Police plus grandePolice plus petite

Année 1828 (tome 1)

Imprimer la page
  • Continuation du Mémoire sur les expéditions de découvertes, et les progrès de la géographie, pendant le 18ème siècle, par M. le chevalier de Fréminville, capitaine de frégate. (Cook, deuxième voyage, 1772 sur la Résolution, et l’Aventure, commandée par le capitaine Furneaux ; Phipps, 1773 sur le Race-Horse ; Cook, troisième voyage, 1776 sur la Résolution et la Découverte fut donné au capitaine Clerke. Après la mort du capitaine Clerkek le commandement en chef passa au capitaine Gore, et le lieutenant King prit celui de La Découverte. Page 6

  • Sur les guerres maritimes des diverses puissances de l’Europe contre Alger, depuis 1663 jusqu’en 1817. Page 26

  • Du commerce français au Chili et au Pérou, en 1826. Plusieurs navires du commerce français, La Gironde, La Louise, Le Héros, Le Cosmopolite, La Sapho, l’Elisabeth se sont trouvés ensemble sur la rade de Valparaiso ; par M. Gourbeyre, capitaine de frégate. Page 39

  • De l’influence de l’étude des sciences sur les hommes de guerre et sur l’art militaire en général ; par le capitaine d’artillerie Roche, professeur de mathématiques, de physique et de chimie, à l’école royale d’artillerie de marine de Toulon. Page 103

  • Projet de M. Drovetti, consul général de France en Egypte, sur la civilisation de l’intérieur de l’Afrique, présenté à la Société de Géographie. Page 116

  • Deux mots sur la médecine en Espagne, par M. Thévenot, docteur médecin, chirurgien de la marine de 3ème classe au port de Rochefort. Page 121

  • Petit manuel forestier, par Herbin de Halle, sous-chef de la 2ème division de la direction générale des forêts. Page 138

  • Cours de zoologie à l’Athénée royal, par M. Blainville, membre de l’Académie des sciences, professeur de l’Académie royale de Paris. Services rendus en histoire naturelle par MM. les officiers de santé de la marine. Page 143

  • Société de géographie. Deux expéditions autour du monde ont donné de brillants résultats. La première sur les corvettes l’Uranie et La Physicienne, commandées par M. le capitaine de vaisseau de Freycinet, l’autre, sur la corvette La Coquille, sous les ordres de M. le capitaine de frégate Duperrey. Autre voyage parti ensuite le 2 mars 1824 de Brest et commandé par M. le baron Bougainville, fils du célèbre navigateur. Page 152

  • Voeux exprimés, en 1825 et 1826, par les conseils généraux des départements, sur les différentes parties du service public qui les mettent en rapport avec  des colonies. Page 158

  • Extrait des observations sur les votes de quarante et un Conseils généraux de département, concernant la déportation des forçats libérés ; présentées à Monsieur le Dauphin par un membre de la Société royale pour l’amélioration des prisons. Page 170

  • Bâtiment de commerce français sauvé par un navire danois. Le 15 octobre 1827, le capitaine de la corvette danoise la Diana aperçut un bâtiment qui donnait des signes de détresse. Il se nommait la Physicienne, était commandé par le capitaine Griot. Page 186

  • Lettre de M. l’Abbé Desmazures à M. Michaud, de l’Académie française, sur sa navigation en retour de son dernier voyage à la Terre Sainte, à bord de la goélette La Comète, commandée par M. Deloffre. Page 190

  • Forces navales des puissances du continent de l’Europe, comparées à celles de la Grande-Bretagne. Page 193

  • Musée naval au palais du Louvre. Page 198

  • Mort de l’Enseigne de vaisseau Bisson. Dévouement du pilote Trémintin. Extrait d’un rapport adressé à S. Exc. le Ministre de la marine et des colonies par M. le vice-amiral de Rigny, commandant les forces navales des français dans les mers du Levant. La corvette de S.M. La Lamproie et la frégate La Magicienne capturent un brick pirate grec. Page 201

  • Traits de courage et de dévouement de deux capitaines de navires de commerce. Le 23 octobre 1827 le sieur d’Aigremont, capitaine au long cours, commandant le brick de commerce Le Henri de Saint-Malo secourut le navire anglais Le Broom. Le capitaine Aubert, commandant le navire du Havre Le Jean-Baptiste secourut le brick américain Le Lydia venant de Cork et destiné pour New York. Page 205

  • Rapports adressés à S. Exc. le Ministre de la marine et des colonies, par M. Dumont d’Urville, capitaine de frégate , commandant la corvette du Roi l’Astrolabe, mouillée en ce moment au fond de la baie des îles, sur les côtes de la Nouvelle-Zélande, et autour de l’île Tonga-Tabou Page 209

  • Extrait d’une lettre de M. le capitaine de vaisseau Cordier, datée de Chandernagor, le 1er décembre 1826, au ministre de la marine, à Paris. Un passager Français est envoyé sur le navire de l’honorable compagnie, La Recherche,capitaine Dillon destiné à aller explorer les îles Malicolo et les parages où l’on suppose que les vaisseaux l’Astrolabe et La Boussole se sont perdus. Page 229

