Europe : le Shom partenaire des projets MED OSMoSIS et MSP MED

Retour à la liste
Brèves

Europe : le Shom partenaire des projets MED OSMoSIS et MSP MED

Depuis 2016, au travers de 5 projets européens du FEAMP1 (SIMCelt, SIMNORAT, SIMWESTMED, SEANSE, SIMAtlantic), le Shom contribue à la mise en œuvre de la Planification de l’Espace Maritime (PEM), au développement de la coopération internationale en soutien au Ministère de la mer ainsi qu’à la prise en compte des données des services hydrographiques et de la sécurité maritime dans la PEM.

La participation du Shom aux nouveaux projets MED OSMoSIS et MSP MED assure la continuité de cette dynamique, tout en contribuant au développement de la politique de surveillance maritime intégrée de l’UE. Pour le Shom, le projet MED OSMoSIS est également une belle opportunité pour faciliter l’intégration de ses données dans CISE2 , améliorer sa connaissance du monde de la surveillance maritime et, enfin, développer la coopération entre les services hydrographiques et les garde-côtes européens.

1/ FEAMP : Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (source : https://ec.europa.eu/fisheries/cfp/emff_en)
2/ CISE : Common Information Sharing Environment – Vise à mettre en place un système opérationnel et décentralisé d’échange de données de sécurité et surveillance maritime (source : http://www.emsa.europa.eu/cise.html)

 

MED OSMoSIS

logo MED OSMoSIS

Le projet MED OSMoSIS est un projet stratégique financé par le programme Interreg MED3  et focalisé sur la surveillance maritime en Méditerranée. Il vise à :


•    Promouvoir la mise en œuvre d’une meilleure gouvernance des activités maritimes en Méditerranée ;
•    Développer des outils et applications pour les activités de surveillance maritime en Méditerranée ;
•    Faciliter l’échange de données entre les acteurs/secteurs de la surveillance maritime ;
•    Explorer l’architecture et les capacités du modèle d’échange de données CISE ;
•    Améliorer, en termes de sûreté et sécurité, la connaissance de la situation maritime en Méditerranée.


Des activités pilotes seront mises en œuvre pour tester les outils/protocoles développés, tant par les partenaires du projet que par les acteurs du monde de la surveillance maritime. Les résultats attendus comprendront des solutions innovantes pour la surveillance maritime, la capitalisation des études pilotes du projet ainsi que l’établissement d’une liste de plateformes pour la surveillance maritime. Le projet vise enfin à combler l'écart entre les pays méditerranéens de l'UE et les pays IAP4 (Albanie, Bosnie-Herzégovine et Monténégro) au niveau des systèmes de surveillance maritime via l’élaboration d’un guide pour améliorer les capacités et les services de surveillance des pays IAP aux niveaux local, régional et national.    

Le partenariat rassemble 10 partenaires provenant de 8 États côtiers de la Méditerranée : la Grèce – coordinatrice du projet, l'Espagne, l'Italie, le Portugal, la Croatie, la Slovénie, le Monténégro et la France. Il est composé d'établissements scientifiques publics et d'autorités nationales en charge de la sécurité de la navigation et de la surveillance maritime.
 

Pour plus d’informations, RDV sur le site web du projet : https://med-osmosis.interreg-med.eu/

3/ Interreg MED : Programme européen qui soutient des projets promouvant une utilisation raisonnable des ressources et développant des concepts et pratiques innovants en Méditerranée (source : https://interreg-med.eu/fr/)
4/ IAP : Instrument d'aide de préadhésion

logo partenaires

 

MSP MED

logo MSP MED

Co-financé par le FEAMP, le projet MSP-MED vise à faciliter le processus de mise en œuvre de la directive Planification de l’Espace Maritime (PEM) dans les États côtiers de la mer Méditerranée en soutenant la mise en place de plans spatiaux maritimes cohérents et coordonnés à travers le bassin méditerranéen. Le projet MSP-MED capitalisera les résultats des précédents projets financés par la Commission Européenne sur la PEM en Méditerranée, réalisés depuis peu et en cours, et encouragera également une participation active des pays méditerranéens de l'UE et des pays tiers, dans une approche pan-méditerranéenne.

Le projet MSP MED abordera des questions spécifiques concernant la mise en œuvre nationale de la PEM, adaptées aux besoins réels de chaque État membre, et dans le même temps, mettra en œuvre des activités à l'échelle du bassin améliorant la coopération et le partage des connaissances, et garantissant enfin la cohérence entre les plans des États membres.

Les activités sont construites autour d'ateliers spécifiques, préparés par le Consortium du projet, qui ont également pour fonction de partager les meilleures pratiques et approches. Le Shom sera notamment impliqué dans l’organisation d’un atelier transfrontalier PEM-Surveillance maritime. L’objectif de cet atelier est d’initier le dialogue entre les acteurs de la surveillance maritime et ceux de la PEM pour recueillir leurs besoins et leurs avis respectifs concernant le croisement et les relations entre les informations relatives à la sécurité de la navigation et les plans nationaux de la PEM.
La participation à ces événements sera plus large que les frontières du Consortium: les groupes cibles incluent les administrations / autorités en charge des plans, les parties prenantes appartenant aux différents secteurs économiques et organisations de la société civile, les institutions de recherche et universitaires, les autorités des pays non européens de la Méditerranée et enfin le grand public.

Le partenariat rassemble 10 partenaires provenant de 6 États côtiers de la Méditerranée : l’Italie – coordinatrice du projet, la France, la Grèce, Malte, la Slovénie et l’Espagne. Il est composé d’établissements scientifiques publics et des Autorités nationales en charge de la mise en œuvre de la directive PEM.
 

Intéressé(e) ? RDV sur le site web du projet et inscrivez-vous à la newsletter : https://mspmed.eu/

logos partenaires

 

 

09 novembre 2020
Étiquettes