Le Beautemps-Beaupré au Liban

Retour à la liste
Brèves

Le Beautemps-Beaupré au Liban

Du 13 février au 20 mars 2020, le bâtiment hydrographique et océanographique Beautemps-Beaupré a été déployé dans les eaux libanaises pour améliorer la connaissance hydrographique des approches et ports du pays, compte tenu de la coopération ancienne et étroite mise en œuvre dans ce domaine avec le Liban au titre, notamment, de la convention SOLAS (Safety of Life At Sea). Il s’agit, pour les Etats côtiers, de mettre à jour et diffuser l’information nautique pour la sécurité de la navigation.

Le bilan de cette mission, qui concluait celles conduites en 2011 et 2016, est très positif. Ces levés sont l’achèvement des connaissances cartographiques détaillées des ports de Tripoli, Chekka, Selaata, Beyrouth Saïda et Tyr. Le déploiement du Beautemps-Beaupré aura également permis d’améliorer la connaissance bathymétrique et gravimétrique en Atlantique et en Méditerranée.
Cette campagne a également permis de nourrir la coopération entre la France et le Liban basée sur une étroite confiance, compte tenu de l’enjeu majeur de sécurité nautique dans ce domaine. Le GHOA (détachement embarqué du Shom) a coopéré pour les travaux avec le SHMAL (Service hydrographique de la marine libanaise). Cette formation vise progressivement à favoriser l’appropriation de la Marine libanaise dans le domaine hydrographique, pour lui permettre de disposer d’une capacité de connaissance autonome de son milieu maritime, afin d’y assurer la sécurité et le développement des activités économiques associées.  

Crédit photo
Shom
31 mars 2020