  • Instruction nautique sur les côtes de la Guyane française, rédigée, d’après les ordres du ministre de la marine et des colonies, par M. Lartigue, lieutenant de vaisseau. Page 233

  • Navigation de La Baltique. Renseignements sur les frais de Pilotage pour les bâtiments de guerre dans le détroit du Sund. Page 330

  • De la gastro-entéro-céphalite et de la fièvre jaune, ou examen comparatif des deux maladies qui ont régné, pendant le dernier semestre de l’année 1826, parmi les troupes en garnison à la Basse-Terre, dans l’île de la Guadeloupe. Page 335

  • Préservation du cuivre des vaisseaux et des chaudières à vapeur dans les vaisseaux à vapeur, par H. Davy. Page 360

  • Nouvelle méthode pour blanchir et préparer le lin, par S.B. Emmett. Page 361

  • Fusées à la Congrève et à la Parlby, éprouvées dans l’Inde. Page 362

  • Boulets creux à percussion, du colonel Miller. Page 363

  • Lettre de M. Dumont d’Urville, commandant la frégate de S.M. l’Astrolabe, à M. l’amiral Halgan, écrite à la Baie des Iles, à la Nouvelle-Zélande, le 15 mars 1827. Page 364

  • Lettre de M. Henri, chef de la pharmacie centrale, à S. Exc. le ministre de la marine, sur la qualité, les propriétés et la valeur du Séné cultivé au Sénégal. Page 365

  • Tremblement de terre à la Martinique, dans la nuit du 29 novembre 1827 et qui a duré 30 à 70 secondes. Page 370

  • Note sur quelques îles et bancs découverts par des navires baleiniers anglais. Page 371

  • Les frégates la Vénus, la Jeanne d’Arc, l’Hermione, et la goélette-brick la Baucis, commandées par MM. Billard, Dupotet, Galabert, capitaines de vaisseau, et de Fontbonne, lieutenant de vaisseau, appareillent de Brest le 7 octobre 1827. M. le contre-amiral Bergeret a son pavillon à bord de la frégate la Vénus. Page 374

  • La frégate l’Aurore, commandée par M. Villaret de Joyeuse, capitaine de vaisseau, arrive à Brest le 31 octobre 1827, venant de Cadix. Page 374

  • La frégate l’Astrée, commandée par M. Ducrest de Villeneuve, capitaine de vaisseau, appareille de Brest le 27 octobre 1827. Page 375

  • La corvette de charge le Lybio, commandée par M. Rabaudy, capitaine de frégate, arrive à Brest le 21 octobre 1827, venant de Norfolk. Page 375

  • La corvette de charge le Rhône, commandée par M. Ménétrier, lieutenant de vaisseau, appareille de Brest le 7 octobre 1827. Page 375

  • La corvette de charge la Seine, commandée par M. Carpentier, capitaine de frégate, arrive à Rochefort le 12 octobre 1827, venant de Cadix. La Seine remet sous voiles le 29 du même mois. Page 375

  • La corvette de charge la Meuse, commandée par M. Génébrias, capitaine de frégate, arrive à Rochefort le 28 octobre 1827, venant de Cadix. Page 375

  • La corvette de charge l’Ariège, commandée par M. Costé, capitaine de frégate, appareille de Brest le 7 octobre 1827. Page 375

  • Le brick l’Abeille, commandé par M. de Granville, capitaine de frégate, appareille de Brest le 27 octobre 1827. Page 375

  • Le brick le Zèbre, commandé par M. Troude, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 23 octobre 1827, venant de Cadix. Le 30 du même mois, le Zèbre remet sous voiles. Page 375

  • Le brick le Faune, commandé par M. Fauré, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 9 octobre 1827, venant d’Alger. Page 375

  • Le brick l’Adonis, commandé par M. Ropert, capitaine de frégate, appareille de Marseille le 8 octobre 1827. Page 375

  • Le brick le Nisus, commandé par M. Henri de Villeneuve, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 30 octobre 1827, venant de Cadix. Page 375

  • La goélette-brick l’Aventure, commandée par M. Quernel, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 22 octobre 1827, venant de Tunis. Page 376

  • La goélette-brick la Railleuse, commandée par M. Law de Clapernoux, lieutenant de vaisseau, appareille de Brest le 6 octobre 1827. Page 376

  • La goélette l’Estafette, commandée par M. Regnard, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 11 octobre 1827, venant du Levant. L’Estafette remet sous voiles le 28 du même mois. Page 376

  • La gabare l’Hécla, commandée par M. de Gourdon, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 12 octobre 1827. Page 376

  • La gabare le Volcan, commandée par M. Laplace, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon, le 9 octobre 1827, venant d’Alger. Le 20 du même mois, le Volcan reprend la mer. Page 376

  • Le vaisseau le Conquérant, commandé par M. Arnous, capitaine de vaisseau, appareille de Brest le 20 novembre 1827. Page 376

  • Le vaisseau la Provence, commandé par M. Duplessis-Parscau, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 14 novembre 1827, venant du Levant. Page 376

