Guezennec, lieutenant de vaisseau. Page 56

  • La gabare la Nantaise, commandée par M. Lemaigre, enseigne de vaisseau, arrive à Brest le 11 décembre 1823, venant de Terre-Neuve et, en dernier lieu, de Saint-Servan, où elle avait mouillé le 3 du même mois. Page 56

  • La gabare la Chevrette, sous le commandement de M. Perrey, lieutenant de vaisseau, arrive de Civita-Vecchia à Toulon, le 16 décembre 1823. Page 56

  • La gabare la Truite, sous le commandement de M. Graëb, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 13 décembre 1823. Page 56

  • La gabare le Baïonnais, commandé par M. Harasse de la Vicardière, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 12 décembre 1823, venant de Cayenne. Page 56

  • Les frégates la Galatée, la Cybèle, la Néréïde, les corvettes la Victorieuse et l’Isis, commandées par MM. Drouault, de la Bretonnière, capitaines de vaisseau ; Duval d’Ailly, Lemoine, et de Villeneuve-Bargemont, capitaines de frégate, appareillent de Toulon le 8 janvier 1824, pour se rendre à Tunis. Page 56

  • La frégate l’Amazone, commandée par M. Roussel, capitaine de vaisseau, part de Brest le 7 janvier 1824, pour se rendre à Cadix. Page 57

  • La frégate la Clorinde, sous le commandement de M. Potigny, lieutenant de vaisseau, appareille de Brest le 10 janvier, pour se rendre à Cadix. Page 57

  • La frégate la Junon, commandée par M. de Cheffontaines, capitaine de vaisseau, et les gabares l’Active et la Truite, commandées par MM. Guezennec et Graëb, lieutenants de vaisseau, sont expédiées de Toulon le 18 janvier, pour la Corse ; elles y portent des troupes. Le 22 du même mois, elles reviennent à Toulon, ramenant d’autres troupes qui tenaient garnison en Corse. Page 57

  • La frégate la Magicienne, commandée par M. Leblond-Plassan, capitaine de vaisseau, part de Brest le 5 janvier, pour se rendre au Brésil. Page 57

  • La frégate la Vénus, commandée par M. Menouvrier-Defresne, capitaine de vaisseau, arrive à Brest le 10 janvier, venant des îles Canaries, de Cadix,et, en dernier lieu, de Lisbonne. Page 57

  • La frégate la Jeanne d’Arc, sous le commandement de M. Dupotet, capitaine de vaisseau, part le 11 janvier, de Brest pour la Martinique. Cette frégate sera employée dans la station des Antilles. Page 57

  • La corvette la Pomone, que commande M. Vigoureux, capitaine de frégate, part le 5 janvier, de Brest pour Cadix. Le 3 février, elle revient à Brest, ramenant de Cadix cent cinquante sous-officiers et soldats dont le temps de service est expiré. Page 57

  • La corvette l’Espérance, commandée par M. Ducamper, capitaine de frégate, appareille de Brest le 6 janvier, pour se rendre au Brésil et à l’île de Bourbon, où elle attendra la frégate la Thétis, que commande M. le baron de Bougainville, capitaine de vaisseau. Ces deux bâtiments se porteront ensuite dans les mers de l’Inde et de la Chine. Page 58

  • La corvette la Diane, commandée par M. Dauriac, capitaine de vaisseau, part de Brest le 10 janvier, pour se rendre à Toulon. Elle arrive à Toulon le 1er février. Page 58

  • La corvette l’Hébé et la canonnière brick la Bressanne, commandées par M. Latreyte, capitaine de vaisseau, et Lehuby, lieutenant de vaisseau, appareillent de Rochefort le 4 janvier, pour le Sénégal et l’île de Gorée. Ces bâtiments sont destinés à faire partie de la division navale employée à la répression de la traite des noirs. M. Latreyte commandera cette division. Page 58

  • La corvette la Diligente, commandée par M. Billard, capitaine de frégate, part de Brest le 5 janvier , pour le Brésil. Page 58

  • La corvette de charge la Moselle, que commande M. Bellet, capitaine de frégate, arrive à Brest le 4 janvier, venant de Rochefort. Page 58

  • La corvette de charge le Tarn, sous le commandement de M. Silhouette, capitaine de frégate, part de Brest pour les Antilles, le 5 janvier. Page 58

  • Le grand brick le Cuirassier, commandé par M. Leblanc, capitaine de frégate, part de Brest pour Toulon, le 5 janvier. Page 58

  • Le grand brick l’Abeille, sous le commandement de M. Beaucaire, capitaine de frégate, part de Toulon le 7 janvier, pour Smyrne. Il est destiné à faire partie de la station du Levant. Page 59