  • Le vaisseau le Breslaw, commandé par M. de la Bretonnière, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 27 novembre 1827, venant de Navarin. Page 376

  • La frégate l’Iphigénie, commandée par M. Latreyte, capitaine de vaisseau, appareille de Toulon le 14 novembre 1827. Page 376

  • La frégate la Constance, commandée par M. Lenormant de Kergrist, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 17 novembre 1827, venant d’Alger. Page 377

  • La frégate la Flore, commandée par M. Serec, capitaine de vaisseau, appareille de Brest le 27 novembre 1827. Page 377

  • La corvette la Baïadère, commandée par M. Parseval-Deschêne, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 16 novembre 1827. Page 377

  • La corvette la Victorieuse, commandée par M. Regnault de la Susse, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 16 novembre 1827. Page 377

  • La corvette de charge l’Oise, commandée par M. Matterer, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 27 novembre 1827, venant de Toulon et en dernier lieu de Cagliari. Page 377

  • Le brick le Nisus, commandé par M. Henri de Villeneuve, capitaine de frégate, appareille de Tunis le 12 novembre 1827. Page 377

  • Le brick le Cuirassier, commandé par M. Laurens de Choisy, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 19 novembre 1827, venant de Cadix. Page 377

  • Le brick le Lancier, commandé par M. Vigoureux de Kermorvant, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 29 novembre 1827, venant de Cadix. Page 377

  • Le brick l’Actéon, commandé par M. Leblanc, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 8 novembre 1827. Page 377

  • Le brick l’Euryale, commandé par M. Lespert, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 22 novembre 1827, venant de Cadix. Le 28 du même mois, l’Euryale remet sous voiles. Page 377

  • Le brick l’Adonis, commandé par M. Ropert, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 29 novembre 1827, venant de Cadix. Page 378

  • La goélette-brick l’Eclipse, commandée par M. Tourneur, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 4 novembre 1827, venant de Tunis. L’Eclipse remet sous voiles le 13 du même mois. Page 378

  • La goélette-brick l’Aventure, commandée par M. Quernel, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 14 novembre 1827. Page 378

  • La goélette-brick la Comète, commandée par M. Deloffre, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 28 novembre 1827, venant de Tunis. Page 378

  • La goélette-brick l’Aigrette, commandée par M. Armand, lieutenant de vaisseau, appareille de Brest le 18 novembre 1828. Page 378

  • La goélette-brick la Volage, commandée par M. Segretier, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 24 novembre 1827. Page 378

  • La goélette la Philomèle, commandée par M. Richard, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 22 novembre 1827, venant de Terre-Neuve. Page 378

  • La gabare le Volcan, commandée par M. Laplace, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 23 novembre 1827, venant d’Alger. Page 378

  • Le transport le Rhinocéros, commandé par M. Obriet, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 11 novembre 1827. Page 378

  • Le vaisseau le Scipion, monté par M. le baron Milius, contre-amiral, arrive à Toulon le 5 décembre 1827, venant de Navarin. Page 379

  • La frégate la Syrène, commandée par M. Robert, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 5 décembre 1827, venant de Navarin. Page 379

  • La frégate l’Aurore et la canonnière-brick et la canonnière-brick le Breslaw, commandées par MM. Villaret de Joyeuse, capitaine de vaisseau, et Maudet, lieutenant de vaisseau, appareillent de Brest le 3 décembre 1827. Page 379

  • La frégate la Constance, commandée par M. Lenormant de Kergrist, capitaine de vaisseau, appareille de Toulon le 8 décembre 1827. Page 379

  • La frégate la Flore, commandée par M. Serec, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 21 décembre 1827, venant d’Alger. Page 379

  • La frégate la Fleur-de-lis, commandée par M. Lalande, capitaine de vaisseau, appareille de Toulon le 24 décembre 1827. Page 379

  • Le brick l’Adonis, commandé par M. Ropert, capitaine de frégate, appareille de Toulon, le 5 décembre 1827. Page 379

  • Le brick le Grenadier, commandé par M. Lemer, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 16 décembre 1827. Page 379

  • Le brick le Lancier, commandé par M. Vigoureux de Kermorvant, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 21 décembre 1827. Page 379

  • Le brick le Sylène, commandé par M. de Puyferré (César), lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 10 décembre 1827, venant de Cadix. Page 379

  • Le brick le Nisus, commandé par M. Henri de Villeneuve, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 10 décembre 1827, venant d’Alger. Page 380

  • Le brick le Rusé, commandé par M. Delalun, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 8 décembre 1827. Page 380

  • Le brick le Dragon, commandé par M. Allary, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 2 décembre 1827, venant de Barcelone. Page 380

  • Le brick le Cuirassier, commandé par M. Laurens de Choisy, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 14 décembre 1827. Page 380

  • La goélette-brick l’Alcyone, commandée par M. Turpin, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 9 décembre 1827, venant de Navarin, et en dernier lieu de Malte. Page 380

  • La goélette-brick l’Aventure, commandée par M. Quernel, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 15 décembre 1827, venant de Cadix. Page 380

  • La goélette-brick la Cigogne, commandée par M. Delisle, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 1er décembre 1827, venant d’Alger. Page 380

  • La canonnière-brick la Champenoise, commandée par M. Vallin, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 3 décembre 1827, venant d’Alger. Page 380

  • La canonnière-brick la Malouine, commandée par M. Bellanger, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 1er décembre 1827, venant de Cadix. Page 380

  • La goélette la Mésange, commandée par M. Chaumont, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 12 décembre 1827, venant de Terre-Neuve. Page 380

  • La goélette la Daphné, commandée par M. Frezier, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 15 décembre 1827, venant de Navarin. Page 381

  • La goélette la Fauvette, commandée par M. Richier, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 8 décembre 1827, venant de Barcelone. Page 381

  • La goélette la Dauphinoise, commandée par M. Auvray, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 15 décembre 1827, venant d’Alexandrie. Page 381

  • La goélette l’Artésienne, commandée par M. Miégeville, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 9 décembre 1827. Page 381

  • La gabare l’Hécla, commandée par M. de Gourdon, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 1er décembre 1827, venant d’Alger. Page 381

  • La gabare le Vésuve, commandée par M. de Portzamparc, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 1er décembre 1827, venant de Livourne. Le 15 du même mois, le Vésuve appareille. Page 381

  • Le transport le Dromadaire, commandé par M. Ricaudy, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 15 décembre 1827, venant de Milo. Page 381

  • Du commerce de la Grande-Bretagne. Page 381

  • Rapport fait à l’Académie des sciences sur les manuscrits et les dessins envoyés du Port-Jackson par MM. Quoy et Gaymard, pour être déposés dans les archives de l’Académie, ainsi que sur les collections adressées par les mêmes naturalistes au Muséum d’histoire naturelle ; par MM. Duméril et Cuvier. Page 387

  • Sur l’établissement d’un Musée naval. Page 394

  • Notice sur la vie de l’enseigne de vaisseau Bisson. Ses funérailles. Honneurs rendus à sa mémoire. Page 396

  • Projet d’un nouveau mode de recrutement des matelots de la marine royale. Page 398

  • Catalogue des plantes cultivées dans les colonies françaises. Page 408

  • Catalogue des plantes cultivées au Jardin royal de Pondichéry (Année 1827). Page 409

  • Catalogue des plantes cultivées au Sénégal dans le jardin du gouvernement, à Richard-Tol. Page 435

  • Artillerie à vapeur ; canons de M. Perkins. Page 457

  • Expériences sur le pendule, du capitaine d’artillerie Sabine. Page 457

  • Prix annuel pour la découverte la plus importante en géographie. Page 458

  • Navigation au gaz, sur une embarcation de la Tamise. Page 459

  • Sur la mesure de la force appelée Cheval, par Th. Tredgold. Page 460

  • Evénements malheureux arrivés sur le littoral du golfe de Gascogne, en février 1828. Dans la nuit du 7 au 8, le navire le Courrier de Bayonne a péri corps et biens sur la côte d’Ondres. Le 17, un chassefile marée chavira à la barre de Bayonne. Trois hommes ont péri dans cet événement. Un autre chassemarée appelé Ernest-Frudeau a chaviré. Tous les hommes composant cet équipage ont péri. Le 18 au matin, un sloop fit côte au N. de l'entrée de Caphreton. L'équipage a été sauvé par 10 marins de Caphreton. Page 461

  • Le Corsaire Rouge, roman américain par James Fenimore Cooper. Page 463

  • Moyen d’empêcher le bois de pourrir, par M. Hastings. Page 464

  • Copie d’un rapport adressé, le 26 septembre 1827, à M. Gerbidon, commandant et administrateur de la colonie du Sénégal, par M. Leprieur, pharmacien de la marine. Page 465

  • Une soirée chez les Otaïtiens. Page 470

  • Combat naval de Navarin, dans le Péloponèse, en Grèce, en octobre 1827. L’escadre française se plaça immédiatement après l’escadre anglaise, ayant en tête La Syrène, sur laquelle était le pavillon de l’amiral de Rigny. Le Scipion suivait, le beaupré sur la poupe de la Syrène ; puis venaient le Breslaw, le Trident et la frégate l‘Armide ; les goélettes l’Alcyone et la Daphné se tinrent sur les ailes. Page 473

  • Extrait du discours sur la bataille de Navarin, prononcé par M. le baron Charles Dupin, à la Chambre des Députés, dans la séance secrète du 5 mars 1828. Page 508

  • Chant des Grecs sur la victoire de Navarin. Page 510

  • Marine Turque. Page 512

  • Législation militaire. De la vente ou distraction d’effets militaires. Page 517

  • De l’influence réciproque de l’instruction et de l’esprit de corps chez les officiers dans les différentes armes par le capitaine d’artillerie Roche, professeur de mathématiques, de physique et de chimie à l’école royale d’artillerie de la marine de Toulon. Page 528

  • Histoire générale des voyages, ou nouvelle collection des relations de voyages par mer et par terre ; mise en ordre et complétée jusqu’à nos jours par C.A. Valkenaen, membre de l’Institut. Page 540