  • Le petit brick le Vigilant, commandé par M. Tessier, enseigne de vaisseau, arrive à Rochefort le 8 janvier, venant de la Corogne. Page 59

  • Le petit brick le Linx, commandé par M. Revel de Bretteville, arrive le 3 janvier à Brest, venant de Cadix. Page 59

  • Le petit brick le Marsouin, commandé par M. Danicau, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 6 janvier, pour le Sénégal et l’île de Gorée. Il va faire partie de la station établie à la côte d’Afrique pour la répression de la traite des noirs. Page 59

  • Les goélettes-bricks la Gazelle et l’Antilope, commandées par MM. Denis et Mauduit-Duplessix, lieutenants de vaisseau, partent de Toulon le 9 janvier, pour la Martinique. Page 59

  • La goélette la Toulonnaise, commandée par M. Joursin, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 9 janvier. Cette Goélette et le Momus, bâtiment du même rang, qui a été expédié de ce port le 5 du même mois, sont destinés à faire partie de la station établie à la côte d’Afrique pour la répression de la traite des noirs. M. de Gantès, lieutenant de vaisseau, commande le Momus. Page 59

  • La goélette la Provençale, sous le commandement de M. Texier, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 5 janvier, venant de Lorient. Page 59

  • La goélette l’Iris, commandée par M. Garnier, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 6 janvier, venant de Rochefort. Page 60

  • La goélette la Colombe, commandée par M. Dagorne, lieutenant de vaisseau, arrive à Rochefort le 8 janvier, venant de Lorient. Page 60

  • La goélette la Jacinthe, commandée par M. Brait, enseigne de vaisseau, part, le 18 janvier, de Marseille pour Tunis. Page 60

  • La goélette l’Artésienne, commandée par M. Lainé, lieutenant de vaisseau, part de Brest le 5 janvier. Elle se rend à Cayenne, où elle stationnera. Page 60

  • La goélette la Torche, que commande M. Legoarant, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 7 janvier, pour se rendre à Alger. Page 60

  • La gabare l’Infatigable, commandée par M. Henri de Villeneuve, lieutenant de vaisseau, arrive de Cadix à Lorient le 27 janvier. Elle ramène des sous-officiers et soldats dont le temps de service est expiré. Page 60

  • La gabare la Zélée, commandée par M. Penhoat, lieutenant de vaisseau, appareille de Brest pour les Antilles, le 14 janvier. Page 60

  • La gabare la Prudente, commandée par M. Lesaulnier de la Cour, lieutenant de vaisseau, part de Brest le 5 janvier, pour se rendre au Brésil. Page 60

  • La gabare la Panthère, commandée par M. Mamyneau, lieutenant de vaisseau, arrive le 25 janvier à Rochefort, venant de la Corogne. Page 60

  • La gabare la Garonne, commandée par M. Mollie, lieutenant de vaisseau, est expédiée de Rochefort pour Toulon, le 4 janvier. Page 61

  • Le transport le Dromadaire, sous le commandement de M.Obriet, lieutenant de vaisseau, arrive le 4 janvier à Toulon, venant de Barcelone. Page 61

  • L’aviso le Joubert, commandé par M. Raillard, enseigne de vaisseau, arrive le 14 janvier à Rochefort, venant de Bayonne. Page 61

  • Brevet d’invention accordé à Joseph Bordwine, Ecuyer, pour la découverte d’un instrument propre à trouver la latitude en mer, sans le secours des calculs. Page 62

  • Découvertes récentes en Afrique. Page 63

  • Analyse chimique de plusieurs terres envoyées du Sénégal, par M. Laugier. Page 77

  • Plantes des Brésiliens (cinchona, exostema, evodia, simaruba, strychnos), par M. Auguste de Saint- Hilaire, correspondant de l’Académie des sciences. Page 82

  • Le Pilote français (Environs de Brest), par M. Beautemps-Beaupré et MM. Les ingénieurs hydrographes sous ses ordres. Page 89

  • Mémoire relatif à la Tactique navale de feu J. Clerk, par J. Playfair, professeur de physique à l’université d’Edimbourg. Page 90

  • Essai historique sur l’établissement des Postes en France, sur le produit progressif de ce domaine royal, les changements ou améliorations opérés dans son organisation, depuis l’année 1464 jusqu’au mois d’octobre 1823, par M. Gouin , administrateur des postes. Page 91

  • Du manioc, de sa culture et de ses produits, la cassave et le tapioca ; par J. A. Noyer, colon et député de Cayenne. Page 92