  • Sur les chronomètres marins de Parkinson et Frodsham. Page 548

  • Observation sur les pompes. Page 549

  • Machine à essayer la force des câbles en fer par H. de Montaignac. Page 550

  • Appareil pour la marche des navires. Patente à Gladwin. Page 553

  • Machine pour manoeuvrer les canons. Patente à J. Halahan. Page 553

  • Fusil à vapeur, par Besetzny. Page 553

  • Corde de coton. Page 555

  • Nouveau système de navigation sous-marine avec des bateaux à fonds ouverts à volonté, inventé par M. Beaudoin, des Andelys, à bord du bateau Dauphin. Page 555

  • Sur l’usage des lumières ou des feux dans les pêcheries ; par M.J. Mac Culloch. Page 559

  • Mémoire sur la préparation du chanvre au moyen du rorage ; par M. Nicolas. Page 560

  • Préparation des cordages. Patente à C. Dempster. Page 562

  • Moyen pour empêcher les navires de couler bas, par M. Watson. Page 562

  • Canal dans l’isthme de Panama. Page 563

  • Vaisseau anglais le George IV de 120 canons. Page 563

  • Nouveaux témoignages sur le serpent de mer, communiqués par le docteur Hooker. Page 566

  • Mémoire relatif au service des colonies ; par le chevalier Deniset, lieutenant colonel du 28e de ligne. Page 567

  • Mémoire sur les opérations géographiques faites dans la campagne de la corvette de S.M. la Coquille, pendant les années 1822, 1823, 1824, et 1825 ; par L.I. Duperrey, capitaine de frégate, commandant

  • l’expédition. Page 569

  • Tableau des positions géographiques déterminées pendant le voyage de la corvette de Sa Majesté la Coquille. Page 678

  • Position des îles Atollons. Note de M. Henry, capitaine au long cours, communiquée par M. de Toustain-Dumanoir. Page 692

  • Lettres de M. Jules de Blosseville à M.L.I. Duperrey, capitaine de frégate. Il parcourt dans ce moment les mers de l’Inde et de la Chine sur la corvette la Chevrette. Page 698

  • Remarques sur l’Archipel N.E. de Madagascar, par M.L.I. Duperrey, capitaine de frégate. Page 706

  • La marine des Etats-Unis en 1827. Page 708

  • Dans les attributions de quel ministère, Affaires étrangères, Marine et colonies, Commerce et manufacture, les consulats doivent-ils être placés ? Page 721

  • Incendie de la Havane, le 11 février ; extrait d’un rapport de M. le capitaine de vaisseau Dupotet, commandant la frégate du Roi la Jeanne d’Arc, daté de la Havane, le 10 mars 1828. Page 725

  • Récompense accordée par le Roi de France au capitaine Carmona du navire espagnol la Foi pour son dévouement à l’égard des naufragés français. Page 727

  • Récompense accordée par le Roi de France à M. Hagerup, capitaine de vaisseau de la marine royale danoise, pour avoir sauvé un navire français sur le point de périr avec son équipage, 38 personnes qui montaient le navire français la Physicienne. Page 728

  • Colonies américaines en Afrique. Page 728

  • Suite de la guerre maritime contre Alger. Page 735

  • Tour du monde en dix-neuf mois et treize jours par un bâtiment du commerce du royaume des Pays-Bas, la Louisa-Augusta, commandée par le capitaine Etienne Saint-Martin. Page 737

  • Nouvelle colonie anglaise au nord de la Nouvelle-Hollande, par le capitaine Stirling, commandant la corvette anglaise the Success. Page 737

  • Notice sur la vie et les services de M. Marc Antoine Bourdon de Vatry, ancien ministre de la marine et des colonies. Page 738

  • Pêche du hareng par les marins du Calvados. Page 738

  • Séjour au bagne de Toulon, du 8 au 13 décembre 1827. Page 744

  • Instruction pour la conservation des sangsues à bord des bâtiments. Page 758

  • Catalogue général des plantes cultivées aux colonies. Catalogue des plantes cultivées aux jardins botanique et de naturalisation de l’île Bourbon (année 1825) ; rédigé par N. Bréon, jardinier botaniste du gouvernement. Page 761

  • Relation du voyage de M. Bréon, jardinier botaniste du Roi à Bourbon, dans l’intérieur de l’Yémen. Page 833

  • Kélédor, histoire africaine, recueillie et publiée par M. le baron Roger, ex-commandant et administrateur du Sénégal et dépendances. Page 873

  • Dictionnaire français-wolof et français-bambara, suivi du dictionnaire wolof-français ; par M. Dard. Grammaire wolofe, ou méthode pour étudier la langue des noirs qui habitent les royaumes de Bourbayolof, de Walo, de Damel, de Bour-sine, de Saloume, de Baoul en Sénégambie ; suivie d’un appendice où sont établies les particularités les plus essentielles des principales langues de l’Afrique septentrionale ; par le même. Page 889

  • Coup d’oeil sur la situation actuelle du département de la Marine, par le capitaine Alphonse de Moges de la marine royale. Page 900