  • Remarques faites en 1821, 1822 et 1823, sur les îles Moluques, les îles Philippines, la Chine, la Cochinchine, les établissements de Malac, Pulo-Pinong, Singapour, l’Inde et Madagascar ; par M. de Nourquer du Camper, second sur la frégate du Roi la Cléopâtre, commandée par M. Courson de la Ville-Hélio, capitaine de vaisseau. Page 105

  • Pilote français. 1ère partie. Environs de Brest. Page 204

  • Mémoire sur les naturels de la Guyane, par J. A. A. Noyer, colon et député de Cayenne. Page 227

  • Mémoire sur les expéditions faites au nord-est et au nord de l’Amérique, pour y chercher une communication entre l’océan Atlantique et le Grand Océan, lu à l’assemblée générale de la Société de géographie, le 27 novembre 1823, par M. Roux, membre de la Commission centrale. Page 259

  • Nouvelle expédition pour le pôle. Page 273 et 352

  • Expédition russe à Nowaja-Semlja. Page 275

  • Quelques notes relatives au commerce avec le Para, province comprenant les territoires de Rio-Negro et de la Guyane portugaise. Page 275

  • Journal d’une résidence de dix mois dans la Nouvelle-Zélande, par M. Richard Cruise, officier anglais. Page 285

  • Observations sur les changements qu’éprouvent les cadavres, dans les pays chauds, peu de temps après la mort. Page 294

  • Travail des Européens aux colonies, en Martinique, Guadeloupe et au Sénégal. Page 297

  • Lettres à M. le comte de ***, sur le commerce des colonies, par un ancien administrateur. Page 299

  • Mémoire sur la corrosion du cuivre employé à doubler les vaisseaux. Page 301

  • Extrait d’une lettre adressée à S. Exc. le ministe de la marine, par M. Duperrey, lieutenant de vaisseau, commandant la corvette du Roi la Coquille. Celle-ci fit voile de la Baie de la Conception à Payta (côte du Pérou) puis fit connaissance de plusieurs îles inhabitées : île de Clermont-Tonnerre, d’Augier, de Freycinet et Lostange. La Coquille fit ensuite voile vers l’île d’Otaïti. (Carte de ces différentes îles). Page 302

  • Copie de la lettre écrite par M. Duperrey, commandant l’expédition française autour du monde, à M. de Freycinet. " En arrivant à Otaïti, j’ai trouvé au mouillage de Paparo, le capitaine Charton, commandant l’Active... " . Page 308

  • Sur le corps des Cadets de la marine à Saint-Pétersbourg. Page 315

  • Conservation des farines. Lettre de M. le baron Percy (de l’Académie des sciences), à M. de Lomerie, membre et correspondant de plusieurs sociétés d’agriculture nationales et étrangères. Page 316

  • Appareil économique à l’usage des marins, pour distiller l’eau de mer et faire la cuisine à bord des vaisseaux. Page 317

  • Rapport fait à l’académie des sciences de Paris (séance du 19 janvier 1824), par M. le baron Alexandre de Humboldt, sur l’Atlas géographique de M. Brué. Page 318

  • Recherches monographiques sur l’origine du Cochon marron des Antilles, et sur les différentes espèces, la synonymie américaine et l’habitation géographique du genre des Pécaris auquel appartenait cet animal ; lues à l’Académie des sciences dans la séance du 8 décembre 1823, par A. Moreau de Jonnès. Page 323

  • Des moyens de renouveler l’air dans la cale et les parties inférieures des vaisseaux, et de prévenir ainsi les maladies occasionnées par son défaut de circulation. Page 328

  • Notice sur la sangsue officinale, sa reproduction aux Antilles, etc., par M. J. Achard, pharmacien du Roi, à La Martinique. Page 331

  • Extrait, en ce qui concerne la Marine, du discours prononcé par M. Ch. Dupin, membre de l’Institut, à l’ouverture de son cours de mécanique appliquée aux arts, le 29 novembre 1823. Page 336

  • Extrait d’un rapport adressé à S. Exc. le ministre de la marine et des colonies, par M. le contre-amiral baron Meynard de la Farge, commandant la station des Antilles. A bord de la frégate la Vestale, en rade du Fort-royal (Martinique). Le 1er octobre 1823, le brick français la Minerve, de Rouen, capitaine Vallois, venant de la Martinique, aperçoit la Goélette américaine, le Fox, de Baltimore, capitaine Deurkée, toute démâtée et presque le jouet de la mer et des vents. Le brick s’en approche, et M. Vallois s’empresse d’offrir au capitaine américain de le recevoir à son bord avec son équipage. Le Fox est alors abandonné. Page 340

  • Le vaisseau le Trident, commandé par M. Morice, capitaine de vaisseau, appareille de Brest, le 15 février 1824, pour la Martinique. Il va faire partie de la station des Antilles. Page 342