  • Appendice à la méthode du calcul des longitudes par les distances lunaires, par Al. Huen, professeur de l’école royale d’hydrographie, à Rochefort. Page 909

  • Belle conduite de l’équipage de la frégate du Roi la Constance, commandée par M. Lenormant de Kergrist, dans l’incendie de Palma, dans la nuit du 29 avril 1828. Page 918

  • Mission hydrographique de deux bâtiments anglais sur les côtes d’Afrique et d’Amérique. Le Chanticleer et l’Hécla, commandés, l’un par M. Forster, et l’autre par M. Boteler, ont fait voile de Portsmouth, le dimanche 4 mai 1828, pour un voyage de relèvements. Page 919

  • Navire rencontré en mer, entièrement démâté et n’ayant personne à bord. Le trois-mâts le Marfiliers, commandé par le capitaine Vidal qui a fait visiter ce bâtiment , le Brutus, à bord duquel il n’a trouvé personne. Page 920

  • Description de la côte occidentale d’Afrique, depuis le cap de Naze jusqu’au cap Roxo, par la goélette la Dorade, commandée par M. de Francheville. Page 920

  • Tableau des principales positions déterminées sur la côte occidentale d’Afrique, en 1826 et 1827, à bord de la frégate la Flore et de la goélette la Dorade, sous les ordres de M. Massieu de Clerval, capitaine de vaisseau. Page 944

  • Suite de la guerre contre Alger. Extrait d’une lettre adressée à Son Exc. le ministre de la marine et des colonies par M. le contre-amiral Collet. Circonstances de la reprise du brick français l’Arlequin par l’Adonis et l’Alerte. Page 949

  • Marine marchande, Industrie et Commerce de la Grande-Bretagne pendant les années 1825, 1826, et 1827. Page 952

  • Manuel de l’amateur d’huîtres, contenant l’histoire naturelle de l’huître, une notice sur la pêche, le parcage et le commerce de ce mollusque en France, et des dissertations hygiéniques et gourmandes sur l’huître considérée comme aliment et comme médicament ; par Alexandre Martin. De la pêche, du parcage et du commerce des huîtres en France, fragment de statistique du département du Calvados ; par M.P.A. Lair. Page 953

  • Meurtre de Laing et de Clapperton. Révolutions politiques à Tombouctou. Page 957

  • Procédés divers pour la conservation des sangsues. Page 960

  • Emploi du sable de mer comme engrais. Page 962

  • Procès-verbal de l’Assemblée générale, du 28 mars 1828, de la Société de géographie. Page 963

  • M. Choris , peintre naturaliste, est arrivé de la Nouvelle-Orléans à la Veracruz sur le navire l’Eclipse. Le lendemain de son départ pour Jalapa, nous avons eu la douleur d’apprendre qu’il avait été assassiné par quatre voleurs. Page 966

  • Sacrifices humains dans l’Inde, M. Sueur-Merlin. Page 967

  • Rites funèbres des Indiens des bords du Rio Negro ; extrait d’un mémoire de M. Manoel-José-Maria da Costa e Sa, sur la chaîne de montagnes qui sépare le Brésil des Guyanes. Page 968

  • Instruction sur la culture du Nopal et l’éducation de la cochenille, d’après les règles les plus convenables à nos climats ; par M. Loze, chirurgien auxiliaire de 2ème classe. Page 971

  • Clefs des mâts de hune perfectionnée. Patente à R. Seppings. Page 980

  • Appareil perfectionné, une combinaison de roues dentées pour faire marcher les navires, afin de faire mouvoir des roues hydrauliques ou d’en recevoir l’impulsion. Patente à G. Oldham. Page 980

  • Analyse des travaux de l’Académie royale des sciences de l’Institut de France, pendant l’année 1827, en ce qui intéresse la marine et les colonies, particulièrement à bord de la Baïadère commandée par le baron Roussin et ayant à son bord M. Givry, ingénieur hydrographe. Page 981

  • Le vaisseau la Provence, commandé par M. Duplessis-Parscau, capitaine de vaisseau, appareille de Toulon le 11 février 1828. Page 989

  • La frégate la Flore, commandée par M. Serec, capitaine de vaisseau, appareille de Toulon le 10 février 1828. Page 989

  • La corvette l’Echo, commandée par M. Buchet de Châteauville, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 29 février 1828, venant de Smyrne. Page 989

  • La corvette de charge la Seine, commandée par M. Carpentin, capitaine de frégate, appareille de Brest le 23 février 1828. Page 989

  • La corvette de charge l’Oise, commandée par M. Matterer, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 4 février 1828. Page 989

  • La corvette de charge la Meuse, commandée par M. Verchère-Reffye, capitaine de frégate, appareille de Brest le 9 février 1828. Page 990

  • Le brick le Faucon, commandé par M. Feu, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 13 février 1828, venant de Cadix. Le Faucon remet sous voiles le 28 du même mois. Page 990

  • Le brick l’Adonis, commandé par M. Ropert, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 2 février 1828, venant d’Alger. L’Adonis remet sous voiles le 29 du même mois. Page 990

  • Le brick le Curieux, commandé par M. Ledault, lieutenant de vaisseau, appareille de Brest le 9 février 1828. Page 990

  • Le brick le Sylène, commandé par M. de Puyferré (César), lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 1er février 1828, venant de Carthagène. Le 14 du même mois, le Sylène remet sous voiles. Page 990

  • Le brick l’Alerte, commandé par M. Andréa de Nerciat, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 19 février 1828, venant d’Alger. Page 990

  • Le brick le Rusé, commandé par M. Delalun, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 20 février 1828, venant de Tunis. Page 990

  • Le brick le Dragon, commandé par M. de Gantès, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 16 février 1828, venant de Cadix. Page 990

  • La goélette-brick l’Aventure, commandée par M. Quernel, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 23 février 1828, venant d’une croisière près des côtes d’Espagne. Page 990

  • La goélette-brick la Comète, commandée par M. Deloffre, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 26 février 1828. Page 990

  • La canonnière-brick la Champenoise, commandée par M. Vallin, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 19 février 1828, venant d’Alger. Le 23 du même mois, la Champenoise remet sous voiles. Page 991

  • La goélette la Dauphinoise, commandée par M. Auvray, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 15 février 1828. Page 991

  • La goélette la Fauvette, commandée par M. de Froidefontaine, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 1er février 1828. Page 991

  • La goélette l’Artésienne, commandée par M. Miégeville, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 15 février 1828, venant de Smyrne. Page 991

  • La gabare le Lézard, commandée par M. Barthélemi, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 22 février 1828, venant de Tunis. Page 991

  • La frégate l’Amphytrite, commandée par M. Duplessis-Parscau, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 31 mars 1828 venant d’Alger. Page 991

  • La frégate la Bellone, les bricks l’Euryale et le Curieux commandés par MM. le baron de Saint-Priest, capitaine de vaisseau, Lespert et Ledault, lieutenants de vaisseau, arrivent à Toulon le 20 mars 1828, venant de Cadix. Page 991

  • La frégate l’Antigone, commandée par M. Melient, capitaine de vaisseau, arrive à Brest le 10 mars 1828, venant de l’Amérique du Sud. Page 991

  • La frégate la Cybèle, commandée par M. De Maré, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 31 mars 1828, venant de Mahon. Page 992

  • La corvette la Diligente, commandée par M. Moulac, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 28 mars 1828, venant de Cadix. Page 992

  • La corvette l’Orithye, commandée par M. Dupuy, capitaine de frégate, appareille de Bordeaux le 3 mars 1828. Page 992

  • La corvette de charge le Lybio, commandée par M. de Rabaudy, capitaine de frégate, appareille de Brest le 17 mars 1828. Page 992

  • Le brick le Sylène, commandé par M. de Puyferré (César), lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 29 mars 1828, venant de Cadix. Page 992

  • Le brick le Cuirassier, commandé par M. Laurens de Choisy, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 20 mars 1828, venant de Cadix. Le Cuirassier remet sous voiles le 28 du même mois. Page 992

  • Le brick l’Alerte, commandé par M. Andrea de Nerciat, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 28 mars 1828. Page 992

  • La goélette-brick l’Aventure, commandée par M. Quernel, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 8 mars 1828. Page 992

  • La goélette-brick la Cigogne, commandée par M. Delisle, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 12 mars 1828, venant d’Alger. Elle repart de Toulon le 15 du même mois. Page 992

  • La goélette la Fauvette, commandée par M. de Froidefontaine, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 29 mars 1828. Page 993

  • La goélette la Daphné, commandée par M. Frézier, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 8 mars 1828. Page 993

  • La goélette l’Artésienne, commandée par M. Miégeville, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 12 mars 1828. Page 993

  • La gabare l’Hécla, commandée par M. de Gourdon, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 31 mars 1828, venant de Mahon. Page 993

  • La frégate la Vestale, commandée par M. le comte d’Oysonville, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 19 avril 1828, venant d’Alexandrie. Page 993

  • La frégate la Nymphe, commandée par M. Moisson, capitaine de vaisseau, appareille de Brest le 20 avril 1828. Page 993

  • La corvette la Cérès, les goélettes la Mésange et la Béarnaise, commandées par MM. Brou, capitaine de frégate, Chaumont et Legrandais, lieutenants de vaisseau, appareillent de Brest le 29 avril 1828. Page 993

  • La corvette l’Eglé, commandée par M. Cosmao-Dumanoir, capitaine de frégate, appareille de Brest le 21 avril 1828. Page 993

  • Le brick l’Alacrity, commandé par M. Lainé, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 13 avril 1828. Page 994

  • Le brick le Faucon, commandé par M. Feu, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 13 avril 1828, venant de Cadix. Remets sous voiles le 29 du même mois. Page 994

  • Le brick le Dragon, commandé par M. de Gantès, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 24 avril 1828, venant de Cadix. Page 994

  • Le brick le Sylène, commandé par M. de Puyferré (César), lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 18 avril 1828. Page 994