  • Les frégates la Galatée, la Néréïde, les corvettes l’Isis et la Victorieuse, commandées par MM. Drouault, capitaine de vaisseau, Duval d’Ailly, de Villeneuve-Bargemont et Lemoine, capitaines de frégate, arrivent à Toulon le 15 février 1824, venant de Tunis. Page 342

  • La frégate l’Eurydice, commandée par M. Cuvillier, capitaine de vaisseau, arrive à Brest le 19 février 1824, venant de La Martinique, de l’île de Cuba, et en dernier lieu de Cadix. Page 342

  • La frégate la Fleur de Lis, commandée par M. Tourrel, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 1er février 1824, venant de Cadix, d’où elle ramène des soldats dont le temps de service est expiré. Page 342

  • La frégate la Clorinde, sous le commandement de M. Potigny, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 5 février 1824, venant de Cadix, et ramenant des soldats dont le temps de service est expiré. Page 342

  • La frégate l’Amazone, qui ramène aussi de Cadix d’autres soldats dont le temps de service est expiré, arrive à Brest le 7 février 1824, sous le commandement de M. Russel, capitaine de vaisseau. Page 342

  • La frégate l’Hermione, sous le commandement de M. Dubuisson, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 20 février 1824, venant de Cadix, d’Algésiras, et en dernier lieu de Barcelone. Le 29 février, cette frégate part de Toulon pour se rendre à Alger, d’où elle doit retourner à Cadix. Page 342

  • La corvette la Diane, la gabare l’Active et le transport le Dromadaire, commandés par MM. Dauriac, capitaine de vaisseau, Guezennec et Obriet, lieutenants de vaisseau, partent de Toulon le 2 février 1824, pour la Corse; ils y portent des troupes. Page 343

  • La corvette la Pomone, commandée par M. Vigoureux, capitaine de frégate, arrive, le 3 février 1824, à Brest. Elle avait été envoyée à Cadix pour en ramener des soldats dont le temps de service est expiré. Page 343

  • La corvette de charge la Salamandre, commandée par M. de Grandpré, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 19 février 1824, venant des mers du Levant. Page 343

  • La corvette de charge la Moselle, que commande M. Bellet, capitaine de frégate, part, le 24 février 1824, de Brest, pour se rendre à La Martinique. Page 343

  • Le brick le Cuirassier, commandé par M. Leblanc, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 6 février 1824, venant de Brest. Page 343

  • Le brick le Lancier, commandé par M. le comte de Rossi, capitaine de frégate, appareille de Toulon, le 15 février 1824, pour se rendre au Brésil. Page 343

  • Le petit brick le Lynx, commandé par M. Revel de Bretteville, lieutenant de vaisseau, appareille de Brest, le 24 février 1824, pour retourner à Cadix. Page 343

  • Le petit brick le Vigilant, commandé par M. Tessier, enseigne de vaisseau, part de Rochefort pour Cadix le 26 février 1824. Page 343

  • La canonnière brick la Lilloise, commandée par M. Lemarant-Kerdaniel, lieutenant de vaisseau, part de Lorient le 15 février 1824, pour se rendre à la Corogne. Page 344

  • La goélette la Torche, commandée par M. Legoarant, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 18 février 1824, venant d’Alger. Le 29 du même mois, cette Goélette est réexpédiée de Toulon pour se rendre de nouveau à Alger. Page 344

  • La gabare l’Infatigable, commandée par M. Henri de Villeneuve, lieutenant de vaisseau, arrive à Rochefort le 12 février 1824, venant de Cadix, et en dernier lieu de Lorient. Page 344

  • La gabare le Chameau, sous le commandement de M. Macé, lieutenant de vaisseau, appareille de Brest le 24 février 1824, pour se rendre à Cadix. Page 344

  • La gabare la Cauchoise, commandée par M. Walther, lieutenant de vaisseau, appareille de Rochefort le 28 février 1824 : elle se rend à Cadix. Page 344

  • La gabare la Bretonne, commandée par M. Mourgue, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 4 février 1824, venant de la Guyane. Page 344

  • La gabare la Lamproie, que commande M. Férin, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 2 février 1824, pour se rendre à Smyrne. Page 344

  • La gabare la Garonne, commandée par M. Mollier, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 23 février 1824, pour se rendre à Civita-Vecchia, et de là à Rochefort. Page 344

  • La frégate la Marie-Thérèse, commandée par M. Bazoche, capitaine de vaisseau, et sur laquelle flotte le pavillon de M. le contre-amiral de Rosamel, part de Toulon le 20 février 1824. Elle se rend dans l’hémisphère austral. Page 344

  • Le brick le Faune, commandé par M. Parseval-Deschênes, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 20 février 1824. Il va faire partie de la division en station dans les mers du Brésil, sous les ordres de M. Grivel, capitaine de vaisseau. Page 345

  • La frégate la Circé, commandée par M. Duplessis-Pascau, capitaine de vaisseau, partie de Rochefort le 10 septembre 1823, arrive le 13 novembre à Rio-Janeiro ; le 6 décembre, elle appareille pour se rendre à l’île Bourbon. Page 345

  • La frégate l’Armide, commandée par M. Villaret de Joyeuse, capitaine de vaisseau ; aide de camp de S. Exc. le ministre de la marine et des colonies, partie de Lorient le 27 avril 1823, mouille , le 15 juin, à Rio-Janeiro ; elle repart le 21 ; le 28 juillet, elle arrive à l’île de Bourbon. Dans la nuit du 4 au 5 août, elle reprend la mer ; et le 2 décembre, elle revient à l’île de Bourbon, après que M. Villaret a visité nos établissements de Pondichéry, de Karical et de Chandernagor. Page 345

  • La frégate la Jeanne-d’Arc, partie de Brest le 14 janvier 1824, arrive, le 5 février, à La Martinique. Elle est commandée par M. Dupotet, capitaine de vaisseau. Page 345

  • La corvette l’Echo, partie de Brest le 23 octobre 1823 sous le commandement de M. Bourdé de la Villehuet, capitaine de frégate, arrive le 15 décembre, à Rio-Janeiro. Le 13 du même mois, elle appareille pour se rendre à l’île de Bourbon. Page 345

  • La corvette l’Hébé, commandée par M. Latreyte, capitaine de vaisseau, arrive, le 25 janvier 1824, à Saint-Louis du Sénégal. Cette corvette était partie, le 4 du même mois, de Rochefort. Page 346

  • Le brick le Rusé, parti de Brest le 11 janvier 1824, sous le commandement de M. Luneau, lieutenant de vaisseau, arrive, le 5 février, à Cayenne. Page 346

  • Le brick le Dragon, commandé par M. Lachelier, capitaine de frégate, arrive à Saint-Louis du Sénégal le 20 janvier 1824. Il était parti de Toulon le 21 décembre 1823. Page 346

  • La goélette-brick l’Antilope, partie de Toulon le 9 janvier 1824, arrive, le 11 février, à la Martinique. Elle est commandée par M. Mauduit-Duplessix, lieutenant de vaisseau. Page 346

  • La goélette-brick la Gazelle arrive à la Martinique le 11 février 1824, sous le commandement de M. Denis, lieutenant de vaisseau. Elle était partie, le 9 janvier de Toulon. Page 346

  • La canonnière-brick la Bressane, partie de Rochefort le 4 janvier 1824, sous le commandement de M. Lehuby, lieutenant de vaisseau, arrive à Saint-Louis du Sénégal, le 25 du même mois. Page 346

  • La goélette l’Arlésienne, que commande M. Lainé, lieutenant de vaisseau, est arrivée à Cayenne le 1er février 1824. Elle était partie de Brest le 5 janvier. Page 347

  • La goélette la Béarnaise, commandée par M. Hugot-Derville, lieutenant de vaisseau, arrive à la Martinique le 21 décembre 1823. Elle était partie, le 7 novembre 1823, de Rochefort. Page 347

  • La goélette l’Hirondelle, partie de Rochefort le 12 novembre 1823, sous le commandement de M. Sorel, lieutenant de vaisseau, arrive, le 20 décembre, à la Martinique. Page 347

  • La goélette la Jonquille commandée par M. Chieusse, enseigne de vaisseau et qui était partie de Toulon le 8 décembre 1823, est arrivée, le 20 janvier 1824, à Cayenne, après avoir relâché à Cadix. Page 347

  • Les goélettes l’Anémone, la Rose et l’Emeraude, commandées par MM. Guillotin, lieutenant de vaisseau, Lévesque et Collignon, enseignes de vaisseau, arrivent au Fort-Royal (Martinique) le 26 janvier 1824. Le 19 du même mois, la goélette la Topaze, sous le commandement de M. Saffray, enseigne de vaisseau, avait mouillé en ce port. L’Anémone et la Rose sont destinées au service local de la Guadeloupe ; l’Emeraude et la Topaze à celui de la Martinique. Ces quatre goélettes étaient parties de Rochefort le 10 décembre 1823. Page 347

  • Mort du voyageur anglais Bowdich. Page 349

  • Note sur une Scolopendre d’Afrique, par M. Worbe, D.M.P. Page 349

  • Sur la nécessité et les moyens de doter la marine en forêts de l’Etat, par le baron de Monville, Pair de France. Page 353