  • La goélette-brick la Railleuse, commandée par M. Law de Clarpernoux, lieutenant de vaisseau, appareille de Brest le 29 avril 1828. Page 994

  • La goélette-brick l’Alcyone, commandée par M. Turpin, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 1er avril 1828. Page 994

  • La goélette-brick l’Aventure, commandée par M. Quernel, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 17 avril 1828, venant d’Alger. Page 994

  • La canonnière-brick la Champenoise, commandée par M. Vallin, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 3 avril 1828, venant d’Alger. Page 994

  • La goélette la Philomèle, commandée par M. Richard, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 3 avril 1828, venant de Smyrne. Page 994

  • La gabare la Zélée, commandée par M. Lefèvre, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 29 avril 1828, venant de l’Amérique du Sud. Page 994

  • La gabare le Lézard, commandée par M. Barthélemi, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 3 avril 1828. Page 994

  • La gabare l’Emulation, commandée par M. Delassaux, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 3 avril 1828, venant d’Alexandrie. Page 995

  • Le transport le Rhinocéros, commandé par M. Obriet, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 7 avril 1828, venant de Milo. Page 995

  • Le vaisseau le Jean-Bart, les frégates la Terpsichore et l’Aréthuse, commandés par MM. Gourbeyre, capitaine de frégate, Clémendot et Gautier, capitaines de vaisseau, appareillent de Brest le 10 mai 1828. Le pavillon de M. le baron Roussin, contre-amiral, est à bord du Jean-Bart. Page 995

  • Les vaisseaux le Scipion et le Breslaw, et la frégate la Syrène, commandés par MM. le baron de Bougainville, Maillard-Liscourt et Robert, capitaines de vaisseau, appareillent de Toulon le 18 mai 1828. Page 995

  • La frégate la Marie-Thérèse, commandée par M. Fouque, capitaine de vaisseau, appareille de Toulon le 23 mai 1828. Page 995

  • La frégate l’Armide, commandée par M. Hugon, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 20 mai 1828, venant du Levant. Page 995

  • La frégate la Circé, commandée par M. Duval d’Ailly, capitaine de vaisseau, appareille de Toulon le 17 mai 1828. Page 995

  • La frégate la Flore, commandée par M. Serec, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 9 mai 1828, venant d’Alger. Page 996

  • La frégate la Magicienne, commandée par M. de Venancourt, capitaine de vaisseau, appareille de Toulon le 31 mai 1828. Page 996

  • La corvette la Diligente, commandée par M. Moulac, capitaine de vaisseau, appareille de Toulon le 25 mai 1828. Page 996

  • La corvette l’Eglé, commandée par M. Cosmao-Dumanoir, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 23 mai 1828, venant de Cadix. Page 996

  • La corvette de charge l’Adour, commandée par M. Lemaître, capitaine de frégate, appareille de Brest le 16 mai 1828. Page 996

  • La corvette de charge la Marne, commandée par M. Gratien de Comore, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 28 mai 1828, venant de Cadix. Page 996

  • La corvette de charge le Tarn, commandée par M. Fleurine de la Garde, capitaine de frégate, arrive à Brest le 9 mai 1828, venant de l’Amérique du Sud. Page 996

  • Le brick le Dragon, commandé par M. de Gantès, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 13 mai 1828. Page 996

  • Le brick le Cuirassier, commandé par M. Laurens de Choisy, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 17 mai 1828, venant de Cadix. Page 996

  • Le brick le Sylène, commandé par M. de Puyferré (César), lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 26 mai 1828, venant de Cadix. Page 996

  • Le brick le Lancier, commandé par M. Vigoureux de Kermorvant, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 29 mai 1828. Page 996

  • Le brick le Voltigeur, commandé par M. Dupetit-Thouars, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 29 mai 1828. Page 997

  • Le brick le Hussard, commandé par M. Villeneau, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 2 mai 1828. Page 997

  • Le brick le Marsouin, commandé par M. de Sercey, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 14 mai 1828. Page 997

  • La goélette-brick l’Aventure, commandée par M. Quernel, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 10 mai 1828. Page 997

  • La goélette-brick la Comète, commandée par M. Deloffre, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 16 mai 1828. Page 997

  • La goélette-brick l’Eclipse, commandée par M. Tourneur, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 17 mai 1828, venant d’Alger. Page 997

  • La goélette-brick la Champenoise, commandée par M. Vallin, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 1er mai 1828. Page 997

  • La goélette la Torche, commandée par M. de Flotte (Amédée), appareille de Toulon le 4 mai 1828. Page 997

  • La gabare le Volcan, commandée par M. Laplace, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 23 mai 1828. Page 997

  • La gabare le Vésuve, commandée par M. de Portzamparc, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 8 mai 1828. Page 997

  • La gabare l’Emulation, commandée par M. Delassaux, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 31 mai 1828. Page 997

  • Sur les explosions des machines à vapeur, et sur les précautions à prendre pour les prévenir. Page 998

Accès rapide
Prédiction de marée Groupe d'avis aux navigateurs (GAN) Informations nautiques Catalogue des cartes Espace de diffusion Portail data.shom.fr
Catalogue PPML
Catalogue PPML