  • Population du Cap de Bonne-Espérance. Page 368

  • Tarifs et observations concernant la construction, le gréement et l’armement des bâtiments de guerre et de commerce. Page 369

  • Dissertation sur les bâtiments de cabotage des Romains, d’après les Monuments de Narbonne. Page 413

  • Le 19 avril 1824, inauguration de la goélette à vapeur le Duc d’Angoulême. Page 430

  • Voyages dans la Grande-Bretagne, par Ch. Dupin. Page 433

  • En janvier 1824, la polacre espagnole la Conception rompt les câbles sur lesquels elle était mouillée. Le navire français la Diane, commandant M. Aimé Couhitte, n’hésite point à s’embarquer dans sa chaloupe et à recueillir tout l’équipage du navire espagnol. Page 445

  • Société de Géographie – Assemblée générale de la société – Séance du 2 avril 1824. Page 445

  • Le vaisseau l’Eylau, le brick le Curieux et la goélette l’Iris, appareillent de Brest le 27 mars 1824, pour se rendre à la Martinique. L’Eylau, sur lequel flotte le pavillon de M. le contre-amiral Jurien, est commandé par M. Clémendot, capitaine de vaisseau ; le Curieux, par M. Moisson, capitaine de frégate, et l’Iris, par M. Garnier, lieutenant de vaisseau. Cet officier général va relever, dans le commandement de la station des Antilles, M. le contre-amiral baron Meynard de la Farge. Page 453

  • Le vaisseau le Jean-Bart, commandé par M. Touffet, capitaine de vaisseau, part de Brest le 24 mars 1824. Ce bâtiment est destiné à faire partie de la division stationnaire au Brésil, sous les ordres de M. Grivel, capitaine de vaisseau. Page 453

  • La frégate l’Aréthuse, commandée par M. Lecoupé, capitaine de vaisseau, part de Brest le 14 mars 1824, pour croiser près des côtes d’Espagne. Page 453

  • La frégate la Thétis, commandée par M. le baron de Bougainville, capitaine de vaisseau, part de Brest le 2 mars 1824. Elle se rend à l’île de Bourbon, d’où elle passera ensuite dans les mers de l’Inde et de la Chine, avec la corvette l’Espérance, sous le commandement de M. de Nourquer du Camper, capitaine de frégate. Page 453

  • La frégate la Vénus, sous le commandement de M. Menouvrier-Defresne, capitaine de vaisseau, part de Brest le 14 mars 1824. Elle va se rendre successivement au Sénégal, à Gorée, à Cayenne, à la Martinique, aux îles Saint-Pierre et Miquelon, et de là elle se dirigera sur Toulon. Page 453

  • La corvette la Pomone, commandée par M. Vigoureux de Kermorvan, capitaine de frégate, part de Brest le 24 mars 1824. Elle se rend à Toulon. Page 454

  • Le brick l’Euryale et la goélette la Provençale, commandés par MM. de Maré, capitaine de frégate, et Texier, lieutenant de vaisseau, appareillent de Brest le 26 mars 1824. Ces bâtiments se rendent à Terre-Neuve pour y être employés à la protection et à la police des navires qui font la pêche de la morue. Page 454

  • La gabare la Bretonne, que commande M. Mourgues, lieutenant de vaisseau, et qui a la même destination, part de Brest le 31 mars 1824. Page 454

  • Le brick le Cuirassier, commandé par M. Leblanc, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 1er mars 1824 : il va faire partie de la station du Levant. Page 454

  • La canonnière brick l’Alsacienne, commandée par M Costé, capitaine de frégate, arrive à Rochefort le 7 mars 1824, venant de la Corogne. Page 454

  • La goélette la Lyonnaise que commande M. Hamon, lieutenant de vaisseau, arrive à Rochefort le 7 mars1824, venant du Sénégal. Page 454

  • La goélette la Torche, que commande M. le Goarant de Tromelin, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 21 mars 1824, venant d’Alger. Page 454

  • La gabare l’Active commandée par M. Guezennec, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 15 mars 1824. Elle va en corse et de là se rendra à Barcelone. Page 454

  • La gabare la Truite, commandée par M. Graëb, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 28 mars 1824, venant de Barcelone. Page 455

  • La gabare la Panthère, commandée par M. Mamyneau, lieutenant de vaisseau, appareille de Rochefort le 18 mars 1824 : elle se rend à Cadix. Page 455

  • La frégate la Galatée et la corvette la Victorieuse appareillent de Toulon le 22 avril 1824 pour se rendre dans le Levant. La Galatée est commandée par M. Drouault, capitaine de vaisseau, qui relèvera M. De Rigny dans le commandement de la station. M. Lemoine, capitaine de frégate, commande la Victorieuse. Page 455

  • La frégate la Thémis, commandée par M. de Saint-Priest, capitaine de vaisseau, mouille à Toulon le 15 avril 1824, venant de Cadix. Page 455

  • La frégate l’Aréthuse, que commande M. Lecoupé, capitaine de vaisseau, rentre à Brest le 13 avril 1824, après avoir croisé près des côtes d’Espagne. Page 455

  • La corvette la Diane, sous le commandement de M. Dauriac, capitaine de vaisseau, part de Toulon le 22 avril 1824 ; elle se rend à Alexandrie d’Egypte. Page 455

  • La corvette la Pomone, commandée par M. Vigoureux de Kermorvant, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 23 avril 1824, venant de Brest. Page 455

  • La corvette de charge l’Ariège, commandée par M. Guerin des Essards, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 30 avril 1824, venant de Smyrne. Page 455

  • La corvette de charge le Tarn, sous le commandement de M. Silhouette, capitaine de frégate, arrive à Brest le 17 avril 1824, venant des Antilles. Page 456

  • La corvette de charge la Salamandre, commandée par M. de Grandpré, capitaine de frégate, part de Toulon, le 4 avril 1824, pour se rendre à Brest. Page 456

  • Le brick le Vigilant, sous le commandement de M. Tessier, enseigne de vaisseau, arrive à Rochefort le 21 avril 1824, venant de Cadix. Page 456

  • La gabare la Cauchoise, commandée par M. Walther, lieutenant de vaisseau, appareille de Rochefort le 29 avril 1824 ; elle se rend à la Corogne. Page 456

  • La gabare le Baïonnais, sous le commandement de M. Julien, enseigne de vaisseau, appareille de Brest le 8 avril 1824. Ce bâtiment se rend au Brésil. Page 456

  • La gabare la Lamproie, sous le commandement de M. Ferin, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 3 avril 1824 ; elle vient de Smyrne. Page 456

  • La gabare le Chameau, commandée par M. Macé, lieutenant de vaisseau, arrive à Rochefort le 12 avril 1824, venant de Cadix. Page 456

  • La canonnière le Tocsin, commandée par M. Rang, enseigne de vaisseau, mouille à Toulon le 19 avril 1824, venant de Barcelone. Page 456

  • Le bateau à vapeur le Coureur, commandé par M. Louvrier, enseigne de vaisseau, arrive à Brest le 10 avril 1824. Ce bâtiment, parti de Rouen le 28 mars, a relâché au Havre le 31 du même mois, et à Cherbourg le 8 avril. Page 456

  • Mémoire sur les causes des maladies des marins, et sur les soins à prendre pour conserver leur santé dans les ports et à la mer, par P.F. Kéraudren, médecin en chef des armées navales. Page 457

  • Sur le fourneau ventilateur (croquis), par M. Fleuriau. Page 537

  • Colombie, ou description géographique, statistique, agronomique, commerciale et politique de ce pays, à l’usage des gens du monde, des négociants et des personnes qui s’occupent d’objets d’intérêt colonial. Page 542

  • Sur les recherches auxquelles les officiers de la marine doivent se livrer pendant les voyages de long cours, pour augmenter les collections des ports en objets d’histoire naturelle, et sur les moyens de conservation qu’ils doivent employer. Page 550

  • Navires en fer. Notice communiquée par M. de Montgéry ; extraite de plusieurs de ses ouvrages. Page 556

  • Bâtiments de guerre à vapeur. Notice communiquée par M. de Montgéry, capitaine de frégate. Page 564

  • Recherches géographiques sur l’Afrique centrale, d’après les écrits d’Edrisi (12ème siècle) et de Léon

  • l’Africain, comparés avec les relations modernes ; par M. Latreille de l’Académie royale des sciences. Page 580

  • Mémoire sur les engrais maritimes (merl et trez) et leur emploi dans les parties du département du Finistère où l’on en fait usage ; par M. de Blois. Page 581

  • Extrait du rapport sur les Mémoires de M. Marestier, relatifs aux bateaux à vapeur, et à la marine des Etats-Unis d’Amérique. 27 janvier 1823. Page 584

  • Marine militaire des Américains. Page 610

  • Table chronologique des irruptions de la maladie pestilentielle désignée sous le nom de Choléramorbus de l’Inde et de Syrie ; dressée d’après les documents officiels, par Alex. Moreau de Jonnès. Page 613

  • Détail de la fête acceptée le 26 mai 1824 par S. M. le roi du Portugal, à bord du vaisseau français Le Santi-Petri, monté par M. le baron des Rotours, contre-amiral, devant Lisbonne. Page 616

  • Variation de l’aiguille aimantée à bord de la Coquille, par M. Freycinet. Page 619

  • Note sur les Physalides, et particulièrement sur la physalide pélagique (Physalia pelagica, Lam.); par M. de Fréminville, lieutenant de vaisseau, correspondant de la Société philomatique. Page 620

  • La chambre de commerce de Bordeaux a voulu récompenser la belle conduite du capitaine Desse, qui sur la Julia, en juillet 1822, a secouru le navire hollandais le Colombus. Page 624

  • Aéroscope, sorte de baromètre d’une construction nouvelle. Baromètre inventé par M. Wright. Page 628

  • La frégate la Junon et la gabare la Truite, commandées par MM. De Cheffontaines, capitaine de vaisseau, et Graëb, lieutenant de vaisseau, appareillent de Toulon le 8 mai 1824. M. le lieutenant général comte Guilleminot, ambassadeur du roi près la sublime Porte, est à bord de la Junon. Page 629

  • La frégate l’Aréthuse, la corvette l’Egérie, et la corvette de charge la Seine, commandées par MM. Lecoupé, capitaine de vaisseau, Rigodit et Lettré, capitaines de frégate, appareillent de Brest, le 12 mai 1824, pour se rendre à Cronstadt. Page 629

  • La frégate la Thémis, commandée par M. de Saint-Priest, capitaine de vaisseau, part de Toulon le 25 mai 1824, pour retourner à Cadix. Page 629

  • La corvette la Pomone, sous le commandement de M. Vigoureux de Kermorvant, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 15 mai 1824. Page 630

  • La corvette l’Isis, commandée par M. de Villeneuve, Bargemont, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 3 mai 1824. Elle se rend à Smyrne, et fera partie de la division navale en station dans les mers du levant. Page 630

  • La corvette de charge la Moselle, commandée par M. Bellet, capitaine de frégate, arrive à Brest le 2 mai 1824, venant de la Martinique. Page 630

  • La corvette de charge la Salamandre, commandée par M. Costé, capitaine de frégate, appareille de Brest le 21 mai 1824. Elle se rend à Cronstadt. Page 630

  • Le brick l’Abeille, commandé par M. de Beauquaire, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 14 mai 1824, venant de Smyrne. Page 630

  • La goélette-brick l’Aigrette, commandée par M. Cosmao-Dumanoir, capitaine de frégate, partie de Baionne le 27 mai 1824, arrive à Brest le 29 du même mois. Page 630

  • La goélette la Philomèle, commandée par M. de Sercey, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 8 mai 1824. Elle était partie de Cayenne le 29 mars. Page 630

  • La goélette la Turquoise, sous le commandement de M. Gay de Taradel, lieutenant de vaisseau, appareille de Bayonne le 28 mai 1824. Ce bâtiment se rend à Brest. Page 630

  • La goélette la Fauvette, commandée par M. Mauclerc, lieutenant de vaisseau, part de Bayonne le 27 mai 1824. Ce bâtiment se rend à Brest. Page 630

  • La goélette la Torche, commandée par M. Legoarant de Tromelin, lieutenant de vaisseau, part de Toulon pour Alger, le 6 mai 1824. Le 25 du même mois, elle revient à Toulon. Page 630

  • La goélette la Lyonnaise, commandée par M. Hamon, lieutenant de vaisseau, appareille de Rochefort le 9 mai 1824. Elle se rend à Cadix. Page 631

  • Le lougre le Chasseur, sous le commandement de M. Hébert, enseigne de vaisseau, appareille de Brest le 27 mai 1824, pour se rendre à Lisbonne. Page 631

  • La gabare la Lionne appareille de Toulon le 4 mai 1824. Ce bâtiment, sous le commandement de M. de Hell, capitaine de frégate, va être employé à la reconnaissance hydrographique des côtes de la Corse. Page 631

  • La gabare la Nantaise, commandée par M. Puyferré, enseigne de vaisseau, appareille de Rochefort le 23 mai 1824. Elle se rend à la Corogne. Page 631

  • La gabare la Panthère, commandée par M. Mamyneau, lieutenant de vaisseau, arrive à Rochefort le 6 mai 1824, venant de Cadix. Page 631

  • La gabare l’Infatigable, commandée par M. Henri de Villeneuve, lieutenant de vaisseau, arrive à Rochefort le 2 mai 1824, venant de Cadix. Page 631

  • Mort du voyageur Belzoni. Page 631

Accès rapide
Prédiction de marée Groupe d'avis aux navigateurs (GAN) Informations nautiques Catalogue des cartes Espace de diffusion Portail data.shom.fr
Catalogue PPML
Catalogue PPML